Autres journaux :



vendredi 12 janvier 2018 à 06:21

VNF et CUCM, un partenariat pour le canal du centre

Des travaux durant le premier semestre 2018



 

 

 

 

C’est à la capitainerie du port de Montceau-les-Mines que rendez-vous avait été donné ce jeudi après-midi à Voies Navigables de France, David Marti, Président de la CUCM, Hervé Mazurek, Vice-Président et la Mairie de Montceau-les-Mines, représentée notamment par Guy Souvigny.

 

 

Le but de ce rendez-vous était de présenter les travaux qui seront réalisés cette année sur le canal du centre et dans le port de Montceau-les-Mines grâce à la collaboration de VNF et de la CUCM conjointement.

 

 

 

VNF, partenaire privilégié pour un projet structurant

 

 

 

Et David Marti dès le début de la rencontre s’est réjoui d’un travail avec « un partenaire privilégié dans l’aménagement du canal ». Il parlait bien sûr de VNF. Ce partenariat concerne la CUCM, VNF, la ville de Montceau-les-Mines, le département, la région, l’État et l’Europe qui sont financeurs.

 

 

David Marti a souhaité aussi rappelé la dimension structurante du projet : « On est aujourd’hui sur la capitainerie. C’est un atout considérable, avoir une capitainerie en centre ville : un atout pour notre patrimoine et notre territoire. »

 

 

 

Et de poursuivre : « Nous sommes dans une démarche où le tourisme fluvial est quelque chose qu’on doit développer. Nous avons la matière pour le faire. Il faut investir ». Ce sont ainsi 40 km du canal du centre sur 112 km qui sont présents au sein de la CUCM.

 

 

 

Rappelant l’ancienne utilisation et rôle du canal dans le développement économique du territoire, David Marti a indiqué : « Le canal reste un facteur de développement sur l’aspect touristique. Notre travail partenarial se fait en plusieurs étapes : la capitainerie est un élément important. Il y a des gens qui y arrivent. Le travail se poursuivra aussi sur les haltes. Au-delà du canal, il y a les voies douces : l’Eurovélo 6 qui va de Nantes à Budapest. Cela doit être valorisé aussi avec des financements européens et de la région ».

 

 

 

Au total, les travaux réalisés coûteront 2,6 millions d’euros dont près de la moitié pour le port et la capitainerie de Montceau-les-Mines. Un financement du Département de plus de 180 000 € HT a d’ores et déjà été voté. VNF prend en charge la rénovation du perré (infrastructure en dur autour du port) pour un peu plus de 100 000 € HT.

 

 

 

De nouveaux aménagements pour le port de Montceau-les-Mines

 

 

 

Prenant la suite de David Marti, Hervé Mazurek a précisé que les travaux seront réalisés durant le premier semestre 2018 et suivant trois axes. L’objectif ultime est de faire consommer sur le territoire et de faire visiter notre patrimoine local.

 

 

 

Le premier axe développé concerne la rénovation du port de Montceau-les-Mines. Le deuxième concerne les haltes nautiques et le troisième axe concerne la voie Eurovélo 6.

 

 

 

Le premier axe devrait permettre une amélioration des conditions d’accueil des plaisanciers, une requalification urbaine du port. La capacité d’accueil du port restera inchangée. Il y aura aussi un accueil pour une péniche événementielle. Le perré (infrastructure en dur autour du port) va être repris et consolidé. Il nécessite une vidange complète du port, prévue du 22 janvier au 18 mars. Les occupants du port ont été installés, pour la plupart, sur la halte nautique de Blanzy.

 

 

 

Ils pourront revenir sur place début avril. La capitainerie sera rénovée : espaces d’accueil, sanitaires réservés aux plaisanciers. L’aménagement intérieur permettra d’intégrer, outre l’office de tourisme, les services municipaux de la capitainerie pour l’accueil des plaisanciers et la gestion technique du port. Elle sera désormais accessible aux personnes à mobilité réduite.L’intégralité des équipements existant dont les pontons par exemple seront remplacés. Les abords du canal vont être repris et un système de gestion des eaux usées des plaisanciers va être installé. La capitainerie va être rénovée pour un meilleur accueil et permettre une mutualisation des locaux. A cela devrait s’ajouter un bâtiment annexe comprenant des toilettes, un coin pique-nique, le tout relié à la capitainerie par une pergola. Un bel éclairage devrait être installé sur les berges.

 

 

 

Concernant l’esplanade, un nouveau tracé pour l’Eurovélo 6 sera aménagé le long du canal, du pont de la 9e écluse au pont levant, avec une piste cyclable à double sens. Les cyclistes seront incités à l’arrêt au niveau de la capitainerie, où la piste cyclable passera entre les deux bâtiments.

Sur le quai pédestre, des jardinières, des bancs et un éclairage public seront mis en place.

 

 

 

Les travaux du port devraient être achevés en avril. Les espaces publics seront livrés dans l’été. Et le bâtiment annexe devrait être livré en septembre.

 

 

 

Une amélioration des haltes nautiques

 

 

 

Bertrand Specq, Directeur territorial de VNF s’est quant à lui déclaré « heureux d’être là. Avec ces travaux, c’est une forme de partenariat intelligent entre les collectivités et VNF. Cela correspond aussi à une nouvelle vision du territoire : faire les uns avec les autres. » Et de l’avis de tous, on fait bien mieux ensemble que chacun de son côté !

 

 

 

Et Bertrand Specq de poursuivre : « Vous aurez toujours un soutien indéfectible de VNF sur les travaux du canal du centre. »

 

 

 

Dans ce sens, le directeur VNF a rappelé un accord signé il y a plus d’un mois à Saint Julien sur Dheune. En effet, la rénovation du port de Montceau est corrélée avec l’amélioration de l’accueil sur les haltes nautiques de Saint-Julien- sur-Dheune, Blanzy et Génelard. Sur ces sites, il s’agit de tendre dès 2018 vers une harmonisation des services aux plaisanciers, en particulier concernant la fourniture d’eau et d’électricité.

 

 

 

Et de rappeler aussi que même si le tourisme fluvial est important, le vélo route est un axe très important.

 

 

 

VNF a souhaité aussi indiquer son attachement à un axe environnemental fort : en effet, depuis fin décembre, le port n’est plus alimenté en eau. On a pu ainsi constater la baisse du niveau du canal, lequel laisse apparaître vélo, barrières et autres détritus dans son fond. Cette baisse du niveau va être accélérée à partir de la semaine prochaine à hauteur de 10 cm par jour. Quand le bassin sera à sec, une pêche de sauvegarde des espèces « nobles » sera réalisée le 23 janvier par la fédération de pêche. Le canal ainsi vidé pourra alors faire l’objet des travaux cités plus haut. Toutefois aucun dragage ne sera réalisé cette fois-ci sauf si l’état du fond devait le nécessiter. Et les travaux préconisés cette fois-ci devraient aussi permettre de faire un premier état des lieux de l’état du canal à ce niveau.

 

 

 

L’Eurovélo

 

 

 

La valorisation touristique du canal du Centre passe également par l’aménagement de l’Eurovélo. Il est ainsi prévu d’effectuer une étude de définition et de faisabilité d’un itinéraire plus proche du canal entre Blanzy et Saint-Vallier.

 

 

 

L’Eurovélo 6 est un itinéraire labellisé traversant le territoire aux abords du canal du Centre. Il relie Budapest à Nantes. Sur le territoire de la communauté urbaine, il longe le canal de Perreuil à Blanzy. Il le quitte ensuite pour s’en rapprocher ponctuellement à Ciry et Génelard.

 

 

 

L’objectif est de mieux relier cet itinéraire vélo au canal, aux centres-villes et gares TER. Les discussions avec le Conseil départemental doivent se poursuivre en ce sens.

 

 

 

Si cette étude doit aboutir à un tracé d’ensemble plus proche du canal, il s’agira aussi de sécuriser la circulation des vélos sur d’autres points en circulation partagée. Dans le cadre de la rénovation du port de Montceau, une première section va être aménagée dans le centre-ville de Montceau.

 

 

 

Questions pratiques

 

 

 

A l’issue de l’aménagement du port et de ses abords, quelques places de parking pourraient disparaître : on nous annonce entre trente et cinquante places. Les plans de réaménagement des parkings devraient toutefois réduire les pertes de place. En outre, les parkings resteront gratuits et le marché ne sera pas impacté par l’Eurovélo 6 nous dit-on. Le projet a pour objectif d’apporter du dynamise à la ville de Montceau-les-Mines.

 

 

 

Enfin les projets de péniches événementielles sont en cours de discussion. VNF en possède une et est très intéressé par le fait de développer des activités sur le canal et autour du canal. Il faudra sans doute encore un peu de travail pour voir éclore les projets événementiels autour du canal.

 

 

 

Néanmoins, le canal sera rouvert à la navigation en avril, les autres travaux se poursuivant jusqu’en septembre, comme décrit plus haut.

 

 

 

Travaux à suivre dans les prochains mois !

 

 

 

EM

 

ccm 1201183

 

 

ccm 1201182

 

 

 

ccm 1201184

 

 

ccm 1201185

 

 

ccm 1201186

 

 

ccm 1201187

 

 

ccm 1201188

 

 

ccm 1201189

 

 

ccm 12011810

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “VNF et CUCM, un partenariat pour le canal du centre”

  1. phil dit :

    pour l euros vélo numéro 15 de cote d or voie verte jusqu’à écuisse le long du canal
    l euros vélo numéro 6 voie verte de Paray a Auxerre le long du canal

    a quand une voie verte d écuisse a Paray le long du canal

    lhttps://www.francevelotourisme.com/contenus/decouvrir-la-france-a-velo/eurovelo