Autres journaux :


vendredi 24 février 2017 à 06:14

L’IME de Saint Vallier et la régie de quartier partagent leurs activités ludiques (Montceau)

Atelier Quilling au bois du verne, des jeunes de l’IME viennent s’initier.



 

Ce mercredi après-midi au local de la régie de quartier du Bois Du Verne 4 adhérentes Nicole, Nathalie, Jocelyne, Christelle sont aux côtés de Monique, la seule, la vraie, qui fut salariée de la régie et maintenant bénévoles et de Camille Rougemont chargée du lien social et de l’animation.

 

 

Dans les ateliers récréatifs de la régie de quartier, Camille Rougemont anime dans son programme trimestriel, un atelier Quilling depuis août 2016.

 

 

Elle va cet après-midi pouvoir concrétiser une action qui lui tient à cœur. L’IME de Saint Vallier est intéressé, dans le cadre de ses ateliers déco par le Quilling. Il y a déjà eu une séance de préparation qui a enthousiasmé certains, dont Mohamed, venu par hasard avec une éducatrice et qui a eu envie d’essayer une nouvelle fois. Mohamed, lui d’habitude ce sont les espaces verts, là au moins ça le change.

 

 

5 Jeunes gens de l’IME sont venus avec 2 éducatrices. Il y a 3 jeunes femmes Marine, Emilie, Sandy et 2 garçons Jordan et Mohamed.

 

 

Les deux éducatrices sont : Anne qui anime des ateliers déco et Fabienne qui pratique une autre décoration, celle de la rénovation de meubles.

 

 

Il s’agit d’un premier partenariat avec l’IME autour des ateliers créatifs, mais Camille Rougemont poursuit un autre but… créer des échanges avec les adhérents de la régie.

Elle rappelle que les ateliers créatifs comprennent aussi les ateliers art culinaire, la création de bougies parfumées, les Cookies Party, l’atelier couture, l’atelier bijoux en ciment, etc.

 

 

Nous pouvons penser que ces multiples activités tenteront bien nos jeunes présents.

 

 

Mais aujourd’hui Quilling.

 

 

Atelier Quilling (en non Killing). Enroulage, collage de bandes de papier. C’est nouveau et très, très tendance.

 

 

Même des vedettes connues le font comme elles vous sortent les aiguilles à tricoter.
http://creativepower.fr/les-paperolles-de-yulia-brodskaya-ou-livresse-coloree/

 

 

Si vous voulez être tendance, faites du Quilling. La toile bruisse du papier que l’on enroule, des tutos à tout va sur les sites, sur You Tube, y échapper n’est plus possible.

Et vous qui faisiez encore du collage antédiluvien, de l’origami…. Mes pauvres.

 

Les paperolles (ou paperoles) comme on dit au Québec, et là seulement, ou Quilling, voire Paper Quilling comme on dit « cheu nous » sont des éléments de décoration réalisés à partir de d’étroites bandelettes, ou frisures de papier, enroulées sur elles-mêmes et fixées sur un support ou dans un cadre.

Le mot Quilling vient de « Quil pen » ou plume d’oie. D’ailleurs Camille en a amenées, les a taillées d’une encoche et les mains les plus expertes se sont mises au travail avec ces outils authentique.

 

Sinon il y a des outils à acheter. Mais Anne et Fabienne ont prévu plus lourd, carrément des parties de manches à balais où une encoche a été pratiquée à la scie.

Ça va faire des motifs maous, mais pour un début il ne faut pas décourager les talents qui naissent. Mohamed a pris l’outil le plus fin, c’est un esthète.

Et du coup les langues se délient, les rires fusent, la bonne humeur se met de la partie et bien sûr Jocelyne se retrouve déguisée en squaw.

 

 

Pour les puristes, et dieu sait s’il y en a dans les lecteurs assidus de Montceau-news, vous pouvez créer vos instruments, tailler vos bandes de papier et tout réaliser vous-même sans l’aide d’aucun magasin spécialisé. Internet vous fournira tutos et astuces. Sauf que c’est mieux avec les autres.

 

 

L’accueil des adhérentes a été très convivial, mais les jeunes ont tout de suite su se les mettre dans la poche.

 

 

Vous vous ennuyez, la solitude vous pèse, vous aimeriez rire un bon coup, manger une part de gâteau réalisé par vous ou une adhérente (ou un adhérent…car il y a un homme parmi les adhérentes des loisirs créatifs, il n’a pu être là aujourd’hui), c’est simple vous avez le choix entre le trait d’union et la régie de quartier, ou comme Nathalie… les deux

 

 

« Ce sont des activités qui développent du bienêtre, qui permettent des échanges, de tenir des conversations, de troquer des conseils contre des astuces. Et puis on vient d’abord pour la convivialité.» nous disent les adhérentes heureuses.

 

 

C’est une thérapie contre la solitude et la morosité du monde.

 

 

Atelier réussi.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

 

 

regie 24021713

 

regie 2402172

 

 

regie 2402173

 

 

regie 2402174

 

regie 2402175

 

regie 2402176

 

regie 2402177

 

regie 2402178

 

regie 2402179

 

regie 24021710

 

regie 24021711

 

regie 24021712

 

 

 

 

regie 24021714

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer