Autres journaux :



lundi 29 août 2016 à 07:02

Coupe de France (Foot) : Saint Vallier verra le 3ème Tour !

Nouvel exploit, qui au final n’en est pas un, du SVS face au Bois du Verne (3-0). Des débuts idylliques pour le nouvel entraineur-joueur du club…



 

Ils l’ont fait. On avait pris le pari d’une rencontre, bien plus indécise que ne peut le laisser penser l’écart de deux divisions, séparant les deux équipes. Et on a bien fait. Cette formation de Saint Vallier n’a rien d’une deuxième division de district si ce n’est le nom qui lui sera accolé dans le dos pour cette saison. De la qualité, de l’impact et souvent la réussite dans les contres. Le plan était calculé.

 

 

 

bull 29081611

 

 

En face, le FC Bois du verne, après avoir bien entamé le match, a sombré petit à petit. Ne réussissant pas à imprimer son rythme et trop imprécis aux abords de la surface adverse. Les nombreux départs à la trêve estivale n’ont pas encore été totalement compensés. Ce n’est qu’un match, le premier qui plus est, le BDV a le temps de se refaire la cerise, comme l’on dit vulgairement. Mais ce dimanche, les hommes de Kalu N’Goma n’ont existé que le temps d’une mi-temps.

 

 

 

Une première mi-temps équilibrée

 

 

 

Que ce serait-il passé si l’arbitre de la rencontre avait laissé l’avantage à la demi-heure de jeu, lorsque sur un contrôle aérien de grande classe dos au jeu, Yassine Stati envoyait Simon Guyot, parti de son propre camp, seul au but (30ème) ? On ne sait pas.

 

 

 

bull 2908165

 

 

Aucune erreur dans ce fait de jeu, l’arbitre ayant sifflé sitôt la faute commise, avant que le ballon ne soit parti des pieds du joueur montcellien. Mais pour être honnête, on ne peut répondre par l’affirmative tant le football reste indécis le temps d’un match, qui plus en coupe de France. Mais Saint Vallier était plus fort hier.

 

 

 

Avant cela, le même Guyot fut lancé seul dans la profondeur mais n’a pu armer suite au bon retour de Mika Berger, intraitable en défense centrale ce dimanche (15ème). Associé à l’inamovible et intemporel Sébastien Hatrel, la paire centrale n’a pas cédé grand-chose aux attaquants du BDV.

De son côté, le SVS va se créer la plus belle occasion de cette première mi-temps avec une frappe de Corentin Conry qui trouve le poteau d’un Christian Baudin battu sur le coup (20ème, voir photo). Le score ne bougera pas dans ces 45 premières minutes (0-0, 45ème). Sur le banc saint vallierois, Laurent Castellan donne de la voix.

 

 

 

Castellan – Cherfa : le duo gagnant

 

 

 

En deuxième mi-temps, un joueur sembla transfiguré. C’est Abdenour Cherfa, inexistant en première période et partout à la fois en seconde. L’ailier fut dans tous les bons coups. Un autre élément élèvera son niveau de jeu, c’est le double buteur du jour, Arnaud Castellan.

 

 

 

Sur un gros pressing de ce dernier, le ballon est récupéré par Romain Sotty qui se débarrasse de son adversaire direct, pour adresser côté droit un centre au cordeau à Arnaud qui coupe la trajectoire du ballon au premier poteau et trompe le gardien adverse (1-0, 55ème). Les supporters et sympathisants du SVS peuvent laisser éclater leur joie, l’exploit est en marche.

 

 

 

Quelques minutes plus tard, un nouveau ballon gratté par Castellan permettra aux hommes de Mika Berger de faire le break. Le jeune milieu de terrain va temporiser côté droit, avant d’adresser, depuis l’angle de la surface, une merveille de centre au second poteau où Abdenour Cherfa attendait le cuir pour marquer d’une volée plat du pied, à montrer dans toutes les écoles de foot (2-0, 65ème).

 

 

 

Dans le dernier quart d’heure, le BDV va subir. Plusieurs corners à la suite pour Saint Vallier, avec des occasions pour Cherfa, toujours à l’affût (78ème tête, 80ème frappe aux 8m, 87ème). Entre temps, une de ses frappes stoppée par le portier adverse, atterrie dans les pieds de … Arnaud Castellan ! Qui inscrit là, son deuxième but du jour (3-0, 85ème). 3-0, la messe est dite, le SVS verra le prochain tour.

 

 

 

Les réactions :

 

 

 

Sébastien Hatrel (Cap. SVS) : «  Je tiens à féliciter le groupe. Pour la combativité et l’envie de toute l’équipe. C’est très encourageant pour la suite de la saison. »

 

 

Mika Berger (Coach SVS) : « Je voudrais vraiment féliciter tout le groupe et pas seulement les quinze joueurs présents aujourd’hui. Cette qualification récompense l’investissement des gars (22 joueurs ce vendredi à l’entrainement), c’est un plaisir de coacher cette équipe et de représenter ce club. Je suis vraiment fier. On savait que c’était possible de passer, on s’est surtout concentrés sur nous-mêmes sans penser à l’adversaire et aux nombreux départs chez eux. L’objectif ? Maintenant c’est d’aller chercher les maillots (*), donc encore au moins un tour (rires) ! »

(*) : La Fédération française de Football offre un jeu de maillots complet pour les équipes encore en lice pour le 4ème tour de la coupe de France.

 

 

 

 

Mustapha Sofi

 

 

 

bull 2908162

 

 

bull 2908163

 

bull 2908164

 

 

 

 

bull 2908166

 

 

bull 2908167

 

bull 2908168

 

 

bull 2908169

 

 

bull 29081610

 

 

 

 

bull 29081612

 

bull 29081613

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer