Autres journaux :



vendredi 26 août 2016 à 07:05

Le Président Marti fidèle à ses engagements est sur le terrain (Blanzy)

La tournée des communes de la CUCM continue



11H00 face à l’entrée de l’AFPA les élus communautaires et Blanzynois se sont regroupés pour étudier ensemble le tronçon de voirie qui va être refait à partir de la semaine 37/38.

 

 

 

Pour la Communauté Urbaine du Creusot Montceau les élus accompagnant le responsable de la Voirie, sont le Président Marti et la 2ème vice-présidente Frédérique Lemoine. Pour Blanzy les élus présents lors de la visite sur les lieux sont Hervé Mazurek, Annie Suchet, Christiane Charrier.

 

 

 

Le Président Marti, son bâton de pèlerin en main, enfin modernité administrative oblige son dossier sous le bras, explique aux élus présents que les travaux qui vont bientôt commencer vont permettre, sur le territoire communal de Blanzy de relier la section de la rue des Rompois déjà aménagée à la rue Du petit bois à Montceau. Cet axe de liaison Montceau/Blanzy sera ainsi terminé sur cette dernière commune.

 

 

 

Il s’agit d’une opération de rabotage, de pose d’un tapis d’enrobé et de mise à niveau des tampons et bouches à clef.

 

 

4 000m2 de travaux sont compris dans le marché de 50 000€ passé avec la Colas. Ce n’est pas un petit chantier, mais au moins cette partie de l’axe sera terminée.

 

 

Il ne restera ensuite que la rue Du petit bois sur Montceau et cet axe achevé puisque la rue du Château sur Montceau a été réalisée. Mais le tronçon restant est plus complexe et plus onéreux, il est prévu dans un avenir proche.

 

 

 

En attendant la partie de la rue Du petit bois qui va du passage piéton devant l’AFPA à la limite de commune sera repris dans ce chantier de la semaine 37/38, pour des raisons de cohérence et d’identité de prestations.

 

 

 

Avant de venir sur place le président et la Vice-présidente ont eu un entretien avec les élus, puis ensuite une réunion conviviale et studieuse s’est tenue sur un ensemble de sujets tenant à la fois à la commune et aux grands projets structurants communautaires comme Coriolis, Mécateam, La RCEA, la Fibre Optique, les entrées de Torcy, le centre-ville de Montceau, etc.

 

 

 

C’est le souci permanent du Président d’informer complètement l’ensemble des élus de ce qui se passe dans le territoire et de les associer aux grands dossiers structurants. Bien entendu Hervé Mazurek et ses élus n’ont pas manqué de faire valoir les attentes Blanzynoises.

La finalité des travaux prévus est de sécuriser cette voirie. Là aussi grosse préoccupation du Président Marti : sécurité, importance du transit, 2 critères remplis ici.

 

 

Les liaisons inter cités sont une préoccupation constante en ce sens que les flux automobiles augmentent sans cesse malgré les transports en commun et le co-voiturage.

 

Une fois encore il convient de rappeler que sur l’ensemble du mandat 11,5 millions d’Euros sont consacrés en investissement et en fonctionnement à l’entretien de la voirie communautaire sur tout le territoire.

 

 

 

C’est un poste très lourd eu égard au budget global de la Communauté. Il faut prendre en considération l’étendue du réseau que doit gérer la CUCM sur toutes ses communes…1000km.

 

 

1000km ce n’est pas une paille, et là-dedans il y a les axes prioritaires, les axes de liaison avec un fort trafic routier et un fort pourcentage de poids lourds et d’engins.

 

 

 

Il y a eu entre les deux mandats une augmentation du montant des crédits d’investissement, mais comme dans toute la France les Maires trouvent que cela n’est pas suffisant chez eux. Les automobilistes pensent que cela pourrait être mieux, les riverains que l’on devrait freiner un peu la vitesse et offrir plus de places de stationnement.

 

 

C’est le leitmotiv sur l’ensemble du territoire national.

 

 

Hervé Mazurek est beaucoup plus mesuré. Il a une nette vision des possibilités communautaires, mais il défend aussi ardemment les attentes de sa commune.

 

 

Innovation il n’y aura pas de ligne médiane, justement pour des raisons de sécurité, afin de diminuer la vitesse et de permettre à certains endroits le stationnement en quinconce. Il faudra sans doute beaucoup de pédagogie pour bien faire comprendre cela à un certain nombre d’usagers.

 

 

Le chantier sera géré pour qu’il n’occasionne que le minimum de gêne aux usagers.

 

 

 

Gilles Desnoix

 

ccm b 2608162

 

 

ccm b 2608163

 

 

ccm b 2608164

 

 

ccm b 2608165

 

 

ccm b 2608166

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer