Autres journaux :



mardi 15 mai 2018 à 17:57

Avenir du centre hospitalier Jean Bouveri

Lettre ouverte envoyée le 14 mai 2018 à Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé






 

hop montceau 0901182

 

 

On nous prie d’insérer :

 

 

 
« Madame la Ministre,

 

Nous avons depuis 2009 des plans successifs drastiques de réductions des soins et des effectifs sous prétexte de réduire les déficits.

 

Le Centre Hospitalier de Montceau les Mines subit de plein fouet les effets conjugués des dernières lois aux conséquences désastreuses entrainant la casse et la destruction de son offre de service public de proximité.

 

Depuis 2009 cette succession de plans d’économie avec une mise sous tutelle provisoire, n’a pas permis à l’établissement public de Montceau les Mines de se redresser malgré les promesses qui nous étaient faites à chaque fois…

 

Les grandes difficultés que nous rencontrons sont un manque de stabilité dans les décisions prises par l’ARS à travers les différents CREF et COPERMO.

 

La seule continuité dans cet établissement est l’acharnement politique à l’anéantir !!!

 

Pourquoi ce besoin de soins se réduit il à une feuille d’économie ??

 

Des milliers d’usagers, d’un bassin de vie de 65000 habitants, se verront privés de soins de proximité, remettant très vite en cause le fonctionnement du SAU.

 

Cette politique d’acharnement ne promet pas l’égalité d’accès aux soins, combien de vies seront à déplorer de vos réformes et décisions ??

 

Combien d’usagers renonceront à se faire soigner du fait de l’éloignement des lieux de soins ? Où est la proximité pour la population âgée, précaire ???

 

Combien d’emplois et de compétences perdus pour une ville de cette taille ?

 

Quelle attractivité restera-t-il à cette ville autre que la désertification par manque de services publics ?

 

Comment survivre de cette mort annoncée au seul profit de la finance publique ?

 

Madame la Ministre nous vous demandons de stopper cette catastrophe à Montceau les Mines .Vous ne pouvez pas vous inscrire dans la continuité de vos prédécesseurs !!!

 

Le Plan Régional de Santé(PRS) de Bourgogne Franche-Comté est rejeté par l’ensemble des élus tels que le Conseil Régional, les conseils départementaux, les conseils municipaux, etc…

 

Nous vous demandons d’arrêter cette destruction et de reconstruire un service public digne de ses valeurs.

 

L’heure est grave et les conséquences sur la santé publique sont imputables à vos recommandations. C’est pourquoi nous demandons à vous rencontrer dans les plus brefs délais.

 

Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part nous vous prions de recevoir, Madame la Ministre, l’expression de nos salutations respectueuses. »

 

Les Organisations Syndicales CFDT, CFTC, CGT, FO du Centre Hospitalier de Montceau le 15 mai 2018

 

 

hop 3105172

 

 

Photo d’archives de l’intersyndicale 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer