Autres journaux :


jeudi 20 avril 2017 à 06:34

Sport auto – 8e rallye des Gueules noires, Anthony Puppo « le » favori de l’épreuve

Le Varois espérait se mesurer à Christophe Vaison





« J’ai appris hier (mardi) qu’il ne participait pas au rallye ». Dans sa voix, difficile de ne pas y déceler un brin de déception. Anthony Puppo, à l’orée de la saison 2017 avait coché sur son roadbook la date du 22 avril 2017 et le rallye régional des Gueules noires. Certes pour y participer mais surtout dans l’optique de se frotter aux meilleurs pilotes et, en l’occurrence, à Christophe Vaison, triple vainqueur de l’épreuve.

 

 

« Il ne sera pas là, ce n’est pas une raison pour annuler ma venue » admet toutefois le rallyman varois qui, à bord de sa Skoda Fabia RS fait figure de grandissime favori sur les routes du Bassin minier.

 

 

Christophe Vaison absent, Anthony Puppo devra néanmoins se frotter à Boris Carminati et à Olivier Delaporte, le Creusotin à l’appétit vorace. Puppo, lui, c’est un rapace. Jamais il ne fait volte-face, il dévore tout sur son passage. En huit participations cette saison, il compte déjà cinq victoires et le week-end dernier, sans une erreur de pilotage _ un tête-à-queue _ la sixième s’offrait à lui.

 

Un vrai pur-sang de la route

 

Anthony Puppo est un pur-sang. Rien ne l’arrête. A 30 ans et déjà une longue expérience, il a cette faculté à accélérer quand d’autres perdent un centième de seconde à trop contrôler. Son pied est aussi vif que son esprit dont il puisse la quintessence probablement là-haut à Tourrettes, ce village perché dans le pays de Fayence. Il ose tout Anthony quitte à se faire surprendre en reconnaissance et écoper d’une suspension pour plusieurs mois. « On m’a retiré ma licence en juin 2016 donc je n’ai pas pu courir » précise-t-il. Alors il a travaillé pour son entreprise. « On fabrique des boîtes de vitesses pour la compétition automobile ».

 

Tous les week-ends en course

 

Lui qui recherche en permanence l’adversité « pour progresser », se dépasser, recherche aussi des partenaires financiers. « Je me finance à 100% » précise-t-il. Il aspire pourtant à étaler son talent en championnat de France, mais faute de budget, « je fais un maximum de rallyes régionaux. Chaque week-end je suis en course » et profite des points marqués au challenge Pirelli pour chausser à moindre frais.
Le Varois va découvrir le rallye des Gueules noires et le public un pilote au tempérament de feu. Spectacle assuré ! Si vous apercevez une Skoda avec pas loin de 300 CV survoler le bitume des spéciales de Saint-Vallier et du Plessis, aucun doute, il ya un pilote dans l’avion de chasse. Anthony Puppo est l’homme à battre _ à abattre _ ce samedi 22 avril.

 

Jean Bernard

 

 

8e rallye des Gueules noires, samedi 22 avril 2017. Départ de la piscine à Montceau-les-Mines à 11h.

 

ES1, 5 km (Saint-Vallier) 11h38 ; ES2, 7.55 km (Le Plessis) 12h06; ES3 (Saint-Vallier) 15h14; ES4 (Le Plessis) 15h42; ES5 (Saint-Vallier) 18h30; ES6 (Le Plessis) 18h58

 

 

 

 

jb 2004173

 

Photos « Anthony Puppo Rallye »

 

 

jb 2004172

Photos « Anthony Puppo Rallye »

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer