Autres journaux :



mercredi 18 mai 2016 à 06:27

« La poésie en liberté » du 17 au 21 mai 2016 à Saint-Vallier

Amis de la poésie, bonjour !



 

Après le « A quoi sert François Hollande ? » sujet d’un partiel de droit en Charente, voici aujourd’hui « A quoi sert la poésie ? » alors que la commune de Saint-Vallier lance pour une semaine, du 17 au 21 mai 2016 « La poésie en liberté ». Nous pouvons vous proposer plusieurs réponses mais, une seule, à notre avis, semble la mieux appropriée, la plus emprunte de sincérité, tout simplement la plus riche sans rimes : « La poésie ne sert à rien, elle est seulement nécessaire ». Réponse courte pour une réflexion courte comme l’aime à dire Joel Bastard, invité d’honneur de la manifestation.

 

 

 

Joel Bastard, mais qui est-ce ? Un type qui à 18 ans était en seconde et qui aujourd’hui traverse le monde, non pas pour clamer la bonne parole _ d’autres l’ont fait et le font encore sans vraiment convaincre _ mais dans l’unique but de faire comprendre _ c’est le plus difficile _ que la poésie « c’est dire autrement ». Dire, lire, écrire la poésie c’est pour lui refléter « la réalité car le reste n’est que fiction ». Vous êtes décontenancés, interloqués, peut-être subjugués pour ceux justement qui pensent que Verlaine est une infusion et Rimbaud, le combattant qui a fait fuir l’armée soviétique d’Afghanistan. Amis de la poésie, bonjour !

 

 

 

 

poesie st val 1805162

 

 

 

 

Joel Bastard en deux mots _ pour faire bref _ est poète, romancier et auteur dramatique. Il a été facteur, quincailler, peintre en bâtiment entre autres avant de se consacrer à l’écriture. Il anime des lectures publiques et des ateliers d’écriture comme il le fait auprès des élèves de Saint-Vallier tout au long de la semaine.

 

 

 

Donc, hier, à l’Agora, aux portes de la bibliothèque, s’est ouvert officiellement la semaine de « La poésie en liberté » en présence de Joel Bastard _ logique _ et Christophe Dumont, adjoint à l’éducation _ un petit moins logique mais fort appréciée _ en l’absence de Daniel Meunier, adjoint à la culture. Ce dernier avait néanmoins préparé une « ode » que son collègue a magnifiquement interprété citant notamment Louis Aragon, Pierre Seghers et Jean-Pierre Siméon, « des chantres de la poésie » mentionnait-il.

 

 

 

Sachez que si la poésie ne vous touche pas, « si elle ne vous aide pas à vivre, faites autre chose. Je la tiens pour essentielle à l’homme autant que les battements de son cœur (Pierre Seghers) ».

 

 

poesie st val 1805163

 

 

 

Jean Bernard

 

 

 

LES TEMPS FORTS

 

 

 

Mercredi 18 mai de 16h à 19h, dédicace de l’auteur Joel Bastard à l’Espace culturel Leclerc à Montceau-les-Mines

 

 

Vendredi 20 mai de 14h à 15h15 « Ma poésie à voir et à entendre », mises en scène des textes deds ateliers scolaires, salle de spectacle de l’ECLA

 

 

Samedi 21 mai à 18h30 « Lecture musicale de l’auteur Joel Bastard » d’après son livre « Une cuisine en Bretagne », texte inédit à paraître aux éditions Lanskine, salle d’exposition de l’ECLA avec Michael Stroudinsky au piano, suivi d’un apéritif.

 

 

 

 



poesie st val 1805164

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer