Autres journaux :



jeudi 17 mai 2018 à 06:05

Eurojeunes (Montceau)

Un bilan plus que satisfaisant malgré les désistements de dernière minute






 

Mercredi s’est déroulée en mairie, en présence du maire Marie-Claude Jarrot, une réunion avec les principaux protagonistes de la 3e édition de l’Eurojeunes, qui a eu lieu du 27 avril au 1er mai dernier.

 

 

 

La première magistrate de la ville a prononcé un discours de bienvenue et dit toute sa satisfaction quant à la réussite de cet Euro Festi Music.

 

 

 

Pour sa part, le président d’Eurojeunes, Sébastien Lautissier, a fait écho à ce constat en mettant toutefois un léger bémol : les désistements de dernière heure de quelques-uns des participants.

 

 

 

Au final, 150 jeunes ont été reçus dans 60 familles d’accueil et l’organisation a incombé en grande partie aux 50 bénévoles déployés sur le terrain.

 

 

 

Le thème était la musique et s’apparentait à une « mini-Eurovision ». En effet, des auditions ont eu lieu à L’embarcadère et à l’EVA et ont littéralement enchanté le public, tant la qualité était au rendez-vous. La remise des récompenses a eu lieu le dimanche à L’EVA, au cours du repas.

 

 

 

De plus, les jeunes ont rendu visite aux personnes en résidence dans les EHPAD et les RPA et le récital qu’ils ont donné leur a procuré une grande joie.

 

 

 

Côté budget, Sébastien Lautissier rappelle que le budget a été de 10 000 euros. « Les quatre communes concernées (Montceau-St-Vallier-Blanzy et Sanvignes) ont versé 5 000 euros en tout, le Fonds d’aide à la vie associative locale (FDAVAL) a financé à hauteur de 1 500 euros et il y a eu les recettes de la buvette et de la petite restauration » dira M. Lautissier.

 

 

 

Pour sa part, la Région n’a rien attribué pour le projet, tandis que le Département a attribué des lots.

 

 

 

Et comme le précise Jocelyne Buchalik, en charge de la Culture : « Lorsque des subventions sont accordées comme le FDAVAL, c’est qu’on fait confiance aux organisateurs ». Ajoutant : « Je voudrais aussi saluer l’énorme travail effectué par Sébastien Lautissier qui a superbement cumulé famille, entreprise et organisation de l’Eurojeunes.

 

 

 

La prochaine édition de l’Eurojeunes n’est pas encore programmée. M. Lautissier aimerait que les pays tels que la Pologne, l’Italie, la Lituanie etc se mobilisent pour organiser cette manifestation dans leur pays, où les Français pourraient les rejoindre.

 

 

 

Ce bilan plus que satisfaisant (Sébastien évoque de belles rencontres, une musique de qualité, une bonne fréquentation des salles aux auditions etc) ne peut qu’engager à la récidive. En Pologne ?

 

 

 

Le verre de l’amitié a réuni tous les acteurs (représentants des quatre communes) de cet Eurojeunes réussi.

 

 

 

 

 

 

euro 1705186

 

 

 

euro 1705183

 

euro 1705184

 

euro 1705185

 

 

 

euro 1705187

 

 

euro 1705182

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer