Autres journaux :



vendredi 15 juillet 2016 à 08:23

Journée de concours de pêche au Lac du Plessis

La gaule Montcellienne fête le 14 juillet la canne à la main



 64 inscrits au concours individuel du matin au lac du Plessis. C’est bien, mais souvent on atteint le 70. Depuis 10 ans le nombre d’inscrits en individuel est de 60/70. Bien sûr il y a 15 ans, 20 ans on atteignait les 100 inscrits.

 

 

Cette fois le lac étant trop haut, entre 30 et 50 centimètres de plus que l’an passé, il a fallu se contenter des berges nouvellement réalisées et donc mettre quelques concurrents au petit étang.

 

 

Ça mord, mais sans plus, ce devrait être des résultats moyens en fait, nous dit un des juges de la pesée.

 

 

En même temps il y a un petit vent frais qui rafraichit pas mal l’atmosphère… alors le poisson est un peu boudeur.

 

Tout dépend des placements. A certains endroits on pêche quasiment que du blanc (goujons et gardons), a d’autre c’est plus mélangé et il y a du chat. Mais ce ne sera pas une pêche miraculeuse.

 

 

A 11h30 coup de pétard, on pèse.

 

 

Et les juges se déplacent avec la balance et commencent la pesée tout au long du Lac.

 

 

Et ces juges ils sont précis, méticuleux. L’un d’entre eux note les résultats sur des bulletins qu’il fait contresigner par le concurrent.

Les poissons blancs sont rejetés au lac ensuite.

A la buvette il y a une ambiance du tonnerre. Tout le monde entoure le Président Canet et son équipe. Le concours du 14 juillet c’est une fête et les gens sont heureux de se retrouver. L’Adjoint au Maire Guy Souvigny est présent pour représenter la ville.

 

 

L’après-midi 50 pécheurs par équipe de 2… à l’américaine sont présents sur les berges. Il fait du vent, plus que ce matin, il y a eu de la pluie, brutale, impromptue, mais relativement courte. Qui peut vraiment mettre à l’épreuve la patience d’un pêcheur, d’un passionné… ou d’une passionnée ?

 

 

Les rives du Lac du Plessis enchantent les concurrents, ils l’ont dit ce matin, ils le disent cet après-midi. Ils ont hâte que les autres tranches soient réalisées. Ils s’en ouvrent aux élus présents, Mme le Maire Marie Claude Jarrot, Gérard Gronfier et Guy Souvigny (lui était là aussi ce matin).

 

Il y a eu des discussions à propos des mesures à prendre au niveau de la sécurité routière pour les prochains championnats de France de pêche sur 3 jours fin septembre, début octobre.

 

 

Mme le Maire et ses adjoints ont pris bonne note des demandes. Il leur appartient en effet de prendre les dispositions et les arrêtés nécessaires.

Le mot d’ordre est de permettre aux associations de mobiliser leurs énergies au service de la collectivité. D’ailleurs la Gaulle Montcellienne est un des partenaires très actif de l’été du lac.

 

 

Si ce matin c’est plutôt du blanc qui était pesé, cet après-midi c’est plutôt du Chat.

 

Le Président Michel Canet, son équipe, Javier Moreno s’activent pour préparer les résultats afin de procéder à la remise des prix.

 

 

Tout cela s’effectue dans une joyeuse ambiance où chacun s’interpelle, s’adresse aux élus, lance des plaisanteries. C’est très sérieux un concours de pêche, en témoigne l’attention aigue lors des pesées, mais personne ne se prend au sérieux.

 

 

On ne le dit jamais assez mais l’organisation d’une telle journée, y compris buvette, restauration, demande beaucoup d’énergie, beaucoup de disponibilité, beaucoup de diplomatie et de connaissance de la psychologie des clubs et des concurrents.

 

Il faut saluer le travail efficace effectué pour que cette épreuve ô combien sympathique donne satisfaction à tout le monde et apporte le plaisir attendu.

 

 

C’est ouvertement la préoccupation principale du Président Michel Canet et de son équipe.

 

 

Tout le monde parait heureux de cette journée et cette satisfaction rejaillit aussi sur les élus qui participent aux remises de prix et de coupes, alors qu’ils sont attendus ailleurs, agenda oblige.

 

 

La photo finale regroupe tout le monde…

 

 

Au prochain concours, bientôt… en pas tardant comme disaient les anciens

 

 

64 inscrits ce matin, 50 cet après-midi. Les 30 premiers de ce matin sont récompensés, les 10 premières doublettes de cet après-midi aussi.

Nous vous donnons les 10 premiers du matin et les 5 premières doublettes de l’après-midi avec le poids pêchés.

 

 

Matin : (avec classements catégoriels différenciés)

 

 

1) Boucicault (Macon) 1250 points
2) Chapelle Roland (Chalon) 3950 points
3) Méliani Jean Pierre (Bourbon-Lancy) 3740 points
4) Chambard (Macon) 3450 Points
5) Durand ( ?) 3260 points
6) Montenot (Macon) 3050 points
7) Thomas (St Marcel) 2900 points
8) Jacquinot (Macon) 2650 points
9) Maty (St Germain) 4910 points… (classement particulier)
10) Moreno Javier 3900 points

 

 

 

Après-midi :

 

 

1) Chelminiak/Gambini, 6320 points
2) Guillain/Diennet, 5540 points
3) Boucicault/Montenot, 5000 points
4) Pernette/Jury, 6050 points
5) Gourry/Dumoux, 4450 points

 

 

 

C’est un concours « No Killing », donc tout le poisson est reparti à l’eau.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

peche 1607168

 

peche 15071611

 

 

peche 1507162

 

 

peche 1507163

 

peche 1507164

 

peche 1507165 peche 1507166

 

 

 

 

peche 1507167

 

 

peche 1507168

 

 

peche 1507169

 

peche 15071610

 

peche 15071618

 

peche 15071612

 

peche 15071613

 

 

 

peche 15071614

 

peche 15071615

 

peche 15071616

 

 

peche 15071617

 

 

 

peche 1607162

 

 

peche 1607163

 

 

peche 1607164

 

peche 1607165

 

 

peche 1607166

 

 

peche 1607167

 

 

 

peche 1607169

 

 

peche 16071610

 

 

peche 16071611

 

 

peche 16071612

 

 

peche 16071613

 

 

peche 16071614

 

peche 16071615

 

 

peche 16071616

 

peche 16071617

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer