Autres journaux :



lundi 26 septembre 2016 à 06:03

4ème Brocante- vide grenier de l’alliance Dojo 71

Une belle réussite ensoleillée



 

Plus d’une centaine d’exposants font le lien entre la rue de la loge et la route de Macon tout le long du boulevard du Plessis. Nous sommes dans les limites de l’an passé et la fréquentation suit aussi.

 

 

Il fait beau malgré que météo France fait peser une épée de Damoclès au-dessus du lac du Plessis à partir de 15h00. En fait le dit roi des orfèvres n’a pas eu à craindre que le crin de cheval tendu par Denys, le tyran de Syracuse, ne se rompe et que l’épée lui fende le crâne : pas une goutte n’est tombée à plus de 17h00.

 

 

 

Monter une brocante de cette importance nécessite une vraie logistique, une bonne équipe de bénévoles qui dès 4h00 du matin a été sur le pied de guerre. On ne dit jamais assez l’importance des bénévoles, et jamais assez que sans eux rien ne serait possible dans la vie des associations et des activités qu’elles mettent en œuvre. Et l’on sait les difficultés à trouver des bénévoles.

 

 

 

Toujours pas de frites, mais de délicieux hotdogs, des sandwichs et surtout les gaufres… la buvette offre aux chineurs, aux curieux l’occasion et le plaisir de se restaurer.

 

 

Du côté des exposants certains sont devenus en 4 ans des habitués, ils reviennent à chaque brocante « du Dojo » comme ils disent.

 

Et il en vient de Macon, Autun, Le Creusot, Perrecy, Rozelay… D’aucuns veulent toujours la même place comme ce brocanteur qui est de tous les vides-greniers au bord du lac du Plessis quels que soient les organisateurs et qui veut se situer au bout du Boulevard du Plessis, vers la route de Macon. C’est son emplacement à lui.

 

 

On peut remarquer que cette année les stands de « textile » et de jouets et jeux prédominent.

 

 

 

Le monde est là, on rencontre là aussi des habitués qui sont là d’année en année, et d’ailleurs de brocantes en brocantes. Il semble que l’on ait bien acheté aujourd’hui en voyant partir des chineurs avec des sacs remplis à ras bord, des cabas pleins, des petits meubles et des objets sous le bras.

Un bon millésime donc, vivement la 5ème édition en 2017.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

broc-judo-2609162

 

 

broc-judo-2609163

 

 

broc-judo-2609164

 

 

broc-judo-2609165

 

broc-judo-2609166

 

 

broc-judo-2609167

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer