Autres journaux :



jeudi 19 avril 2018 à 15:21

Réactualisé à 17 h 45 – social – Journée d’action interprofessionnelle du 19 avril 2018

... les manifestants qui s'étaient rassemblés s devant la mairie de Montceau, ont ensuite manifesté dans les rues de ville ! Pour une convergence des luttes



Petit à petit, l’esplanade de remplit sachant que le début du rassemblement était fixé à 15 heures !

 

Une journée d’action initiée par la CGT, Sud Rail, soutenue par la CNT Interco71, les partis politiques de gauche…

 

 

 

 

 

Ce jeudi après-midi, à l’appel de la CGT, Sud Rail, soutenue par la CNT Interco71, les partis politiques de gauche 2à 300 personnes se sont rassemblées place de l’hôtel de ville pour une manifestation pour la défense des services publics, de l’emploi, du pouvoir d’achat,… contre la hausse de la CSG,…

 

 

Le cortège s’est élancé rue Carnot pour arriver au carrefour de la 9ème écluse où se sont succédé plusieurs prises de paroles.

 

Robert Wadebled a rappelé le mot d’ordre de cette journée d’action ;: « Convergence des luttes ». Il a souligné la présence d’indésirables dans ce rassemblement., membres du FN ou des patriotes : « ces gens là n’ont rien à faire parmi nous !. De même pour les espions du patronat, huissier du patronat local ! Nous ne sommes ni achetables, ni utilisables ! Cette mise en garde est la dernière et elle vaut pour les futures manifestations ! »

 

Il précise que les revendications sont à ancrer dans les entreprises et à construire avec les salariés.La CGT se fixe cette priorité : « être à l’écoute des travailleurs. Il faut construire les convergences !

 

Il faut faire confiance aux travailleurs pour donner de l’ampleur aux actions. Le gouvernement fait tout pour minimiser les luttes. Il nous reste à maintenir la pression dans la rue et dans les entreprises. »

 

« 50 ans après mai 68, tout est à refaire, à reconquérir ! Ce que nous avons fait, nous pouvons le refaire en prônant la convergence des luttes ! »

 

Puis trois autres interventions ont suivi :

 

Christelle, représentante CGT chez Domisol qui a rappelé la difficulté du secteur : les bas salaire, la non représentativité dans les entreprises, les temps partiels,…

 

Marie-Claude, représentante à l’hôpital a rappelé la situation concernant la chirurgie. Elle invite le plus grand nombre à venir samedi matin à 10h00 pour le rassemblement prévu devant la mairie.

 

Alain Bonaventue au nom des retraités CGT multipro rappelle l’action de la matinée à la gare TGV.

 

 

Puis le cortège est reparti direction le centre ville.

 

 

17 heures la manifestation est terminée !

 

 

15 h 50 : prises de parole au carrefour des Alouettes

 

 

15 h 40 : Arrêt sur carrefour de la 9 eme discours fait à la 9 eme par Robert Wadebled. Désormais il y a plus de 300 personnes dans le cortège !

 

15 h 30 : à l’appel des organisateurs un cortège se forme pour défiler en vile !

 

15 h 15 : environ 200 personnes sont déjà présentes !

 

Une action menée contre la hausse de la CSG qui diminue leur pouvoir d’achat, l’emploi, la défense du service public (SNCF en tête) etc.

 

Au fur et à mesure où l’on s’avancera dans l’après-midi, nous allons vous faire suivre (à distance), cette manifestation !

 

A suivre donc…

 

 

Annabelle Berthier et J.L Pradines

 

 

 

cgt 19041814

 

 

 

 

 

 

 

cgt 19041813

 

 

 

 

 

cgt 19041815

 

 

 

 

cgt 19041816

 

 

 

cgt 19041817

 

 

 

cgt 19041818

 

 

 

 

cgt 19041819

 

 

cgt 1904187

 

 

 

 

 

cgt 190418

 

 

 

cgt 1904181

 

 

 

cgt 1904182

 

 

 

cgt 1904183

 

 

 

cgt 1904184

 

 

 

cgt 1904185

 

 

 

 

 

cgt 1904188

 

 

 

cgt 1904189

 

 

 

cgt 19041810

 

 

 

 

cgt 19041811

 

 

 

cgt 19041812

 

 

 

man 19041817

 

 

 

 

 

man 19041818

 

 

 

 

 

man 19041816

 

 

 

man 19041815

 

 

 

 

man 19041814

 

 

 

man 19041813

 

 

 

man 19041812

 

 

 

man 19041811

 

 

 

man 19041810

 

 

 

man 19041811

 

 

 

man 19041812

 

 

 

man 19041813

 

 

 

man 19041814 man 19041815 man 19041816

 

 

 

 

man 19041817 man 19041818

 

 

man 19041814

 

 

 

man 19041813

 

 

 

 

 

 

man 1904186

 

 

 

man 1904187

 

 

 

man 1904188

 

 

 

man 1904189

 

 

 

man 19041810

 

 

 

man 19041811

 

 

 

man 19041812

 

 

 

 

 

man 1904182

 

 

 

man 1904183

 

 

 

man 1904184

 

 

 

man 1904185

 

 

 

man 1904186

 

 

 

man 1904187

 

 

 

man 190418

 

 

 

man 1904181

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




11 commentaires sur “Réactualisé à 17 h 45 – social – Journée d’action interprofessionnelle du 19 avril 2018”

  1. Daniel BOBIN dit :

    200 c’est une grosse blague !
    100 c’est déjà le bout du monde !
    On sait maintenant que les seuls vrais chiffres, eux-même optimistes, sont ceux de la police…

  2. josiane49 dit :

    il en faut plus pour intimider ce Macron !!! le fait d’avoir battu le pavé, crié et scandé des slogans, brandi des pancartes et fait des discours sur cette pauvre France qui va dans le mur ne le fera pas fléchir ! bien trop fier, le « !

  3. Kikidilui dit :

    depuis Mai 68,tout est à reconquérir,dites-vous…mai depuis 50 ans la FRANCE est dans la chienlit perpétuelle.Si en 68 vous avez eu ce que vous avez négocié,actuellement ce n’est plus possible..en 68 il y avait encore de la ressource financière,mais aujourd’hui plus rien…déficit perpétuel des services publics.;:sncf,hopitaux,EN pas mieux et notre pauvre FRANCE avec une giga dette de 2400 milliards…où vous voulez qu’un gouvernement trouve ce que vous demandez…et encore on se permet d’en donner aux autres..!
    Bonne chance quand même..!

  4. petitefleur dit :

    certains d’entre vous portent votre drapeaux et non jamais ou très peu travaillé!!!
    Affligeant!

  5. boris dit :

    Heureusement, il y avait tetee et nanard, nos cegetistes parisiens, ca doit les changer des manifs de Paris et de la fete de l’ huma. Mdr, bisous a eux deux!

  6. cervap dit :

    c’est bien emmanuel ,continue comme ça, on voit bien que plus personne ne croit ses extrémistes de gauche

    Car c’est avec eux que depuis a peu près 30 ans plus rien ne bouge

    Il est grand temps de remettre les pendules a l’heure

    vive MACRON!!!!!!!!!

  7. marguerite71 dit :

    certains n ont jamais travaillé ?

    que voulez vous dire par là petite fleur ?