Autres journaux :



mercredi 14 septembre 2016 à 06:04

Entretien des cimetières de Norand et des Mazilles à Saint-Vallier (suite)

La pétition a produit son effet



L’auteure de la pétition et ses enfants ont été reçus par le maire. Par ailleurs, Denis Beaudot, conseiller municipal de l’opposition s’invite au débat. « Je ne veux pas être mis dans le même panier que les élus majoritaires de la municipalité ».

 

Faudra-t-il, désormais, chaque fois, faire signer une pétition pour faire avancer les choses ? Toujours est-il que la pétition qui dénonçait le manque d’entretien au cimetière Norand à Saint-Vallier a fait son effet. Ainsi, alors que l’auteure, madame Diane Blanchard et deux de ses trois enfants, Laetitia et Vanessa (manquait Mélanie) devaient être reçus par le maire, Alain Philibert ce mardi 13 septembre 2016 à 15h15, dès le matin, des employés des services municipaux de la ville se sont rendus aux cimetières de Norand et des Mazilles pour y effectuer un grand nettoyage.

 

Le maire, Alain Philibert, s’engage

 

 

cim-13-09-16

 

Rappelons que suite à l’article paru ce mardi 13 septembre 2016 sur notre site

 

http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/saint_vallier/338839-une-petition-denonce-le-manque-dentretien-du-cimetiere-de-norand-saint-vallier.html

 

 dans un des commentaires, Monsieur Joël Flamand du Souvenir Français nous faisait savoir, toujours sur le même thème de l’entretien du cimetière de Norand et, en particulier le carré militaire qui s’y trouve, « que des familles déplorent la propreté insuffisante des tombes ». Un courrier adressé à Monsieur le maire le 29 juin 2016, resté sans réponse, précisait l’intéressé.

 

Diane Blanchard et ses deux filles ont eu un entretien d’une trentaine de minutes avec Alain Philibert en mairie. A sa sortie, Me Blanchard déclarait :

 

« Il (le maire) a été très à l’écoute. L’entretien s’est très très bien passé. Il nous a même dit que la décision de nettoyer les cimetières avaient été prises avant la pétition. Mais, lui ai-je dit, nous ne le savions pas ». Admettons. C’est ce qu’on appelle « jouer l’apaisement » en jargon politique.
Le maire, Alain Philibert, s’est même engagé à mettre ne place un suivi quant à l’entretien des cimetières. « Si ce n’est pas fait, il nous a dit de le prévenir » indiquait l’auteure de la pétition, qui désespérée de se rendre chaque jour sur la tombe de son mari depuis un an et demi, ne supportait plus que les mauvaises herbes prennent le dessus. « Les gens se plaignaient mais ne faisaient rien, c’est pourquoi, avec mes filles, nous avons lancé cette pétition ».

 

Après la mairie, Diane Blanchard et Vanessa prirent la direction du cimetière de Norand pour constater les premiers effets. Elles furent agréablement surprises. « Pour nous, c’est important ce que soit propre, ça fait plaisir. C’est déjà assez douloureux comme ça » indiquait Me Blanchard. « On paie très cher pour avoir un beau monument pour mon papa et, à côté, ce n’était pas entretenu » ajoutait Vanessa. Tout est bien qui finit bien.

 

Denis Beaudot (opposition de droite) entre dans la danse

 

Cette pétition et l’article sur notre site ont également fait réagir Denis Beaudot, conseiller municipal de l’opposition de droite. « Je me suis senti concerné quand j’ai lu : les membres du conseil municipal ». « C’est la majorité qui décide, pas moi, pas nous l’opposition ». Et de nous ressortir ses propos parus dans la rubrique « Libre expression » de Saint-Vallier aujourd’hui demain, numéro 105 de juillet 2016 : « (…) interdire les produits phytosanitaires et laisser s’installer l’insalubrité, travailler avec le personnel municipal et se le mettre à dos. Réformer c’est bien mais ça se prépare ».

 

On l’a bien compris, Denis Beaudot se dédouane des décisions prises par la majorité. « Je ne peux pas laisser passer cela et me faire réprimander dans la revue Saint-Vallier aujourd’hui demain, lorsque la majorité indique que nous avons une posture du bête et méchant ».

 

Nous attendons avec impatience le prochain conseil municipal, prévu mardi 27 septembre 2016 à 19h30. En attendant, les cimetières de Norand et des Mazilles font l’objet d’une attention toute particulière.

 

Jean Bernard

 

 

 

 

 

cim-13-09-161

 

 

cim-13-09-162

 

 

cim-13-09-163

 

 

cim-13-09-164

 

 

cim-13-09-166

 

 

 

cim-13-09-165

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




3 commentaires sur “Entretien des cimetières de Norand et des Mazilles à Saint-Vallier (suite)”

  1. Joël Flamand dit :

    Bonjour,

    Je remercie Mme Blanchard et ses filles d’avoir initié ce coup de gueule. Cela a été rapide et très efficace.
    Je remercie néanmoins, Monsieur Alain Philibert Maire de St Vallier d’avoir donné suite à mon courrier/mail du 29-07-2016, et d’avoir fait nettoyé les tombes du carré militaire.
    Un mail de réponse aurait été souhaitable.
    Mais je le rassure la commune de Montceau ainsi que le conseiller départemental sollicitée 2 fois pour la participation à la rénovation au monument aux morts pour La France rue du Pâquier n’ont pas répondu non plus.
    Je dois remercier Monsieur le Maire de St Bérain qui m’a répondu par mail.
    Ma question sera à l’ordre du jour du conseil municipal du 19 septembre.
    Dommage qu’il faille alerter la presse pour que les demandes avancent!!! cordialement

    • Lionel dit :

      Joel,

      Je n’ai pas l’habitude de commenter des articles sur Montceau news mais une précision s’impose.

      Tu as oublié de rappeler que, concernant le monument rue du Paquier, c’est à mon initiative que le souvenir français a fait réaliser des devis pour sa rénovation après en avoir parlé avec le maire de Saint Berain puisque ce monument est la propriété de la mairie de Saint Berain et pas celle de Montceau. Je m’étais aussi engagé à participer à cette rénovation soit par le biais de la ville, du département ou à titre personnel avant de recevoir ton courrier de la mi-aout. Si tu avais un doute sur mon engagement à ce sujet, un coup de fil aurait suffit…

      Sans rancune

      Lionel Duparay
      Maire adjoint de Montceau
      Conseiller départemental

      • Joël Flamand dit :

        Bjr Lionel, c’est vrai que c’est toi conseiller départemental de ce canton qui m’a sollicité! Toutefois une réponse à mon mail du 12/08/2016, pour me confirmer la hauteur de ton engagement financier aurait été bienvenue. C’est ce que va faire la mairie de St Bérain. Bien sûr il y a bien longtemps que je sais que ce monument est sur la commune de St Bérain, j’ai été élu en 1989! Lors de la dernière rénovation la commune de MONTCEAU est intervenue. Donc il suffit de me répondre oui ou non MONTCEAU participe. Je n’interviens pas souvent sur Montceau News! Mais je n’aime pas que mes courriers restent sans réponses, je m’aperçois d’ailleurs que c’est efficace et cela fait réagir!Il y a bien longtemps que je n’ai plus de conversations téléphoniques ou autres avec les élus de MONTCEAU. A bon entendeur! bien sûr je ne garde aucune rancune vis à vis de toi….bien cordialement