Autres journaux :


mercredi 9 novembre 2016 à 07:46

Circulation et sécurité rue Philippon à Saint-Vallier toujours sur la sellette

Un sens unique, est-ce la solution ?




 La rue Philippon à Saint-Vallier n’en finit pas de donner du fil à retordre aux élus. Déjà en juin dernier, le groupe de travail en charge de la circulation avait pris la décision _ après un arrêté du maire _ de modifier la priorité en installant des panneaux « Stop » à trois carrefours et abaisser ainsi la vitesse des automobilistes, notamment.

 

 

Une décision prise rapidement et peu coûteuse, indiquait à l’époque, Danielle Lucien, adjointe au maire. Etait-ce déjà la bonne solution ? Catherine Matrat, autre adjointe, en doutait : «Nous allons voir ce que cela donnera, si besoin nous apporterons des modifications » (lire ou relire : http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/saint_vallier/325049-modification-de-priorite-a-trois-carrefours-de-la-rue-philippon-a-saint-vallier.html)

 

 

Une pétition sur internet

 

Quatre mois plus tard, le groupe de travail en charge de la circulation s’est remis au travail, surtout qu’une pétition lancée sur internet : « Monsieur le maire de Saint-Vallier : pour notre sécurité et celle de nos enfants » a recueilli 174 soutiens, que la signataire, Cynthia Thevenin a été reçu en mairie, accompagnée de deux autres riverains signataires de la pétition et d’un représentant des Rapides de Saône-et-Loire (les bus scolaires). Toujours sur internet, nous apprenons que Les Stop dangereux seront supprimés mais qu’aucune autre mesure ne sera prise sans la concertation des riverains.

 

Joint par téléphone, Cynthia Thevenin a évoqué néanmoins l’une des possibilités, à savoir mettre la rue Philippon en sens unique en direction du centre-ville. Direction la municipalité et Marie-Hélène Henry, adjointe au maire, qui aussitôt, également au téléphone insistait sur : « Ce n’est qu’un projet, il n’est pas définitif ».

 

 

Désormais, il n’est plus question du groupe de travail en charge de la circulation mais d’un observatoire de la circulation. Et dans ce cadre, Marie-Hélène Henry a confirmé la rencontre avec Cynthia Thevenin, tenue début novembre. Donc, avant qu’une décision soit prise, « nous rencontrerons les riverains, la date n’a pas encore été fixée mais ce sera rapidement » prévenait l’adjointe.

 

 

Si, éventuellement, la circulation rue Philippon se faisait en sens unique, un arrêté du maire _ en concertation néanmoins avec la Communauté urbaine _ suffirait. En revanche, dans l’hypothèse d’aménager des trottoirs, se sécuriser en tous points cette rue, cela conduirait la ville de Saint-Vallier à obtenir le soutien de la CUCM. « Notre but est de réduire la vitesse et de mettre enfants et promeneurs en sécurité » précisait Marie-Hélène Henry. Surtout de trouver « la » bonne solution.

 

Jean Bernard

 

 

 

jb-0911162

 

 

jb-0911163

 

 

jb-0911164

 

 

jb-0911165

 

 

jb-0911166

 

 

jb-0911167

 

jb-0911168

 

jb-0911169

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Circulation et sécurité rue Philippon à Saint-Vallier toujours sur la sellette”

  1. ccileccile dit :

    Il y a qu’à remettre les stops comme avant et c’était très bien comme ça.