Autres journaux :


samedi 8 octobre 2016 à 08:04

La CGT fête sa fée administrative qui part après 22 ans de service

Michelle prend sa retraite après 40 ans de militantisme



 

Nous avons titré 22 ans de services comme agent administratif de l’UD puis de l’UL CGT Montceau, mais c’est beaucoup plus que cela. Nous avons dit retraite après 40 ans de militantisme, mais c’est loin d’être terminé.

 

 

 

Ce soir du vendredi 7 octobre 2016, salle Merzet au Syndicat des mineurs, faut pousser les murs car tout le monde ne tient pas.

 

 

 

Michèle fête sa retraite.

 

 

 

Alors tout ce que le bassin minier, Montceau, compte comme militants CGT non requis par le boulot, les visites en famille ou un repos forcé du médecin est là dans la salle.

 

 

Certains sont là depuis un moment et comptent bien faire la fermeture, même quand il n’y aura plus rien sur les tables. Et pourtant Michèle et Alain son mari ont dévalisé les hypermarchés de la région, cela se voit et cela ne laisse personne indifférent.

 

 

 

D’autres entrent, saluent embrassant à la cantonnée et viennent féliciter l’impétrante, lui donner un gage d’amitié fidèle… mais bon il y a les enfants, le boulot, le mari qui a faim, le grand père, un départ demain matin etc… alors on fait vite, on veut être de la fête, pour rien au monde on aurait raté ça… mais là vraiment faut qu’on y aille.

 

 

 

Si Michèle Juilliot doutait qu’on l’aime, (elle n’en doutait pas) elle peut être rassurée… on l’aime, on lui montre, on lui dit.

 

 

 

D’abord Robert Wattebled, par la voix de Rémi Dubois, (Robert a été retenu dans sa famille en province). C’est simple mais éloquent « L’union locale te dois beaucoup », il exalte ses convictions, ses choix politiques et syndicaux. Il met en exergue son dynamisme, son sourire, sa convivialité.

 

 

Il y a de quoi voir ses chevilles gonfler avec de tels compliments. Mais comme ils sont sincères, Michèle n’a plus qu’à rougir. En plus cette femme est très modeste.

 

 

 

Robert Wattebled leur souhaite à Alain et à elle une bonne retraite tout en soulignant que de toute façon il sait, tout le monde sait, que son engagement militant ne cessera pas avec ce départ en retraite.

 

 

 

Jean Pierre Meneghel, comme à son habitude, s’est fait un rien poète, interrogeant Michelle « saura-tu ne rien faire, maintenant ? » Rappelant que « cette maison » (la CGT et le syndicat des mineurs) est la sienne. Lui non plus n’oublie pas de jeter une lumière vive sur ses années de militantisme, ses convictions et son attachement aux valeurs de la CGT.

 

 

 

C’est cela que rappelle Michèle Juilliot dans son très court discours où elle s’oublie elle-même, justement, au profit des valeurs qu’elle défend tout en mettant en avant la fraternité et la camaraderie qu’elle a vivement ressenties,. Elle est entrée à la CGT il y a presque 40 ans alors qu’elle était salariée chez Martin, dans la confection. Elle devint d’ailleurs par la suite déléguée syndicale dans cette entreprise où elle resta 10 ans.

 

 

Puis après moult moments professionnels elle entra comme salariée de la CGT dans laquelle elle militait depuis 18 ans.22 ans de fidélité pour cette Valloirienne de naissance qui n’a jamais quitté sa commune car elle y habite encore.

 

 

 

Et ce soir, c’est une étape qui se franchit, donc il convient de marquer solennellement cela, non seulement en trinquant (il y a de quoi) et en partageant un apéritif dinatoire copieux (copieux est un mot faible pour ce qui attend les invités), mais surtout pour les amis et convives en offrant des cadeaux.

 

 

 

On passe sur les petits ou grands mots de sympathie, d’amitié que tout le monde à rédigé, sur le bouquet pantagruélique de fleurs, pour distinguer parmi eux un séjour en relais et châteaux pour le couple. En fait les témoignages sont nombreux et souvent humoristiques. Sans doute les cadeaux reflètent ils le sentiment que tous ont pour Michèle.

 

 

 

Un instant heureux qui gomme tous les malheureux que Michèle et son Alain ont traversé.

 

 

Un projet ?

 

 

D’abord la santé, puis un grand voyage pour se retrouver en amoureux…

 

 

Bonne retraite Michèle

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

cgt-0810168

 

cgt-0810162

 

 

cgt-0810163

 

 

cgt-0810164

 

 

cgt-0810165

 

cgt-0810166

 

 

cgt-0810167

 

 

cgt-0810169

 

 

cgt-08101610

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer