Autres journaux :


samedi 12 novembre 2016 à 08:25

Cérémonies du 11 novembre à Montceau VOIR NOTRE VIDEO

Des enfants de l’Ecole Jules Verne interprètent « La Madelon »



 

 Après une commémoration à la Stelle de Saint Berain sous Sanvignes, puis au monument des fusillés à Montceau le cortège est venu à pied, dirigé par Gilbert Clément place de l’église, musique en tête.

 

 

Là les autorités civiles et militaires, Mme le Maire entourée de nombreux élus, Mme Frizot représentant le Président du Conseil Départemental, les associations d’anciens combattants, des membres du Conseil municipal des jeunes et du Conseil des sages, les enfants de l’école Jules Verne et de très nombreux Montcelliens et Montcelliennes, se sont rassemblées pour les discours et un dépôt de gerbes au monument aux morts.

Après l’introduction du cérémonial par Gilbert Clément, Gérard Gronfier a lu le message du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la défense, des anciens combattants et de la mémoire.

 

 

 

« Commémorer le 11 novembre, c’est répondre à la nécessité du souvenir, de l’hommage aux morts et de l’expression de notre reconnaissance. Commémorer le 11 novembre, c’est aussi comprendre les droits des anciens combattants hérités de cette guerre et de l’indispensable structure d’aide, de soutien et d’accompagnement.

 

 

Soucieux de pérenniser et d’inscrire dans les pierres l’hommage, le Président de la République a décidé qu’un monument dédié aux hommes et femmes qui ont payé de leur vie leur engagement pour la défense de notre pays et de ses valeurs »

 

 

 

Madame le Maire dans un discours rappelant les chiffres effroyables de l’hécatombe de 1916 ; narrant des anecdotes de poilus Montcelliens expliquant à leurs camarades du nord qu’ils ont gagné leur surnom de ch’tits ou ch’timis ici à Montceau ; citant les grands auteurs et philosophes ayant écrit et décrit le conflit et l’esprit et les malheurs, la valeur des hommes de terrain, a une fois de plus mis en garde contre les temps, les idées et les hommes qui font perdre son âme au pays, qui prônent la tyrannie. Un discours très émouvant.

 

 

 

Tout le monde s’est rendu ensuite à l’embarcadère. Dans la galerie du 1er étage, les enfants de l’Ecole Jules Verne, les anciens combattants, réunis derrière les élus ont écouté, comme la très nombreuse assemblée présente à cette cérémonie, des témoignages de petits enfants de poilus.

 

 

 

madelon-12111612

 

 

 

Tout d’abord Catherine Billoux, qui vient témoigner du destin tragique de son Grand-oncle Jean Guiguand. Elle explique comment à partir de la découverte du livret de famille des arrières grands parents elle a pu reconstituer l’histoire de son ancêtre.

 

 

Né le 19 août 1893 à Montceau et mort à Rancourt (Somme) à 23 ans e, 1916, sans avoir pu vivre sa vie. Un témoignage très clair et très poignant.

Ensuite Pierre Perrin qui rappelle le cruel destin de son grand-père qui perdit deux de ses fils pendant le premier conflit mondial. Il trace 152 ans d’une saga familiale ayant connu la guerre de 1870, les deux conflits mondiaux, la guerre d’Algérie.

 

 

Il évoque ses oncles Léon Frédéric et Paul Victor tous deux morts sur le champ de bataille et cités, son oncle Hyppolite qui après la première guerre mondiale participa à l’occupation de l’Allemagne, puis à la seconde guerre mondiale.

 

 

 

Enfin Patrick Pluchot Président de la Maison d’Ecole vient parler de Paul Constant Moutardier qui naquit le 29 août 1895, entra à l’Ecole Normale de Mâcon et dès 1914 fut appelé à remplacer les maîtres mobilisés. Il était alors nommé à l’Ecole de la Coudraie (maintenant Ecole Jules Verne), au Bois du Verne. Patrick Pluchot fait remarquer aux enfants assemblés derrière lui qu’il s’agit de leur école actuelle.

 

 

 

Paul Constant Moutardier sera mobilisé en 1915 et tué le 9 juin 1918, dans la Somme durant l’offensive allemande vers Compiègne.

 

 

Pendant presque 3 ans ses parents crurent qu’il pouvait être prisonnier des allemands, mais son corps fut rendu à sa famille le 22 mars 1921 et enterré immédiatement au cimetière du Bois Garnier, ses parents avaient demandé et obtenu que sa tombe soit la première au bord de l’allée du Carré Militaire. Ils ont alors acheté la concession face à cette tombe, sur l’autre bord de l’allée où ils reposent maintenant près de lui. 

 

 

Patrick Pluchot rappelle que la Maison d’école va être ouverte ce dimanche 13 novembre et que le public pourra visiter l’exposition consacrée à Paul Constant Moutardier.

 

 

Pour clore la cérémonie et avant le verre de « fraternité » comme l’appelle Mme le Maire, des enfants de l’Ecole Jules Verne interprètent « la Madelon » cette célèbre chanson des poilus. Gérard Gronfier dit que cette chanson leur rappelait leur famille dans laquelle beaucoup ne sont pas revenus.

Paroles de Louis Bousquet, musique de Camille Robert, cette chanson fut créée  le 19 mars 1914, au café-concert l’Eldorado, à Paris. Mais son succès fut assuré par le théâtre aux armées où Bach (Charles-Joseph Pasquier) l’interpréta devant des soldats en permission.

 

 

 

Les enfants s’en tirent si bien que Mme la Maire sollicite un bis de leur part, à la plus grande fierté des parents présents dans l’assemblée. Les applaudissements sont très nourris.

 

 

 

Annabelle Berthier et Gilles Desnoix

 

 

 

 

 

 

 

 

madelon-1211162

 

 

madelon-1211163

 

 

madelon-1211164

 

 

madelon-1211165

 

madelon-121116

 

 

madelon-1211166

 

 

madelon-1211167

 

 

madelon-1211168

 

 

madelon-1211169

 

 

madelon-12111610

 

madelon-12111611

 

 

 

madelon-12111613

 

 

madelon-12111614

 

 

madelon-12111615

 

 

 

madelon-12111616

 

 

madelon-12111617

 

 

madelon-12111618

 

 

madelon-12111619

 

 

madelon-12111620

 

 

madelon-12111621

 

 

madelon-12111622

 

 

madelon-12111623

 

 

madelon-12111624

 

 

madelon-12111625

 

 

 

 

 

madelon-12111626

 

 

madelon-12111627

 

 

 

 

 

madelon-12111628

 

 

madelon-12111629

 

 

madelon-12111630

 

 

madelon-12111631

 

 

madelon-12111632

 

 

madelon-12111633

 

 

madelon-12111634

 

 

madelon-12111635

 

madelon-12111636

 

madelon-12111637

 

madelon-12111638

 

madelon-12111639

 

madelon-12111640

 

 

madelon-12111641

 

madelon-12111642

 

madelon-12111643

 

madelon-12111644

 

madelon-12111645

 

 

madelon-12111646

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Cérémonies du 11 novembre à Montceau VOIR NOTRE VIDEO”

  1. jc71 dit :

    très belle cérémonie ! trop bien les enfants du bdv qui chantent .