Autres journaux :



samedi 23 avril 2016 à 16:07

7e rallye des Gueules noires (après 2 spéciales)

Vaison, deux sur deux



 

Il s’est imposé déjà à deux reprises, en 2011 et 2014, Christophe Vaison a, dès la première spéciale de l’édition 2016, pris les devants pour confirmer ensuite dans l’ES2. Certes, le Torcéen avec sa 208 T16 savait qu’il aurait à surveiller de près Rémi Risaletto au volant de sa Ford Escort Cosworth car à l’issue de la spéciale La Sorme longue de 7.670 km), cinq dixièmes seulement séparaient les deux pilotes. Le trou était déjà fait sur le troisième, Boris Carminati (Renault Clio R3), relégué à 10 secondes.

 

 

 

 

gue 23 04 166

 

 

Dans l’ES2 Le Plessis (7.550 km), le favori se montrait à nouveau le plus rapide alors que Risaletto obtenait seulement le 38e chrono et concédait 34’’ (après un tête à queue) sur le leader ce dont profitait Carminati, auteur du 2e temps et s’installait juste derrière Vaison au scratch avec toutefois 14’’ de retard. A la troisième place, Pierre-Antoine Rampon sur sa BMW 318i compact, à 18’’.

 

 

A l’issue de ces deux premières spéciales (3 encore à disputer), on notait douze abandons sur casse mécanique ou sortie de route sans gravité.

 

 

 

 

gue 23 04 16

 

 

gue 23 04 161

 

 

gue 23 04 162

 

 

gue 23 04 163

 

 

gue 23 04 164

 

 

gue 23 04 165

 

 

 

 

 

gue 23 04 167

 

 

gue 23 04 168

 

 

gue 23 04 169

 

 

gue 23 04 1611

 

 

gue 23 04 1612

 

 

gue 23 04 1613

 

 

gue 23 04 1614

 

 

gue 23 04 1615

 

 

gue 23 04 1618

 

 

gue 23 04 1619

 

 

gue 23 04 1620

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer