Autres journaux :



dimanche 10 juin 2018 à 09:21

Montceau-les-Mines : Basket Montceau Bourgogne

Des difficultés budgétaires liées à des frais engagés suite à la rupture conventionnelle...






 

Vendredi soir, les co-présidents, Philippe Adami et Raymond Berland, du BMB ont réuni leurs adhérents pour l’assemblée générale annuelle de l’association en présence de Michel Tramoy, adjoint aux sports et à la vie associative.

 

 

Dans son rapport moral, Philippe Adami a souligné une saison difficile sur le plan des salariés. Une rupture conventionnelle avait été demandée : « Nous avions pris le temps pour finalement accepter et depuis, nous nous retrouvons au prud’homme. Nous sommes bénévoles et il n’est pas toujours facile d’avoir les bons conseils. »

 

 

« De fait, cela aura des répercutions sur le volet financier. »

 

Concernant les équipes et les résultats, nous n’avons aucun titre cette saison malgré de bons résultats dans plusieurs groupes. »

 

 

 

« Le club est un club familial et les équipes n’appartiennent à personne, ni ne constituent un groupe à part. Nous sommes une entité, un club qui défend des valeurs sportives et humaines. »

 

 

La secrétaire, Véronique Berland, présente le rapport d’activité.

 

Le BMB compte 196 licenciés.

 

Cette saison, 14 équipes ont été engagées dans les diverses compétitions : 3 en championnat régional et 11 en championnat départemental.

 

254 matchs se sont déroulés cette année et 24 plateaux pour le mini-basket.

 

 

La trésorière Martine Derain présente le rapport financier. Les comptes laissent apparaître un solde négatif de 6 528€. Ce bilan s’explique par les charges et les salaires plus important que prévus et les frais engagés suite à la rupture conventionnelle.

 

 

« Nous versons 24000€ à la fédération et aux divers échelons) pour une recette de 17000€.

 

Nous pourrions augmenter le prix des licences mais ce n’est pas notre politique. Nous sommes un club qui tient à garder sa mixité sociale. »

 

La trésorière évoque également la fin des contrats aidés qui porte inévitablement préjudice avec la baisse des aides aux associations qui sont en première ligne et directement impactées.

 

Les différents rapports sont votés à l’unanimité.

 

 

Puis, l’assemblée est invitée à partager le verre de l’amitié.

 

 

 

 

J.L Pradines

 

 

 

basket 1006187

 

 

basket 1006188

 

 

 

basket 1006186

 

basket 1006185

 

 

basket 1006184

 

 

basket 1006183

 

basket 1006182

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer