Autres journaux :


mercredi 31 août 2016 à 09:45

Sécurité dans les écoles de Montceau….

... informer et sensibliser plutôt qu'inquièter !



 

C’est le sentiment qui se dégageait après la conférence de presse, tenue hier matin, par Mme Marie-Claude Jarrot, maire, le commissaire de police : Jérôme Besse, et toutes les parties prenantes de ce que l’on peut qualifier de « problématique » donc y compris le pôle éducation de la ville représenté par Mme François Bouton.

 

Une problématique « multiforme » puisqu’elle concerne aussi bien le temps scolaire que périscolaire.

 

Explication (s) !

 

 

Ce n’est pas d’aujourd’hui que ces « partenaires » réfléchissent à cette question de la sécurité dans les écoles.

 

« Nous avons entrepris ce travail de réflexion dès le mois de décembre dernier » a expliqué M. Besse. Rejoint en cela par Mme Jarrot qui a précisé : « nous avons opté pour la « formule » : une école, un portail et une clé… »

 

 

 

securite 3108162

 

 

 

Référents

 

« C’est toute la communauté éducative qui doit être concernée. J’entends par là : aussi bien les enseignants que, les personnels (ATSEM et autres intervenants) mais aussi les parents…. » a expliqué le maire.

 

« Rassurer et informer » a été le leitmotiv de M. Besse qui n’entend pas céder à quelque psychose que ce soit. « Notre approche a été globale en la matière… Que ce soit en matière d’accès aux bâtiments, que de diagnostic… Au commissariat nous avons déjà deux référents sureté mais, d’ici très peu de temps, ce seront 6 agents qui seront spécialement formés à cette mission.. C’est le rôle du plan de mise en sécurité… » 

 

Mme Marie-Thérèse Frizot, maire-adjointe à l’éducation, précisa, pour sa part : « avec les directeurs, nous avons identifié des lieux de confinement des élèves. Nous allons procéder à des exercices de fuite mais aussi d’apprentissages à se « cacher » avec les élèves et leurs enseignants.. Des mallettes, offertes par l’Etat, seront distribuées à tous les élèves : mallettes contenant aussi bien du sparadrap que des biscuits (si le confinement devait durer..)

 

Matériel(s) 

 

Cette rentrée, tous les élèves se verront remettre un flyer dans lequel ils trouveront un certain nombre d’informations mais aussi de recommandations.

 

Des recommandations qui concernent principalement les parents. De fait, à compter de cette rentrée 2016, les attroupements et le stationnements seront interdits devant les 17 étblissements scolaires de la ville. M. Gérard Gronfier, maire-adjoint à la tranquillité publique, précisant : « la ville a acheté 250 barrières Vauban supplémentaires pour un montant de 9 270 euros… Des barrières qui seront installées devant tous les établissements…

 

Toujours en matière d’équipements de sécurité, Mme Jarrot a annoncé : « la ministre de l’Education a annoncé que des fonds seraient débloqués par l’Etat pour équiper les écoles de caméras de surveillance et, d’ici la fin de la semaine, la ville aura adressé une demande de financement de ces matériels… A préciser encore que, malheureusement et devant l’impossibilité de tout contrôler, les associations qui avaient l’habitude d’intervenir dans les écoles, ne pourront plus le faire. « « Mais elles on bien compris pourquoi » a ajouté Mme Jarrot.

 

« Informer et rassurer plutôt qu’inquièter » écrivions nous en titre, et bien la démonstration est faite. Sachant que les 70 fonctionnaires du commissariat, épaulés par les 8 personnels de la police municipale (représentée par M. Stéphane Fiel) , les enseignants et même les intervenants pour les activités péri-scolaires… tout le monde est prêt à « affronter » cette rentrée 2016 placée sous le signe de la situation d’urgence.

 

Annabelle Berthier

 

 

 

 

 

 

securite 3108163

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Sécurité dans les écoles de Montceau….”

  1. loupblanc dit :

    on pourrait supposer que la situation est grave mais non désespérée , où est la frontière……..
    Avant tout la fleur aux dents

  2. mams dit :

    Personnellement, ces directives me font peur…
    ça ne ma rassure pas du tout, bien au contraire.
    Chez moi, on interdit de se garer sur le parking de l’école, mais aussi dans la rue de l’école, on ne peut pas accompagner son enfant au portail, et tout sera bouclé à clé dès la seconde où l’école commence, et si on arrive ne serait-ce que 5 minutes en retard, nos enfants ne rentrent plus.
    Et cette histoire de mallette??? ça m’angoisse!!