Autres journaux :


dimanche 30 octobre 2016 à 05:46

Vernissage de l’exposition Décolys au Syndicat des mineurs

Verdict du jury du 14ème coup de cœur



 

« Nous voici réunis une fois de plus dans cette salle mythique du Syndicat des mineurs qui se prête fort bien à nos expositions et que nous apprécions particulièrement » Alice Moreau, la Présidente de Décolys, commence véritablement son discours par cette appropriation des lieux qui fonde aussi le caractère identifiant et fédérateur de cette exposition annuelle.

 

 

Ce soir deux oratrices laboureront les mêmes sillons du questionnement face à l’art.

 

 

 

Alice Moreau : « pourquoi une œuvre nous plait plus qu’une autre, allez savoir ? Qu’est-ce qu’une œuvre d’art, qu’est-ce que la beauté ? »

 

 

Jocelyne Buchalik : « En tant que spectateur nous ne pouvons que nous demander ce qui a motivé l’artiste, pourquoi a-t-il choisi ce sujet, cette technique, ce support ? La notion de beauté en art est complexe, elle dépend de celui qui regarde, de sa propre vie. »

 

 

 

Il y a beaucoup de monde dans la salle et dans les galeries pour écouter les discours.

 

 

 

Tout le monde bien sûr attend le verdict du jury, mais Mme la Présidente fait durer le suspense. Elle musarde sur la vie au quotidien de l’association, sur la nécessité de renouveler la direction de l’association, l’apport de sang neuf par l’adhésion de deux jeunes de moins de 18 ans, Alice et Jean Baptiste, sur les sorties culturelles, sur le 20ème anniversaire l’an prochain, ici même, etc.

 

 

Elle appelle de ses vœux son remplacement à la présidence (dans la salle on dit non, non de la tête) et cela permet à Christiane Mathos de faire un bon mot : « lors de l’élection à la présidence de l’association, le 26 novembre prochain, n’oubliez pas de voter pour Alice Moreau »

 

 

Bien sûr elle présente Monsieur Charlier le représentant du partenaire de l’association qui la suit depuis ses débuts il y a 19 ans maintenant, Identités Mutuelle.

 

 

De fil en aiguille elle brode un discours qui remplit d’aise l’assemblée et elle en arrive enfin à l’essentiel :

 

 

En artisanat c’est une habituée des prix qui monte sur scène en présentant son œuvre: Madeleine Staniewski.

 

 

« Si chaque fois qu’elle présente une œuvre elle met hors concours les autres participants, je tiens à préciser que les deux personnes qui la suivent sont très près à un point d’écart »

 

 

En peinture toutes technique, c’est Michelle Dautel qui vient présenter son tableau au public. « Elle n’a encore jamais eu de prix à Décolys et c’est avec plaisir que nous l’accueillons sur scène à cette occasion. »

 

Le public applaudi longuement les lauréates. Après avoir remercié la municipalité, elle cède la parole aux divers intervenants.

 

 

Mme Buchalik est heureuse de constater que l’association assure la transmission de ses savoirs et de sa passion en accueillant des jeunes.

 

La jeune Alice et Jean Baptiste soulignent l’opportunité fantastique que cette exposition constitue pour eux qui veulent montrer leurs œuvres.

 

Le représentant de la Mutuelle espère que la collaboration avec Décolys continuera longtemps.

 

Mme Mathos parle de plaisir et de rêve lorsque l’on visite cette exposition.

 

 

Alice Moreau profite de l’annonce du verre de l’amitié pour faire son travail de Présidente jusqu’au bout, elle convie aussi tout le monde, sur scène, dans la salle, dans la galerie à venir assister à la démonstration de dentelle aux fuseaux et de pergamano (dentelle de papier) à la maison de quartier du bois du verne ; et bien sûr le 26 novembre pour l’assemblée générale…

 

 

Un magnifique buffet, fait maison, est offert aux présents qui ne le boudent absolument pas.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

decolys-3010162

 

 

decolys-3010163

 

decolys-3010164

 

decolys-3010165

 

decolys-3010166

 

decolys-3010167

 

decolys-3010168

 

decolys-3010169

 

decolys-30101610

 

decolys-30101611

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer