Autres journaux :


mercredi 23 novembre 2016 à 05:16

Urbanisme – Prenez rendez-vous avec les architectes de Bimby à Saint-Vallier

La barre des cinquante bientôt atteinte



Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’urbanisme sans jamais oser le demander, c’est désormais possible avec Bimby (lire http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/saint_vallier/350466-urbanisme-quarante-trois-personnes-interessees-par-bimby-a-saint-vallier.html).

 

Ainsi, suite à cette réunion d’information publique, quarante-trois personnes ont pris rendez-vous et ont pu rencontrer à la salle Zizutto (salle Mandela aux Gautherets) des architectes et évoquer et même tracer en 3D leur projet. Au même titre que le Creusot, la commune de Saint-Vallier fait donc office de test et force est de constater que les Valloriens ne sont pas insensibles à la démarche engendrée par la Communauté urbaine le Creusot-Montceau-les-Mines et soutenue, évidemment par le maire, Alain Philibert qui verrait d’un bon œil conserver, déjà dans un premier temps, sa population et, par la même occasion, en attirer davantage. Encore faut-il trouver des terrains sans étalement urbain qui engendre des coûts supplémentaires. Agir pour la redynamisation des terrains bâtis existants tout en suivant les besoins et les modes de vie, telle est l’objectif sur Saint-Vallier.

 

 

bim-22-11-161

 

Marie, qui comme bon nombre a reçu un courrier, est venue exposer son idée. « Avec ma fille, nous avions l’ambition de construire à l’arrière du mon terrain dans l’hypothèse qu’elle revienne dans la région » explique-t-elle. 450 m2 de terrain serait détaché de la parcelle de 1300 m2. Au bout du compte après en avoir discuté avec l’architecte ce samedi à la salle Zizutto, il apparaît plus logique que la future construction (plus petite de 70 m2 avec garage) revienne à Marie et la maison actuelle à sa fille. « Ce projet, je dois en discuter avec ma fille, envisager de créer une SCI ». La réalisation ? « D’ici deux à cinq ans » précise Marie.

 

Sur la table d’à côté, un couple avec enfant aimerait construire sur son terrain un bâtiment à double vocation : garage et atelier.  Première étape, demander un certificat d’urbanisme opérationnel, suggère l’architecte.

 

Pendant une heure et ce gratuitement, les échanges sont fructueux. « Et l’accompagnement se fera pendant trente mois » précise Denis Caraire de chez Bimby. « Nous espérons qu’une cinquantaine de personnes aura besoin de nos services » ajoute-t-il. C’est en bonne voie !

 

J.B.

 

Une heure gratuite avec un architecte, vendredi 25 et samedi 26 novembre 2016, salle Zizutto de 9h à 18h.

 

Vous pouvez aussi contacter Estelle au 0 805 383 833 (service et appel gratuits)

 

 

 

bim-22-11-16

 

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer