Autres journaux :



vendredi 18 mars 2016 à 05:38

Boxing club de Pouilloux

Samedi 19 mars inter-régionaux à Luzy : Milhane Hernault à quitte ou double



Il reste un combat au boxeur du club de Pouilloux pour accéder aux finales des championnats de France de boxe éducative chez les cadets.

 

 

Milhane Hernault 17 03 161

 

Sa timidité pourrait lui causer préjudice mais quand il se retrouve entre les cordes, il se métamorphose. Garçon posé, introverti même, Milhane Hernault, athlète longiligne a fait de ce combat qu’il va livrer samedi 19 mars à Luzy sa priorité du moment. Lui le champion de Bourgogne en titre va affronter le champion Alsace-Lorraine, Théo Bigot en trois rounds de deux minutes à l’accasion des inter-régionaux qui se tiennent à Luzy. Le vainqueur sera qualifié pour disputer les finales du championnat de France. Voilà pourquoi Milhane ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et repousser les assauts de l’Alsacien, licencié au BC Villerupt.

 

Milhane Hernault a toujours en mémoire sa défaite au même stade de la compétition il y a deux ans, donc pas question de revivre pareille désillusion. « Je me prépare depuis le début de l’année avec l’ambition d’aller en finale aux France » arrive quand même à décrocher celui qui a quitté le Ring Montcellien cette saison pour rejoindre le BC Pouilloux.

 

Pour son entraîneur Alloua Boudjadja, Milhane «a toutes les qualités pour s’imposer. Il a un bras arrière très efficace et une belle allonge». Sauf qu’en boxe éducative, on ne porte pas les coups, on touche, voilà qui va inciter le champion de Bourgogne à maîtriser sa fougue. Sinon gare aux pénalités ! Mais le jeune homme sait s’adapter. « L’une de ses principales qualités : il a l’œil. Il anticipe » assure Loic, son papa lui-même ancien boxeur.

 

A 15 ans, Milhane Hernault espère donc franchir un nouveau palier dans sa jeune carrière pugilistique, oublier sa dernière saison blanche à cause d’une blessure et faire émerger tout le potentiel qu’il a en lui. Son avenir, devenir professeur de sport ou « percer dans la boxe » avoue-t-il des bouts des lèvres.

 

J.B. 

 

 

Milhane Hernault 17 03 16

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer