Autres journaux :



mercredi 11 mai 2016 à 07:51

Office municipale de la vie associative et culturelle de Saint-Vallier

L’OMVAC vaque toujours



Malgré les cent dix associations que compte Saint-Vallier, elles ne sont que quatorze à adhérer à l’Office municipale de la vie associative et culturelle (OMVAC) dont l’objectif est d’unir les forces. Force est de constater que le bénévolat a ses limites.

 

Ainsi fonctionne la vie associative à Saint-Vallier. Chaque association peut rejoindre l’Office municipale de la vie associative et culturelle. Elle peut également, pour les plus sportives, se rallier à l’OMS (Office municipales des sports) lequel est aussi membre de l’OMVAC. Et, bientôt, le 25 mai, les associations, qui le désirent, signeront la charte des engagements réciproques avec la municipalité pour améliorer _ encore _ le développement de la vie associative.

 

 

OMVAC 11 05 16

 

Qui pour succéder à Christian Tramoy ?

 

En attendant, mardi soir, à la salle Rousseau, se tenait l’assemblée générale de l’OMVAC, l’occasion pour les président Christian Tramoy de dresser le bilan de l’année 2015 et de jeter un regard sur les activités de 2016. Un président pas nécessairement défaitiste mais pas franchement optimiste, non pas sur l’activité de l’OMVAC mais « sur la difficulté à fédérer » reconnaissait-il. « Il est important de mettre nos forces en commun. C’est quelque chose de primordiale alors qu’il y a de plus en plus d’individualisme ».

 

Depuis combien de temps est-il président de l’OMVAC ? Lui-même a oublié de compter. Et lorsque, Christian Tramoy a fait part de son désir de céder son poste, toute l’assistance a gardé le silence. Réponse le lundi 23 mai, date à laquelle le comité directeur élira le nouveau bureau. Car que ce soit à l’OMVAC ou dans chacune des associations, le problème de renouveler bureau et comité directeur, voire « recruter » tout simplement de nouveaux bénévoles, est récurent. Le bénévolat ne ferait-il plus recette ? Pas aussi simple !

 

Le marché nocturne très attendu

 

Parmi les bonnes nouvelles, les finances ce l’OMVAC sont saines avec un solde positif au 31 décembre 2015 de 7660€ dont 3800€ de subvention de la municipalité et ce, malgré l’annulation du marché nocturne en juillet dernier suite à un arrêté préfectoral à cause d’une alerte météorologique orange. Pourtant, point de bourrasque de vent, ni de grêle « mais nous avons pris nos responsabilités » soulignait le président. Autant dire que l’édition 2016 qui se tiendra le 16 juillet vaudra son pesant d’or sur la place Salengro, la rue Gambetta et le cours du Crédit agricole. Exposants (déjà 30 inscriptions), des commerçants ouverts, un barbecue géant, bref le marché s’annonce sous les meilleurs auspices. A moins que…

 

Autre rendez-vous, le concert du 15 août place Salengro qui finalement aura lieu le vendredi 12 août pour mieux se fondre dans les « concerts du vendredi » sous le kiosque, selon le souhait de Daniel Meunier, adjoint à la culture pour faire revivre ce lieu au cœur de la commune. Ajoutez à cela la sortie familiale le 21 août en Ardèche, la fête de l’automne au quartier des Gautherets les 8 et 9 octobre, première du nom et le téléthon, les 2, 3, et 4 décembre.

 

Voilà comment s’y prend l’OMVAC « pour faire vivre la ville tous ensemble » selon le slogan de Christian Tramoy, président au moins jusqu’au 23 mai.

 

Jean Bernard

 

Renseignements : 06 70 98 93 98 ou christian.tramoy2@orange.fr

 

 


OMVAC 11 05 161

 

 

OMVAC 11 05 162

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer