Autres journaux :


vendredi 7 octobre 2016 à 06:44

Semaine bleue : « venez guincher au syndicat des mineurs »

Un vrai succès populaire : 120 danseurs



 

La ville de Montceau, les clubs de Montceau Plessis et Montceau-club ont concocté un après-midi de danse endiablé.

 

 

Le syndicat des mineurs comme à ses heures de gloire quand les jeunes venaient découvrir l’homme ou la femme avec qui ils partageraient en suite leur vie.

 

C’est l’histoire tant dupliquée des anciennes générations. Et si ce n’était pas au Syndicat s’était dans un autre bal.

 

 

Beaucoup des couples qui dansent cet après-midi du jeudi 6 octobre 2016 peuvent en attester. Comme aurait dit Audiard « il y aurait comme de la relance sur la g’lée de coing ».

 

 

La Directrice du pôle solidarités Sandra Grillet en compagnie de 3 agents du CCAS (Marion, Laetitia et Tarik) se fait discrète aux côtés de Patrice Dessalut et des élues Marie Noëlle Laforest et Martine Kahouadji.

 

Pourtant ces agents de la ville et du CCAS ils sont pour beaucoup dans le succès de cet après-midi et dans le plaisir que les invités prennent à danser, ou regarder les danseurs et à écouter Edouard (que l’on ne présente plus) et son accordéon.

 

 

Créer du lien, apporter de la joie de vivre, faire se rencontrer des publics différents, le but est atteint et en plein dans l’esprit de la semaine bleue.

Et Edouard il n’amuse pas son monde, que ce soit avec les danses en ligne ou la guinche pure (collé-serré mais sérieux, madame), il fait voltiger les pieds, claquer les mains. Et du danseur émérite il y en a sur la piste, du couple qui égrène ses loisirs dans la danse dite de salon, il y en a aussi.

On sent les habitués, les accrocs même.

 

 

Mais comme à l’accoutumée il y a toujours celle ou celui qui est à contretemps et tourne à gauche quand tout le monde est à droite ou claque des mains quand c’est déjà fini…

 

 

Aux tables cela amuse bien le monde.

 

 

 

Et on se ressert un petit coup tout en grignotant un délicieux biscuit à la cuillère. Certains ou certaines sont pour la « trempusse », d’un geste délicat on immerge le bout du gâteau et on évite ensuite de s’en mettre plein le gilet…ça arrive, nous n’avons pas pris le cliché par discrétion.

 

 

Et les autres clubs, les établissements ont joué le jeu. Les jardins de Médicis, la résidence des Peupliers, Montceau-Plessis, Méli-Mélo danse, l’âge d’or, Montceau club, etc., ils sont tous là et visiblement leurs adhérents prennent un réel plaisir.

 

 

Les élues pensent pouvoir pérenniser le partenariat avec les clubs pour mettre en place des thés dansants, il s’agit de créer du lien social, de proposer des activités pouvant être intergénérationnelles… à suivre

 

 

Mais aujourd’hui, dans le cadre de cette semaine bleue, c’est le succès populaire incontestable.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

syndi-07101613

 

 

syndi-07101610

 

 

syndi-0710162

 

 

syndi-0710163

 

 

syndi-0710164

 

syndi-0710165

 

syndi-0710166

 

syndi-0710167

 

syndi-0710168

 

syndi-0710169

 

 

 

syndi-07101611

 

syndi-07101612

 

 

syndi-07101614

 

syndi-07101615

 

syndi-07101616

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer