Autres journaux :



lundi 31 août 2015 à 08:43

Association Ré-Publ-Eau

Présente sa pétition à Blanzy



 

 

Ce dimanche matin, l’association Ré-publ-eau présentait son action et sa pétition aux portes des boulangeries blanzynoises.

Rappelons ici que le but de l’association est de faire connaître les régies publiques d’eau et de mettre leur connaissance dans la balance du choix actuel qui se présente à la Communauté urbaine Le Creusot – Montceau, en fin de contrat d’affermage avec Véolia.

 

Il faut aller vite, car la décision devrait être prochainement prise par les élus de la CUCM, sans débat contradictoire, selon le Président de Ré-publ-eau, Gilles Kieny. En effet, la CUCM a demandé un audit, mais ne compte pas soumettre cet audit à un débat contradictoire, ce que regrette l’association Ré-publ-eau.

 

C’est donc pour faire connaître cette actualité et les enjeux de la gestion de l’eau que Ré-publ-eau s’est mobilisée, une nouvelle fois, ce dimanche matin.

 

A ce jour, ce sont déjà 2000 signatures que la jeune association blanzynoise a collecté.

Le Président espère obtenir prochainement un rendez-vous avec le Président de la CUCM, David Marti, jusqu’à présent difficilement joignable, selon eux.

 

De nouvelles réunions publiques devraient être organisées. Et les membres de l’association restent mobilisés aussi bien auprès des élus que des citoyens.

 

Émilie Mondoloni

 

 

rep eau 3008152

 

 

rep eau 3008153

 

 

rep eau 3008154

 

 

rep eau 3008155

 

 

rep eau 3008156

 

 

rep eau 3008157

 

 

rep eau 3008158

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Association Ré-Publ-Eau”

  1. merzet14 dit :

    Mr MARTI, Président de la CUCM,
    Pourquoi refusez vous le débat contradictoire avec l’association Ré-Publ-Eau?
    Pourquoi ne mettez vous pas en place des réunions d’information des usagers en AMONT de votre prise de décision? Sur un sujet tel que celui-ci, qui concerne la totalité des usagers et habitants de la CUCM, c’est le minimum de ce que vous pouvez et devez faire, ne le croyez vous pas?
    Il est quand même surprenant que cette association soit contrainte de faire le travail des élus!
    Avec certes, un parti pris affiché (Ré-Publ-Eau), mais vous pouvez, lors de ces rencontres avec les usagers, apporter des informations éclairant le sujet.
    N’oubliez pas Monsieur MARTI, vous représentez l’ensemble des citoyens de la communauté et ceux-ci sauront s’en souvenir si d’ores et déjà votre décision, quel qu’elle soit, serait prise sans concertation!