Autres journaux :


samedi 28 mai 2016 à 13:01

« Fête des voisins » à Saint Vallier…

Très arrosée en toute sobriété



Il faisait si beau au début de la tournée. D’abord la résidence de tilleuls, soleil, sourires et bonne humeur…on attaque. Alain Philibert ne peut prendre que des arrêtés pour qu’il y ait du soleil le jour de la foire. Pour la pluie, on le sait depuis 2012, faut voir le Président de la république.

 

 

Ensuite Cour Brésillon aux Gautherets

 

 

Cour Brésillon aux Gautherets. Il y a du monde, un orchestre de Batucada « Le collectif JM », puis Aurélie et Stéphanie. Les enfants courent partout dans la cour, le buffet est fourni par la ville, et un peu par les voisins, chacun apportant des boissons. Tout est organisé par le Centre social, comme à l’ECLA. Organisation impeccable comme toujours avec le centre social. Très bonne ambiance. Les parents sont nombreux, la Batucada vous met le feu aux jambes, les deux chanteuses sont au top, vraiment.

 

 

 

A l’ECLA ça tape le Bœuf avec un pianiste et un guitariste, un accordéoniste se fait entendre aussi. AbreuvArt des Galipotes et le centre social sont derrière tout ça… Un plaisir absolu. Dehors les tables sont dressées, le monde arrive à l’égrenée, partagé entre dedans musique et dehors discussion. Et même si l’orage s’y met il n’y aura pas de fausses notes. A saint Vallier à l’ECLA vous pouvez produire ce que vous voulez, même une vente de boules de gomme, on ne sait pas comment « ils » s’arrangent, mais ça prend forcément un côté culturel et caves de Saint Germain des prés… un micro climat sans doute.

 

 

 

Place de la liberté…ah, la liberté….elle se partage entre amis, nouveaux et anciens voisins et même des expatriés de la rue Lebas reviennent. L’ambiance est festive soutenue par Monsieur le Curé qui n’hésite pas à trinquer avec Monsieur le Maire. Le Buffet est plus copieux que dans un restaurant à volonté… et il arrive au fur et à mesure des petits gâteaux et autres. Demain matin ils pourront peut-être ouvrir un stand pour écouler ce qu’il restera… Quoique les quelques échantillons goûtés en sucré ou en salé sont délicieux, de l’avis d’élus.

 

 

A la Carrosserie Brossard on ne mégote pas, on ne mégote jamais. Il y a du monde beaucoup de monde. La pluie fine y fait son apparition, mais dans l’atelier personne ne risque rien, et pourtant on pose pour la photo dehors. On est reçu ici comme si on venait manger un soir en famille. La chienne essaie de grappiller à droite et à gauche et les enfants s’en donnent à cœur joie. La photo de groupe, tout le monde la veut, c’est la tradition… Les élus reçoivent un bel accueil. Mais ce n’est pas Mme le Maire qui est enceinte… pour comprendre fallait être là…Nous y étions et ce fut un beau moment de rire. Belle escale dans la tournée des élus.

 

 

41 rue Waldeck Rochet c’est beau… on dira ce qu’on voudra mais une maison pareille et des dépendances, même Stéphane Plazza ne vous trouve pas ça comme ça. Que nenni. Les 16 ou 17 voisins se sont mis à l’abri sous les arcades, les saucisses grillent sous l’œil expert d’un maître queux. Il pleut de plus en plus, des éclairs se bousculent, et il y a là une ambiance du feu de … barbecue. Une invasion de descendants de Vikings est venue se joindre aux Bourguignons. Il faudra rappeler deux ou trois fois Monsieur le Maire à ses obligations de capitaine de soirée pour que les élus puissent se rendre au point suivant, tellement il se sent bien là.

 

 

Rue Damichel, chez Mme Toccaceli tout le monde est groupé à l’abri. Dehors il tombe des cordes et le tonnerre gronde. Mais ici l’humeur est au plaisir. Le repas est en cours, un moment interrompu par la visite des élus. L’accueil est très chaleureux. Les élus sont en pays de connaissance. Un adorable Golden Retriever va de l’un à l’autre.

 

On sent ici que le concept fête des voisins n’est pas un vain mot. La sangria réjouit les gosiers, les grattons sont délicieux et surtout la conversation fait le lien. Alain Philibert ne partirait pas non plus d’ici. Mais il faut continuer la tournée.

 

 

Chez Patrick Lyon rue Désautels, le repli s’est fait sur la terrasse à moitié couverte. La pluie a même retriplé…si, c’est possible, ceux qui sont dessous le savent bien. Et pour ne pas être dessous la presque trentaine de voisins se tiennent chaud agglutinés au sec ou presque sous les parasols ouverts… mais ceux-ci sont transpercés et « brumisent » ceux qui tentent de s’y abriter. Pourtant l’ambiance est là. Ici on ne barguigne pas… on fait la fête et on va jusqu’au bout. Il était prévu d’occuper la rue, la pluie à gâcher cela, mais sous une tendue, imperturbable le maître coq continue de faire cuire ses saucisses. On a l’amour du travail bien fait ou pas 

 

 

La rue Diderot n’a pas la largeur que l’esprit du philosophe avait atteinte. C’est un peu étroit, mais elle mène Chez Desrayaud, au n°45. Là un hangar agricole héberge une cinquantaine de personnes qui font la fête ensemble. L’accueil fait aux élus est très convivial. Les conversations s’engagent immédiatement. Les petits plats ont été mis dans les grands. Chacun se met en 4 pour les visiteurs.

 

Là aussi une photo de groupe est prise. Il va de soi que, vu le nombre, le drapeau du plus gros groupe de voisin a été emporté par Madame Desrayaud. Les discussions sont très animées et il faut là aussi convaincre Monsieur le Maire de partir.

 

 

 

 


val 28 05 16

 

val 28 05 161

 

val 28 05 162

 

val 28 05 163

 

val 28 05 164

 

val 28 05 165

 

val 28 05 166

 

val 28 05 167

 

val 28 05 168

 

val 28 05 169

 

val 28 05 1610jpg

 

val 28 05 1611

 

val 28 05 1612

 

val 28 05 1613

 

val 28 05 1614

 

val 28 05 1615

 

val 28 05 1616

 

val 28 05 1617

 

val 28 05 1618

 

 

val 28 05 1619

 

val 28 05 1620

 

val 28 05 1621

 

 

val 28 05 1622

 

val 28 05 1623

 

val 28 05 1624

 

val 28 05 1625

 

val 28 05 1626

 

val 28 05 1628

 

val 28 05 1629

 

val 28 05 1630

 

val 28 05 1631

 

val 28 05 1632

 

val 28 05 1633

 

val 28 05 1634

 

val 28 05 1635

 

val 28 05 1636

 

val 28 05 1638

 

val 28 05 1639

 

val 28 05 1640

 

val 28 05 1641

 

val 28 05 1642

 

val 28 05 1643

 

val 28 05 1645

 

val 28 05 1646

 

val 28 05 1648

 

val 28 05 1649

 

val 28 05 1650

 

val 28 05 1652

 

val 28 05 1654

 

val 28 05 1656

 

val 28 05 1658

 

val 28 05 1660

 

 

rpa 2805162

 

rpa 2805163

 

rpa 2805164

 

rpa 2805168

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “« Fête des voisins » à Saint Vallier…”

  1. tatteu71 dit :

    Bonjour a ts et a ttes
    M’ sieux l’maire je comprend que la cravate vous donne un air officiel….mais  »’LA » bravo, col ouvert ,pas d cravate c’est vraiment côoooll ,,,,,vous êtes un bon maire
    Bravo et merci
    Cdr