Autres journaux :


dimanche 19 mars 2017 à 06:57

The Fighting night II samedi soir à Jean Bouveri à Montceau-les-Mines

Mickaël et Mehdi Lacombe, deux beaux vainqueurs





Ils sont frères, combattants, valeureux, enthousiastes, jamais avares d’efforts, travailleurs, techniciens et, quand ils montent sur le ring, ils ont cette aptitude à faire grandir le sport dans lequel ils excellent. L’un et l’autre en ont fait la démonstration samedi soir à Jean Bouveri à Montceau-les-Mines au cours de la deuxième édition de The fighting night devant un public, une foule littéralement en transe devant les deux boxeurs vainqueurs avant la limite.

 

 

Et ça, les supporters adorent. Ils raffolent de ces succès où l’adversaire est atomisé, quand ce dernier, tout courageux qu’il est, va respirer à pleins poumons le tapis du ring. Une victoire avec standing !

 

 

Le crochet gauche de Mickaël, l’arme fatale

 

Autant dire que le Georgien Azor Gamgebeli ne gardera pas un bon souvenir de son voyage éclair dans le Bassin minier. Lui le mercenaire des rings a eu le courage d’accepter de disputer la ceinture Europe Asia WBF. Un adversaire qui a remplacé en moins de huit jours un Italien qui aurait dû affronter Mickaël Lacombe pour le titre IBF des welters. Le Georgien est venu, il a vu et a perdu.

 

 

Au lendemain de son combat, Azor Gamgebeli doit avoir son foie dans un sale état. Il lui faudra du temps pour récupérer ou alors faire une cure à Vichy pour mieux digérer sa défaite. Certes, en bon boxeur de l’Est, il a fait illusion le temps que Mickaël Lacombe chauffe ses muscles. « Je suis un diesel » rappelait-il une fois descendu du ring. Mais quand il parvint à mettre en action son crochet du gauche, « mon coup favori », alors le foie du Georgien n’a fait que gémir de douleur. Deux fois au tapis dans la première reprise, deux fois au tapis dans la deuxième, Azor Gamgebeli refusa alors de reprendre le combat à l’appel de la troisième. Son foie disait assez. « Il (Mickaël) a un très gros punch » admettait le Georgien.

 

Voilà donc Mickaël Lacombe champion d’Europe Asia WTF, une étape avant de défendre ce titre ou lui ouvrir des portes encore plus grandes. « J’espère avoir une nouvelle chance en IBF, c’est quand même plus prestigieux ». A 30 ans, le Montcellien soutenu par toute sa famille, son club, ses partenaires, ses supporters devrait logiquement emprunter la route des grands de la boxe anglaise.

 

Mehdi, le spectacle et la puissance

 

 

Autre combat très attendu mais en full élite cette fois-ci, celui de Mehdi Lacombe. Un frère plus extraverti, plus flamboyant dans sa tenue de mexicain pour arriver jusqu’au ring. « J’avais envie de me faire plaisir, après tout la boxe c’est un spectacle » assurait-il. Lui aussi n’a pas affronté l’adversaire initialement prévu. Qu’importe, pour son combat de rentrée, le Parisien Cyrille Missipo ferait l’affaire. Sûr de sa force, Medhi a fait claquer ses poings et ses pieds sur la tête et les flancs du Parisien. Des coups secs, puissants qui résonnent encore ce matin aux pieds de la Tour Eiffel. Certes, Cyrille Missipo a fait de la résistance pendant presque cinq rounds. Mais là encore la vista de Medhi fit la différence et le foie de son adversaire explosa en plein vol. Encore au sol, son entraîneur préféra jeter l’éponge. « Je n’ai jamais été aussi fort techniquement » assurait le brillant vainqueur.

 

Deux frères, deux superbes victoires, la soirée était une parfaite réussite pour la famille Lacombe et le club avec les succès en full de Lucas san Millan et de la seule féminine de la réunion, Mélanie Dionnet. En revanche, toujours en full, défaite de Rachid Kariouh.

 

 

Autre déception en anglaise avec le K-O de Toufik Lekhehal à la deuxième reprise. Le Creusotin devait à l’origine combattre Ewans M’Bizi en quart de finale du critérium national en poids moyen, sauf que vendredi, on découvrait que le Havrais n’avait pas de licence. Toufik Lekhehal hérita alors du Marocain Moughit El Moutaouakil, à la frappe très lourde, licencié à Massy. Sa puissance a fait merveille et le Marocain remportait son quatrième combat dont quatre par K-O.

 

 

Jean Bernard

 

 

RESULTATS

 

Anglaise
Légers – Yanice Kariouh (Boxing Pouilloux/Fight club 71) bat aux points Pierre Vagnet (Vesoul)
Moyens – Moughit El Moutaouakil (Massy) par K-O (2e) Toufik Lekhehal (Le Creusot/Fight club 71)
Welters, ceinture Europe Asai WTF – Mickaël Lacombe bat par abandon appel 3e reprise Azor Gamgebeli (Georgie)

 

Full
Cadets – Lucas Sans Millan (Fight club 71) bat aux points Alexandre Beux (Caudelec-en-Caux)
Féminines seniors – Mélanie Dionnet (Fight club 71) bat aux points Johanna Lefebvre (Caudelec-en-Caux)
Elite seniors – Julien letellier (C.Y.S.C.) bat aux points Rachid Kariouh (Fight club 71)
Elite senior – Mehdi Lacombe (Fight club 71) bat par abandon appel 6e reprise Cyrille Missipo (Paris)

 

 

 

 

lacombe 1903174

 

 

lacombe 1903172

 

lacombe 1903173

 

 

 

lacombe 1903177

 

 

lacombe 1903176

 

 

lacombe 1903175

 

 

 

full 19031773

 

full 19031772

 

full 19031771

 

full 19031770

 

full 19031769

 

full 19031768

 

full 19031767

 

full 19031766

 

full 19031765

 

full 19031764

 

full 19031763

 

full 19031762

 

full 19031761

 

full 19031760

 

full 19031759

 

full 19031758

 

full 19031757

 

full 19031756

 

full 19031755

 

 

full 19031754

 

full 19031753

 

full 19031752

 

full 19031751

 

full 19031750

 

full 19031749

 

full 19031748

 

full 19031747

 

full 19031746

 

full 19031745

 

full 19031744

 

full 19031743

 

full 19031742

 

full 19031741

 

full 19031740

 

full 19031739

 

full 19031738

 

full 19031737

 

 

full 19031736

 

full 19031735

 

full 19031734

 

full 19031733

 

 

full 19031732

 

 

full 19031731

 

 

full 19031730

 

full 19031729

 

full 19031728

 

 

full 19031727

 

full 19031726

 

full 19031725

 

full 19031724

 

full 19031723

 

full 19031722

 

 

full 19031721

 

full 19031720

 

full 19031719

 

full 19031718

 

full 19031717

 

full 19031716

 

full 19031715

 

full 19031714

 

full 19031713

 

full 19031712

 

full 19031711

 

full 19031710

 

full 1903179

 

full 1903178

 

full 1903177

 

full 1903176

 

full 1903175

 

full 1903174

 

full 1903173

 

full 1903172

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer