Autres journaux :


mercredi 4 mai 2016 à 11:19

CGT Michelin Blanzy…

Droit de réponse !



 

 

« Un texte qui fait suite à notre rencontre avec les nouveaux responsables du comité d’entreprise mais pas seulement..

 

 

 

Les Élus CGT au Comité d’Établissement Michelin Blanzy et non le syndicat CGT comme cité dans les articles précédents, communiquent…

 

 

« Après les attaques infondées et diffamatoires des syndicats SUD et CFE/CGC dans les articles d’un journal local et sur Montceau News, nos familles, femmes et enfants et nous-mêmes avons été très touchés.

 

Nous avons pris le temps de la réflexion afin de ne pas entrer dans une polémique interminable, qui ne serait pas du tout constructive et ne servirait que le patronat.

 

Nous avions aussi besoin de voir ces syndicats pour demander des explications sur l’objectif recherché et faire savoir à l’ensemble des salariés ce qu’il en était.

 

Le vendredi 29 avril 2016, a eu lieu la réunion officielle du Comité d’Établissement où les élus CGT au CE ont fait la déclaration suivante. Celle-ci fut portée à la connaissance de tous les salariés dès samedi matin:

 

 

Déclaration des élus CGT au CE du 29 avril 2016.

 

 

Monsieur le président du CE

 

Aujourd’hui, les élus C.G.T au CE sont présents physiquement dans cette salle, mais certainement pas psychologiquement et mentalement.

 

Nous avons été trainés dans la boue, victime d’une diffamation que vous-même avez colportée dans votre synthèse de presse.

 

Les syndicats SUD et CGC si nous pouvons les nommer comme tels ont saisi la justice pour soit disant faire connaître la vérité sur les comptes du CE.

 

 

Si ces syndicats n’ont aucune confiance en la justice pourquoi l’ont-ils saisie ?

 

Si ces syndicats affirment que la brigade financière de Dijon s’occupe du sujet pourquoi ne la laissent-ils pas travailler ?

 

 

Ils accusent, ils condamnent et ils exécutent. Bien sûr, tout cela sous couvert de la direction.

 

 

Aujourd’hui, nos femmes, nos enfants, nos familles sont très touchés et le vivent très mal. Tout cela pour assouvir votre haine contre la CGT et votre soif de notoriété fortement déplacée.

 

Nous sommes victimes de délation, de diffamation et dernièrement par votre faute avec la complicité d’un journal local de menaces de mort sur les réseaux sociaux.

 

Vous aviez déjà réussi avec l’appui de la direction à œuvrer à la diabolisation de la CGT pour les élections de 2014 et aujourd’hui comme un bras armé de la direction, vous cherchez à décrédibiliser la CGT.

 

Vous avouerez que la direction ne pouvait espérer mieux alors que nous sommes en pleine mobilisation contre la loi travail et dans l’attente d’une probable modification organisationnelle sur le site. La CGT se prépare à éviter les mêmes accords de réactivité néfastes pour les salariés que vos syndicats SUD et CFE/CGC ont signés dans plusieurs usines Michelin.

 

Nous demandons aux syndicats SUD et CFE/CGC l’arrêt immédiat de toutes attaques concernant la CGT.

 

Alors Messieurs, aucun détournement, aucune malversation et aucun fait délictuel. Les élus CGT iront faire valoir leur droit de retrait au service du personnel pour éviter toutes nouvelles invectives liées aux torchons et lynchages médiatiques dont vous vous êtes rendu coupables.

 

Fin de déclaration.

 

Dès la fin de cette déclaration, les élus CFE/CGC au CE ont affirmé n’être en rien responsables des écrits, qu’ils soient du journal local et de Montceau-News. Ils ne partagent pas du tout ce genre de procédé que seul le syndicat SUD a initié. La CFE/CGC se désolidarise totalement des agissements du syndicat SUD.

 

 

Vous l’aurez compris ce syndicat SUD avec l’appui de la presse locale ne fait que déverser sa haine envers la CGT et de ce fait se trompe complètement d’adversaire. Il est tout de même important de rappeler que lors du précédent mandat, ces syndicats avaient des élus au CE qui n’ont jamais contesté la présentation des comptes au même titre que le président du CE.

 

Alors pourquoi « aujourd’hui » ?

 

A ce jour, par cette attitude nauséabonde seule la direction de l’entreprise est gagnante.

 

Ce syndicat SUD crache en permanence sur la CGT et nous fais perdre du temps à défendre, les intérêts des salariés sont en perdition et fondent comme neige au soleil.

 

Dans l’entreprise Michelin, la recherche d’optimisation du temps de travail est une obsession qui se caractérise par une flexibilité sans limite alimentée par tous les dispositifs possibles et inimaginables. Les grands perdants seront les travailleurs qui subiront une dégradation des conditions de vie et de travail.

 

Nous pourrions continuer à développer les sujets tout aussi importants les uns que les autres comme les salaires, l’emploi, la reconnaissance de la pénibilité au travail, etc…

Aucun détournement, aucun enrichissement personnel et aucun acte délictueux comme l’a rappelé l’expert comptable à la botte de ces syndicats, alors passez à autre chose si vous en êtes capables.

 

La CGT Michelin Blanzy appelle l’ensemble des salariés à rester mobilisé jusqu’au bout pour exiger le retrait de la loi travail.

 

La CGT Michelin Blanzy appelle l’ensemble des salariés à se rassembler pour lutter contre ces accords de réactivité et d’imposer d’autres choix qui sont, l’emploi, les investissements « promis en 2009 et qui ne sont toujours pas réalisés » et de réduction du temps de travail pour de meilleures conditions de vie et de travail. Ensemble nous serons plus fort, alors rejoignez la CGT.

 

Travailler moins, travailler mieux, travailler toutes et tous. Une CGT à l’offensive, donc qui dérange…

 

 

Pour conclure et sans chercher à occulter le moindre sujet, nous avons été dans l’obligation de déposer plainte pour diffamation et menaces de mort. Cela nous oblige à ne pas entrer dans le débat.

 

PS : Pour ceux qui déversent leur animosité envers la CGT en affichant l’article publié dans la presse (Comme dans une entreprise de grande distribution de Montceau les Mines) osez si vous en avez le courage, afficher cette réponse !

 

Juger sans réponse est toujours irresponsable !!!

 

Ces mêmes qui ont oublié (ce qui est très grave), que les intérêts des financiers de la grande distribution sont par nature diamétralement opposés aux intérêts des salariés. Cela s’appelle tout simplement la lutte de classe. Les patrons, eux savent très bien de quoi nous parlons car aujourd’hui malheureusement c’est la leur qui gagne. Des salariés comme vous, qui osez faire signer une pétition Anti-cgt qui titre « si tu n’aimes pas ton patron, quitte l’entreprise » nous laisse vraiment perplexe sur la capacité que vous avez à défendre les intérêts des salariés ou peut-être êtes-vous de ceux qui négocient le poids des chaines !!!

 

 

A bon entendeur salut… »

 

 

Les élus CGT au Comité d’Etablissement

 

 

 

 

 

 

 

new CGT Michelin 02 045 16

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




14 commentaires sur “CGT Michelin Blanzy…”

  1. Fario jura dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec ce commentaire ! et j’espère que la CGT n’en restera pas là, car il est anormal de faire paraître de tel propos et surtout des accusations dans les journaux tant que la justice n’a donné encore son jugement sur cette affaire ! je pense qu’il y a de la haine contre la CGT etc.

    • gilbert71 dit :

      la défencive de la CGT dans ce commentaire est il crédible plus que le premier accusatoir ? donc venter ou accuser rien de nouveau

    • sloup dit :

      Bonsoir.
      Je ne comprends pas très bien ce que  » la loi Travail, dégradations des conditions de vie et de travail, être plus fort en rejoignant la CGT » ce sont quelques uns de vos termes, ont a voir avec l’affaire relatée.
      Il ne faut pas tout amalgamer et j’aurai aimé connaître VOS précisions sur certaines informations
      ‘Menaces de mort », il faut rester serein, je pense que ni les uns,ni les autre n’êtes assez bêtes pour croire et surtout colporter ces âneries.Chicago, Marseille, la maffia, ce n’est pas Blanzy.
      Bonne journée.

  2. chimel dit :

    slt ,

    comme chez les le pen , entre sud et la cgt c’est entre les ex comperes la « nuit des longs couteaux » de sinistre memoire . étonnez vous alors que les salaries de l’entreprise soient allés voir ailleurs . et tout ce rififi est bien dommageable pour l’image du syndicalisme français malheureusement quelque peu exsangue . la défense des salariés ne semble plus etre la préoccupation dominante !

    amitiés .

    • Daniel Z dit :

      Si le syndicalisme français est exsangue, c’est peut être parce que ses leaders se sont comportés en potentats sectaires et démobilisateurs ?

      Comment expliquer la part qu’a pris SUD, car enfin, il n’est pas facile de s’implanter, surtout avec des confrères peu enclins à tolérer la concurrence.

      Certaines phrases laissent perplexe , exemple :

      « la brigade financière de Dijon s’occupe du sujet pourquoi ne la laissent-ils pas travailler ? »
      Diable !!! Sud freinerait les démarches de cette brigade ? Costauds les mecs !

      «  »tout cela sous couvert de la direction » »
      Diantre !!! La direction chapeauterait SUD, syndicat connu pour sa « bienveillance » patronale ?

      La presse locale se déchaine ?
      Elle ne fait que divulguer ce qui lui est communiqué non ?
      La preuve, votre réaction est largement diffusée non ?

      Le problème, c’est qu’il vous faudra être convaincant, beaucoup plus convaincant que vous ne l’ êtes pour susciter des adhésions .

      Amitiés

  3. gilles.bonsembiante@sfr.fr dit :

    réponse aux cinq commentaires ,en dehors du bla bla sous couvert d’anonymat,entrés plutôt dans l’action pour défendre vos droits ,a moins que vous ne fassiez partis des nantis ,mais j’en doute

    alors réagisser

  4. blondin dit :

    Bonsoir à tous !

    Et oui , et n’en déplaise à certains , mais le seul syndicat aujourd’hui qui semble être dans la construction et dans la proposition , c’est la cfdt. …

    C’est peut être pas facile à entendre pour certain mais c’est une réalité !

    Bonne aux travailleurs de nuit !

  5. sloup dit :

    Diantre (comme l’écrit Daniel) votre PS n’avait pas retenu toute mon attention. Vous écrivez :
     » osez si vous en avez le courage, afficher cette reponse ». Ces termes ne sont pas dignes de gens responsables et bien éduqués.
    Critiquer l’entreprise de grande distribution, pourquoi pas ! Mais alors évitez que l’on croise certains d’entre vous dans ses allées, il doit bien exister d’autres enseignes!!!!!!!
    Bonne journee

  6. VALLOIDIEN dit :

    je résume,,,
    le syndicat CGT n’est pas fautif, du CGT du Comité d’Entreprise,
    à ce que je lis !!
    alors, « c’est le pot à moitié vide (le Syndicat cgt ), qui se défausse l’autre pot moitié plein (C.E cgt.) »
    et, si je comprends bien,,,
    les cgétistes de la C.E. doivent rendre des comptes à la justice !