Autres journaux :



mercredi 3 juin 2015 à 15:44

Etablissements Retif de Montchanin…

... débrayage des salariés ce mercredi après-midi !



 

Comme ils nous l’avaient annoncé, il y a quelques jours, par mail, des salariés vont cesser de travailler de 14 à 17 h 30 !

 

En fait, en plus des six salariés déjà licenciés, c’est un employé de plus qui va devoir quitter l’entreprise. Et, sur les 17 qu’elle compte aujourd’hui, 13 étaient en grève cet après-midi. Malgré notre demande d’entretien avec M. Cédric Wiart, directeur (Le PDG : M. Luc-Eric Krief en vacances actuellement), il ne nous a pas été possible d’avoir sa position !

 

A noter que, comme en mars dernier : M. Robert Wattebled, secrétaire de l’union locale CGT du bassin minier, M. Jean-Yves, Vernochet, maire de Montchanin et nouveau conseiller départemental, était présent ainsi que plusieurs représentants de ce syndicat.

 

Crainte et interrogation des salariés, l’entreprise va-t’elle rester sur  le territoire de la Communauté Urbaine ? En effet, M. Krief est également patron de plusieurs  sociétés dont l’une est  basée à Demigny, une autre, semble-t’il, à Argenteuil (près de Paris. Toutes entreprises n’ayant rien à voir avec l’activité Rétif !

 

Autre interrogation, mais justifiée cette fois : lors de la reprise de la société, . Krief aurait, selon les représentants du personnel, fait disparaître l’activité cuisine et la partie électro-ménager, en annonçant vouloir se concentrer sur l’activité froid. Pourquoi : « justifiée » : tout simplement parce que Régis, demeurant à Sanvignes, est justement spécialisé dans le montage froid ! 

 

Ajoutons que, parmi les premiers licenciés, figure la comptable de l’entreprise !

 

Enfin, pour conclure, précisons que ces salariés ont débrayé pour éviter que ne soient remis en cause leurs acquis sociaux !

 

 

Un petit rappel s’impose !

 

En mars dernier, le délégué du personnel des Ets Rétif : M. Bruno Bernardin, et son suppléant, : Jérémy Perrin, la CGT, représentée par Robert Wattebled, secrétaire général de l’Union locale de Montceau, Robert Daillet, membre de l’Union local du Creusot et Alain Daventure membre de l’Union Locale de Montceau ainsi que M. Jean-Yves Vernochet, maire de commune et désormais, conseiller départemental, avaient trnu à attirer l’attention sur ce dossier.

 

Un dossier assez complexe comme vous allez pouvoir le constater :

 

« A la fin du mois de janvier 2015, les Ets RETIF changent de propriétaire, l’acquéreur est M. Luc Eric Krief, l’entreprise garde le nom de « RETIF ».

 

 

– Une réunion de présentation du nouveau patron se tient avec le personnel le 25 janvier, réunion où il n’est aucunement question de difficultés économiques.

 

– Une réunion mensuelle normale avec le délégué du personnel a lieu sans aucune information de licenciements éventuels, ni sur la situation économique de l’entreprise..

 

– C’est à la seconde réunion de début mars, provoquée par Jean-Luc Krief et son directeur, Cédric Wiart, que les salariés apprennent le projet de licenciements de 5 salariés, ce qui représente 20% de l’effectif actuel (24 salariés)« . avaient écrit, à l’époque, notre collaborateur Jean-Michel Lendel. 

 

Une photo déjà en attendant le développement que nous mettrons en ligne un peu plus tard ainsi qu’une photo du rassemblement de ce début d’après-midi !

 

Pour mémoire, nos précédents articles :

 

http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/montchanin/239661-etablissements-retif-de-montchanin.html

 

et :

 

http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/montchanin/239650-5-licenciements-economiques-a-lentreprise-retif-sas-montchanin.html

 

Annabelle Berthier

 

 

 

retif 0306152

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer