Autres journaux :



lundi 14 septembre 2015 à 06:38

Aéroclub du Bassin Minier

Sensations fortes lors des baptêmes de l’air avec orage et grêle à la clé



 

L’aéroclub du Bassin Minier avait programmé ses portes ouvertes ce week-end. Si les baptêmes de l’air n’ont pas été possibles samedi en raison de la pluie battante, de nombreux visiteurs avaient fait le déplacement ce dimanche.

 

 

Il faut dire que la météo était redevenue plus clémente. Ainsi, certains étaient venus se renseigner pour effectuer un baptême de l’air, tandis que d’autres souhaitaient découvrir les avions du club. Les pilotes se sont fait un plaisir de guider les familles et de les initier sommairement au fonctionnement d’un avion.

 

 

Les baptêmes se sont donc succédés sous un soleil certes timide, mais au moins il ne pleuvait pas. Et voici une petite anecdote qui est venue pimenter ces portes ouvertes. En fin d’après-midi, dans un appareil, piloté par Michel, prennent maintenant place trois personnes, toutes contentes d’effectuer ce petit tour d’avion. Décollage parfait, tout était réuni pour découvrir la région de façon tranquille et agréable.

 

 

Mais soudain, le ciel s’est couvert et de gros nuages ont obscurci le ciel. Dans le même temps, la pluie s’est mise à tomber violemment, puis ce fut un orage de grêle qui s’abattit sur la ville. La foule présente s’était massée sous le hangar pour échapper à ce déluge, mais tous pensaient au petit avion qui se trouvait encore en vol.

 

Il y avait tellement de brume que personne ne l’a vu poindre son nez en bout de piste et ce fut un véritable soulagement de voir que tout le monde rentrait sain et sauf. Le pilote avait vraiment assuré, tandis que ses passagers riaient…jaune. L’une des dames, questionnée sur son ressenti devait déclarer que « plus jamais elle ne remonterait en avion…par ce temps-là ». Ajoutant que ce qui l’avait le plus gênée, c’était que l’avion n’était pas équipé d’essuie-glaces !

 

 

Mais tous ont déclaré ne pas avoir eu trop peur, faisant complètement confiance au pilote. Une petite animation qui a bien fait rire ceux qui attendaient sur le plancher des vaches.

 

En tous cas, malgré cette météo capricieuse, les membres de l’aéroclub ont pu se rendre compte de l’intérêt de la population pour la navigation aérienne.

 

 

Une curiosité qui peut trouver réponse lors des stages d’initiation au pilotage qui ont lieu régulièrement à l’aéroclub.

 

 

 

pouilloux 1409152

 

 

pouilloux 1409153

 

 

pouilloux 1409154

 

 

pouilloux 1409155

 

 

 

pouilloux 1409156

 

 

pouilloux 1409157

 

 

pouilloux 1409158

 

pouilloux 1409159

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer