Autres journaux :


samedi 17 septembre 2016 à 06:03

90ème anniversaire d’Henri Minard, Kia du Kiwanis

Une émouvante réunion d’anniversaire.



A Montceau on ne présente plus Henri Minard. Cet homme fait partie intégrante de l’histoire Montcellienne et du bassin minier.

 

En qualité d’entrepreneur (le roi du bobinage) d’abord, en qualité d’homme dévoué à la communauté ensuite.

 

 

Par exemple, le Rugby Montcellien ne peut être dissocié dans son évolution et ses fastes d’Henri Minard qui en fut Président.

 

 

 

Mais cet infatigable du partage, du vivre ensemble (bien avant l’heure de gloire de ce terme), de l’action associative, amenait dans les domaines culturels, sportifs, caritatifs (les restos du cœur par exemple) sa passion et sa fougue inépuisables. Et ceci toujours avec humour et chaleur humaine. Mais avec un immense dévouement.

 

 

 

Et puis, ce sont eux qui le fêtent ce soir, ce fut un prosélyte pugnace du Kiwanis, un missionnaire en terre vierge. Il ne fonda pas moins de 4 clubs en 35 ans. Autun, Chalon 2, Louhans et il y aura 20 ans l’an prochain le club Blanzy-Montchanin-communauté.

 

 

Il avoue que deux ou trois greffes n’ont pas prises et que certains clubs ne purent être pérennisés. Quelle santé tout de même pour celui qui fut Lieutenant-Gouverneur et le premier KIA… distinction qui n’existe plus qu’aux USA.

 

 

D’ailleurs notre Henri Minard est représentant accrédité du Kiwanis International. Nous sommes là dans les hautes sphères.

 

 

Le Président actuel, Bruno Templier et le Lieutenant-Gouverneur Gérard Vannier dressent avec humour le panégyrique d’Henri Minard.

 

Ils le font avec beaucoup de tendresse et d’émotion. Ils soulignent le rôle essentiel de Simone qui partage la vie d’Henri depuis 69 ans et sans qui il n’aurait pu mener à bien sa vie boulimique sur le plan professionnel, associatif et Kiwanien.

 

Après il y a un canular sur les excuses du Président du Kiwanis USA qui ne peut venir car il est au chevet d’Hilary Clinton, mais qui délèguera le mari de cette dernière avec Monica… Cela n’a pu se faire, mais en même temps c’est très drôle et tout le monde s’amuse bien.

 

 

 

Le jubilaire (celui dont on fête l’anniversaire) est réputé pour ses blagues, ses histoires et ses jeux de mots, il promet d’en émailler la soirée d’une bonne dose.

 

 

 

Jubilaire, parce que comment appelle-t-on quelqu’un qui fête son anniversaire ? Un nuage car il est plus vieux ? Par son prénom ? Non, un Jubilaire, c’est jubilatoire. C’était le quart d’heure didactique.

 

 

 

La règle d’or est  « Fais à autrui ce que tu voudrais qu’il te fasse » et donc ce soir c’est « le » traiteur Laroze, que l’on ne présente plus non plus, les gâteaux et gougères des membres pour l’apéritif et le champagne et le vin siglés H Minard qui vont régaler la trentaine de convives enthousiastes. Citons l’Adjoint au Maire Michel Tramoy et son épouse.

 

 

 

Voilà une bonne soirée qui augure bien de la nuit et des liens d’amitié. Sablons le champagne, (personne n’a de sabre).

 

 

Joyeux 90ème anniversaire à Henri Minard et amitiés à Simone et à leur fils.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

 

minard-1709162

 

 

minard-1709163

 

 


minard-1709165

 

 

minard-1709166

 

 

minard-1709167

 

minard-1709168

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer