Autres journaux :


mardi 12 janvier 2016 à 06:30

Cérémonie des vœux 2016 avec éclat à l’ECLA

"Nous devons vivre ensemble plutôt que repliés sur nous même, une vie meilleure est possible."



 

Alain Philibert, son Conseil, les élus des communes voisines reçoivent la population, les corps constitués, les représentants des associations, du personnel communal, des forces vives et des partenaires à l’ECLA.

 

350 d’après les organisateurs, la police est présente (le commissaire et le commandant Fabrice Berthelon) mais elle n’a pas donné son chiffrage, 350 Valloiriens et Valloiriennes emplissent debout la salle de l’ECLA dont les sièges ont été repliés.

 

Et le Maire les accueille un à un avec un petit mot. Avant de commencer les discours il leur demande s’ils sont confortement installés et bien assis.

 

Il fait se grouper autour de lui les élus des communes voisines avec ceux de son conseil quasiment au complet. On peut noter les Maires du Canton, Ciry, Génelard, Perrecy, un Conseiller délégué de Sanvignes. Puis hors canton sont venus les Maires des Bizots, de Saint Eusèbe., les Conseillers départementaux Eda Berger, Marie Thérèse Frizot, et Lionel Duparay. On rencontre aussi Michel Tramoy et Daniel Perrigueur du Conseil municipal de Montceau.

 

 

Les autorités constituées sont présentes et le Maire les salue individuellement. Pour commencer son discours Alain Philibert, le Maire de Saint Vallier, rappelle le fait qu’en 2015 la France avait basculé dans l’horreur, qu’il s’agissait d’un face à face entre le meilleur et le pire menaçant la liberté de la presse et d’expression. C’est pour cela que cette année, il reçoit avec son conseil municipal dans ce lieu de culture. « La France a résisté, nous avons résisté, nous sommes resté debout, c’est pour cela que vous êtes encore debout ce soir. »

 

 

10 000 spectateurs payants ont fréquenté cette année l’ECLA, mais cette salle, en passe de venir vénérable a besoin de rénovation, cela sera fait en 2016, déjà en changeant les fauteuils qui ne sont plus très confortables et plus en sécurité.

« L’éducation est l’arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde… » Nelson Mandela. C’est l’introduction que choisi le Maire pour rappeler la nécessité de mettre en exergue les valeurs républicaines et la devise nationale, la défense nécessaire de la laïcité.

 

 

Un diaporama est projeté sur l’écran Géant derrière les élus. Il retrace d’abord 2015 et les réalisations de la municipalité : maison médicale, restaurants dans les écoles, créations des rues Germaine Tillion, Geneviève Anthonioz De Gaulle et Olympe De Gouges. Réalisation du nouveau Gymnase Potignon, mise aux normes du parvis de l’église, déménagement du CCAS, intégration de l’Agora dans l’ECLA, rénovation du Cosec, etc.

 

Sont présentés aussi les évènements comme le Carnaval, les Feux de Sapin, la fête des voisins, le forum des associations, la semaine bleue, l’exposition des loisirs créatifs, la Galipote, les queulots, la semaine du développement durable, le troc-plants, les auditions de l’école de musique, « mes aventures de jeune spectateur », l’inauguration des salles Zizzutto et Jean Monneret, etc.

Pour 2016 sont en projet la rénovation de la salle Mandela, du parvis de la Mairie, de la salle du Conseil, de l’ECLA, la reconversion de l’ancien Gymnase Potignon, l’acquisition de la résidence des tilleuls pour la rénover. Il ajoute que le loyer est tellement élevé qu’une acquisition s’impose.

 

En ce qui concerne les évènements Monsieur le Maire met en avant les jeux de Saône et Loire qui vont se dérouler en juin et accueilleront sur Montceau, Sanvignes et Vallier 5000 jeunes.

 

 

Monsieur le Maire cite ensuite les 74 naissances et les 23 mariages qui ont eu lieu su Saint Vallier, ainsi que le dépôt de 42 permis de construire, pour montrer la vitalité de la ville.

 

Il s’engage ensuite dans une démonstration éclairant sur le niveau réel des ressources de la commune en donnant l’exemple des bases d’imposition à hauteur de 743€ par habitants, alors que pour les communes de la même strate on passe à 1068€ pour le département de Saône et Loire, 1269€ pour la région, 1290€ pour la France.

 

 

Il insiste sur le fait que la dette à Saint Vallier s’établit à 31€ par habitant alors que la moyenne de la strate dans notre département est de 112€. « Votre ville est bien gérée. Ma passion c’est ma ville, ma motivation c’est vous tous. Le Conseil municipal de Saint Vallier pense surtout à l’avenir de sa population. « Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. » a dit Mandela dans son discours d’investiture. Pour continuer il cite Saint Exupéry avant de reprendre avec sa démonstration.

 

« Saint Vallier est une ville pauvre et la baisse des dotations de l’Etat va se chiffrer à 700 000€ pour notre budget. Ceci veut dire moins de travaux, moins de commandes aux entreprises donc moins d’emplois, c’est un cercle vicieux » Pourtant Alain Philibert se veut réalistement optimiste. « Nous devons vivre ensemble plutôt que repliés sur nous même, une vie meilleure est possible. Nous devons être à l’écoute de la population et de ses attentes nombreuses, tout en sachant dire non dans le cadre de l’intérêt du plus grand nombre. Il faut chercher les économies, et ce sera de plus en plus difficile, mais la baisse drastique des dotations de l’Etat pénalise gravement les collectivités territoriales. »

 

Il y aurait du message subliminal là-dedans que cela n’étonnerait personne.

 

 

Après avoir cité les disparus de l’année, resalué le commissaire et mis en exergue la priorité de sécurité sur la voie publique pour 2016 en égrenant les nombre de morts sur les routes en 2013/2014/2015, mis en lumière le travail et la valeur des pompiers dont certains sont présents, salué le travail du DGS, du Service Communication, de la Technique de l’ECLA, ré adressé ses vœux à tous en y associant le personnel communal, il passe la parole à Mme Eda Berger.

 

 

Après les remerciements d’usage elle attaque directement sur les attributions et missions du département dont 60% du budget est consacré aux dépenses de solidarité. L’action sociale, la prévention en direction des enfants et des familles, l’aide à domicile, l’hébergement des personnes âgées et des personnes handicapées, les actions d’insertion, l’installation de médecins, l’APA bénéficient de 299 millions d’€ dans le compte administratif 2015.

 

Mme Berger souligne que le Canton de Saint Vallier fait partie des 8 cantons dont l’indice de répartition géographique de la population est supérieur à 120% et le département comporte 29 cantons.

 

Pour celui de Saint Vallier bien sûr que cela pose des très importants problèmes pour l’hébergement en établissement.

 

Elle s’élève vigoureusement contre le fait que ce soit l’Etat qui décide de tout pour la fixation du montant du RSA et que ce soit le Département le payeur. Il est anormal pour elle que le Département soit le tiroir-caisse de l’Etat et ne puisse rien décider directement.

 

 

Elle présente aussi l’ensemble des autres attributions et missions du département dans le cadre de l’aménagement et du développement durable (agriculture et eau, aménagement du territoire, environnement, transports.) ; de l’animation des territoires (éducation-jeunesse, sport, culture, patrimoine, lecture publique, tourisme).

 

Et malgré cet ensemble important de budgets à pourvoir, l’Etat annonce pour 2016 8 millions d’€ de baisse des dotations et le Président du Conseil Départemental a demandé 17 millions de réduction des dépenses.

 

Pour finir elle souhaite que 2016 soit une belle année pour le bien du plus grand nombre.

 

 

Monsieur le Maire donne le signal attendu et l’assemblée pivote pour essayer de faire face et de s’approcher d’un long et superbe buffet.

 

 

 

voeux st val 12011611

 

voeux st val 12011614

 

 

voeux st val 1201164

 

voeux st val 1201166

 

 

voeux st val 1201165

 

 

 

voeux st val 1201168

 


voeux st val 12011613

 

 

voeux st val 1201169

 

 

voeux st val 12011610

 

 

 

voeux st val 1201162

 

voeux st val 1201163

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer