Autres journaux :


samedi 20 août 2016 à 11:48

Nécrologie

Gérard Dessertenne : un grand champion, un grand ami nous a quitté brutalement



 

Lorsque son frère Norbert m’a apprit la nouvelle de son décès subit, jeudi soir, au domicile de sa maman Georgette, j’ai été terrassé par la douleur. Il m’a fallu longtemps pour réaliser et les souvenirs sont tout naturellement venus à mon esprit.

 

La famille Dessertenne, le père, « Lulu », la mère, Georgette et la fratrie de 3 dont il était l’ainé avec Alain et Norbert ont d’abord vécu à Blanzy, rue Jean Thomasset. C’est impasse de la Sorme, petite impasse jadis située entre le puits Saint Louis et la rivière « La Sorme » et aujourd’hui engloutie par le Lac Saint Louis que j’ai appris à connaître Gérard en tant que garçon et en tant que sportif et compétiteur.

 

De sa carrière de cycliste, depuis sa 1ère grande victoire à Santenay puis au Grand prix du Bois du verne, en 1970, jusqu’aux fameuses « randos Dessertenne », le palmarès serait impossible à écrire sur cette page mais on ne peut pas oublier le formidable exploit de 78 avec ce magnifique titre de Champion de France Amateur ni sa grande lucidité morale qui lui permit de refuser l’entrée qu’on lui offrait chez l’élite « pro ». Il raccroche en 1995, à 45 ans et près avoir bien rempli un palmarès de 213 victoires dont 130 dans l’élite

 

Son caractère bien trempé, sa franchise, étaient toujours tempérés par sa gentillesse et son sourire.

 

Grâce à son professionnalisme, son sens très avisé de la course, sa grande disponibilité, il m’a assisté dans le suivi et la couverture, sur ce site, des tours de France 2011,2012, 2013, 2014 et 2015.

 

Les anciens usagers de la poste doivent aussi être très tristes d’avoir perdu leur facteur à la retraite.

 

Son coup de pédale infernal va manquer à nos belles routes départementales.

 

La rédaction de www.montceau-news.com se joint à moi pour présenter nos sincères condoléances à Georgette, sa maman, à Alain et Norbert, ses frères et leurs conjointes, à Geneviève, sa compagne, à tous ses proches, à ses amis de l’UVB et du vélo.

 

Je suis vraiment navré d’avoir oublié la fille et les deux petits enfants de Gérard dans l’hommage que j’ai voulu lui rendre.

 

En aucun cas cela n’était destiné à augmenter leur douleur que je sais très grande. J’espère qu’ils pourront me pardonne, surtout que je connaissais bien leur existence. Je leur renouvelle toutes mes condoléances attristées.

 

 

Jean-Michel LENDEL

 

 

 

 

 

 

lendel 2008162

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




5 commentaires sur “Nécrologie”

  1. didine71 dit :

    bonjour, je viens de lire l’article sur mon papa, et oui il a une fille, qui n’a pas été cité dans l’article et il était papy de deux petits enfants. Vous n’étiez surement pas au courant? Je voulais juste le signaler car j’ai tout de même de la peine même si mes parents étaient divorcé, Gérard reste mon père.

  2. cedric dit :

    Toute mes condoléances à toute la famille
    Tu ma entraîner quand jaitai cadet tu ma énormément apris sur le cyclisme
    Je me rappelle quand tu apportait le courrier que je t’attendais vers les boite au lettre quand jetait gamin
    C était toujours un plaisir de te voir
    Tu est aussi devenu paraint de la ronde sud bourgogne ou j’en fait parti
    Tu va laisser un grand vide dans le monde du cyclisme
    Encore plus dans ta famille pour ta fille et t’es deux petit enfants
    Repose en pais
    Tu nous manqueras
    Merci gerard

  3. etalors dit :

    Montceau news a réparé l’oubli de JML.

    Je voudrais faire passer un petit mot de son camarade d’enfance Jacky :
    « Gérard a aussi fait partie des pionniers de l’Union Gymnique de Blanzy. Avec Jean Pierre Bigouchet, c’est bien triste. Mais qu’est que c’était bien l’impasse de la Sorme! »

  4. kiki71450 dit :

    Sincères condoléances à toute la famille de Gérard.Je l’ai croisé une seule fois (malgré que ce soit le compagnon de ma tante) lors de la bourse aux vélos il m’a paru être un monsieur gentil,de bons conseils et très respectueux.Toutes les pensées vont à sa maman ses frères sa fille et des petits enfants et bien entendu ma tata qui,je sais,soit vivre des heures douloureuses.

  5. tartempion71 dit :

    Gerard tu resteras toujours dans les souvenirs des courses cyclistes ta gentillesse avec les autres coureurs
    tu organisais la Gérard Dessertenne tous les ans en mai, j espère que le souvenir de cette rando restera et que l année prochaine cette course aura lieu, et que tous les coureurs et autres prennent leurs vélos et viennent participer se sera le meilleur hommage qui sera rendu a un grand sportif comme toi Gérard