Autres journaux :



lundi 20 mars 2017 à 05:58

Commémoration du 19 mars 1962 à Saint-Vallier

Toujours le même objectif, la paix




Un ciel gris et triste a accompagné ce dimanche 19 mars 2017, la délégation d’élus de Saint-Vallier et représentants des anciens combattants au monument aux morts de la ville pour commémorer la fin de la guerre d’Algérie : dépôts de gerbes, discours, minute de silence, Marseillaise, le tout sous la conduite de Jean-Paul Lecoeur en charge des cérémonies.

 

L’Algérie fait toujours couler beaucoup d’encre même 55 ans après le cessez-le-feu proclamé à la fin de dix années de guerre en Afrique du Nord. A l’ARAC (association républicaine des anciens combattants), dans le message national, les mots sont dures : « (…) les criminels de l’OAS fascistes et leurs attentats (…) ou encore « les éléments fascistes de la finance et de l’armée (…) ».

 

« Le travail de mémoire est nécessaire d’abord pour panser les plaies qui demeurent encore vives en France et en Algérie, ensuite pour les reconnaître toutes afin de rassembler dans une démarche de rapprochement des peuples », reprenait Alain Philibert en lisant le message du secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants et de la mémoire.

 

 

J.B.

 

 

st vallier 2003172

 

 

st vallier 2003173

 

 

st vallier 2003174

 

 

st vallier 2003175

 

st vallier 2003176

 

 

st vallier 2003177

 

 

st vallier 2003178

 

 

st vallier 2003179

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer