Autres journaux :


mardi 20 septembre 2016 à 07:16

Blanzy Féminines (Foot) : Match nul frustrant à domicile contre Vesoul (3-3)

Après avoir battu Besançon sur ses terres lors de la 1ère journée, les filles de Guillaume Curtil ont cette fois-ci partagé les points avec les joueuses de Haute-Saône.



Ce dimanche à 15h, l’US Blanzy Féminines 71 Sud Bourgogne recevait, dans le cadre de la 2ème journée du championnat Honneur Interligues Féminin, le FC Vesoul. Après avoir ramené les quatre points de son déplacement initial au Racing Besançon (0-1), les joueuses de Guillaume Curtil ont cette fois-ci buté sur leur adversaire du jour. Les filles venues de Haute-Saône avaient quant à elles débuté par un match nul à domicile contre Belfort dimanche dernier (2-2). Retour plus en détail avec ce résumé, sur cette rencontre aux deux visages pour l’USBF.

 

 

 

Une première période insipide

 

 

 

Le premier acte des blanzynoises restera une énigme pour beaucoup. D’innombrables erreurs inhabituelles, des pertes de balle, des mauvais choix, tout y est passé. Un manque d’envie assez inexplicable, surtout en début de saison. À contrario, ce sont les visiteuses, mieux entrées dans la partie, qui vont ouvrir la marque dès le début du match (0-1, 6ème).

 

 

 

Pas le temps de savourer cette avance, en effet Blanzy revient au score deux minutes plus tard. Sur un bon centre en retrait de Jehanne Laroche, c’est Allison Billebeaud qui conclut d’un plat du pied des familles, pour ramener les deux équipes à égalité (1-1, 8ème). Vesoul reprendra l’avantage assez logiquement (1-2, 25ème). Ce sera le score à la mi-temps malgré une tête sur la barre de Jehanne Laroche.

 

 

fille blanzy 0208162

 

 

 

Un visage totalement différent en deuxième

 

 

 

La seconde période est totalement différente. Sans doute secouées par la causerie du coach, les filles reviennent avec de bien meilleures intentions et vont dominer les débats de la tête et des épaules. Quel contraste d’une mi-temps à l’autre. Des montants touchés à plusieurs reprises, un siège du camp adverse, on avait enfin retrouvé nos joueuses !

 

 

 

Logiquement, l’USBF revient à la marque à l’heure de jeu. L’œuvre de Morgane Roullot, à la réception d’un centre et qui conclut d’une belle frappe qui fait mouche (2-2, 59ème). Avec beaucoup de réussite, les visiteuses repassent devant au tableau d’affichage et ce, contre le cours du jeu, dix minutes plus tard (2-3, 68ème). Tout est à refaire.

 

 

 

La victoire n’était pas loin…

 

 

 

Et à dix minutes du terme, la délivrance arriva enfin. Sur une nouvelle passe décisive de Jehanne Laroche, Allison Billebeaud, encore elle, va enchaîner un contrôle-frappe qui finit sous la barre de la gardienne battue et impuissante sur ce coup (3-3, 79ème). Dans les dernières minutes, Allison sera à deux doigts d’inscrire un troisième but personnel et ainsi donner la victoire aux siennes mais cette fois-ci la gardienne sort sa tentative. Ophélie Nectoux touchera elle aussi la barre transversale sur une belle frappe. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

 

 

 

Une belle des réactions des filles en seconde mi-temps qui a failli suffire pour l’emporter. Espérons qu’à l’avenir elles auront mis le réveil dès l’entame du match. Prochain rendez-vous dimanche prochain à Flacé-Mâcon (15h). L’USBF se classe 3ème au classement avec 6 points après 2 journées, un bon départ malgré tout.

 

 

 

Mustapha Sofi

 

 

f-fille-2009163

 

 

f-fille-2009164

 

 

f-fille-2009162

f-fille-2009165

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer