Autres journaux :


lundi 17 octobre 2016 Ă  07:14

Les Amis de Zakopane Olcza (Blanzy)

Emotion et reconnaissance des Polonais dont le cœur bat pour la Pologne, mais aussi pour la France



Belle cérémonie ce dimanche, en l’honneur de la délégation polonaise qui effectue un séjour d’une semaine à Blanzy pour le 35e anniversaire des Amis de Zakopane. La matinée a commencé par une messe, puis des gerbes ont été déposées au monument aux morts, sur la place de l’EVA.

 

Hervé Mazurek, maire de Blanzy, s’est donc recueilli devant ce dernier, en compagnie de Mme le Consul de République Populaire de Pologne à Lyon, d’André Quincy, ancien maire de la ville, de Leszek Dorula, bourgmestre de Zakopane et bien évidemment d’Henri Ratajczak, président de l’association.

 

Cette cérémonie a été ponctuée de discours en français, traduits en polonais, sous fond de Marseillaise et d’hymne polonais joués par la fanfare de Blanzy et de chants par les deux groupes folkloriques.

 

La foule s’est ensuite transportée à la salle de l’EVA où différentes allocutions ont été prononcées. Et notamment celle de M. Ratajczak, qui a retracé toute l’histoire de ce pays et les aides fournies aux familles polonaises qui « vivaient dans une Pologne brisée économiquement et qui subissait la loi martiale, qui a asservi le pays le 13 décembre 1981 ».

 

 

Une heure durant, se sont succédés au micro Mme le Consul de Pologne à Lyon, un prêtre polonais, le maire de Zakopane et celui de Blanzy.

 

Ayant des origines polonaises, ce dernier s’est réjoui de l’amitié entre les deux peuples. Déclarant : « Mes parents sont venus en France, cette terre d’accueil, lorsque j’étais enfant. Mais j’ai toujours le souvenir de pâtisseries telles que babka, piernik, placek et autre ponchkis. Sans oublier les fameux klouskis… ».

 

 

Pour tous ces polonais venus en France, la reconnaissance est immense et ils n’oublient pas les aides dont ils ont bénéficié. Comme ils le disent « Notre cœur bat pour la Pologne, mais aussi pour la France… ». Quant à ceux qui vivent là-bas, ils louent leur bienfaiteur Henri Ratajczak qui, avec les Amis de Zakopane, leur a apporté beaucoup. Solidarité n’est pas un vain mot pour ces derniers.

 

 

A l’issue de cette séquence émotion, un vin d’honneur a été servi, puis tous se sont retrouvés autour des tables joliment dressées à leur intention, pour un repas fraternel et convivial. Un spectacle de danses et de chants polonais a agrémenté l’après-midi.

 

 

 

 

 

zak-16-10-1634

 

 

 

 

zak-16-10-16

 

 

zak-16-10-161

 

 

 

zak-16-10-162

 

 

zak-16-10-163

 

 

 

zak-16-10-164

 

 

zak-16-10-165

 

 

 

zak-16-10-166

 

 

zak-16-10-167

 

 

zak-16-10-168

 

 

zak-16-10-169

 

 

 

zak-16-10-1610

 

 

 

zak-16-10-1611

 

 

zak-16-10-1613

 

 

zak-16-10-1614

 

 

zak-16-10-1615

 

 

 

zak-16-10-1617

 

 

zak-16-10-1618

 

 

zak-16-10-1619

 

 

zak-16-10-1620

 

 

zak-16-10-1621

 

 

zak-16-10-1622

 

 

zak-16-10-1624

 

 

zak-16-10-1626

 

 

zak-16-10-1628

 

 

zak-16-10-1629

 

 

 

zak-16-10-1631

 

 

zak-16-10-1632

 

 

 

 

 

zak-16-10-1635

 

 

zako-15-10-16

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer