Autres journaux :



vendredi 3 juillet 2015 à 12:53

Piscine de Sanvignes…

... la réaction de l'opposition suite aux différents articles !



 

 

… la réaction de l’opposition

 

suite aux différents articles !

 

 

L’opposition de la municipalité se doit de répondre aux différents articles parus dans la presse.

 

« Voilà plusieurs années que des soucis d’incivilités récurrents sont d’actualité à Sanvignes.

 

Dès son arrivée à la municipalité l’opposition en place a fait part, à plusieurs reprises, de son désir de voir rapidement se solutionner les problèmes d’incivilités sur la commune pour le bien être des habitants, en particulier les problèmes de squats de la piscine en dehors des heures d’ouverture.

 

En ce début d’année une réunion sur place a eu lieu en présence des élus chargés du cadre de vie et d’un commun accord une étude de renforcement de la clôture a été décidée ; malheureusement la mise en sécurité définitive ne pouvait se faire en 2015, faute de budget.

 

Lors du dernier conseil municipal, le constat d’un envahissement permanent par un certain nombre d’individus nous a amené à demander à Monsieur le maire d’étudier ensemble différentes propositions pour réagir dans les plus brefs délais, après concertation avec la population.

 

Les réponses qui nous ont été données sont les suivantes :

 

– « nous avons déjà eu l’occasion de voir avec la population, nous n’allons pas revoir ce problème encore une fois avec elle »

 

– « nous allons voir à mettre en priorité un déblocage de fonds pour l’aménagement d’une mise en sécurité pour le prochain budget en 2016 »

 

Nous avons confirmé à Monsieur le maire que l’opposition se rangeait de son côté, pour que rapidement satisfaction soit donnée à la population.

 

Malheureusement, comme pour le TSB, nous n’avons pu que constater qu’une décision radicale, sans consultation de l’opposition avait été prise pour vider la piscine.

 

Il nous aurait paru raisonnable, avant de prendre une telle décision dans la précipitation, d’en informer préalablement la population par le biais d’une rencontre citoyenne et surtout en priorité les membres du club nautique.

 

Venant constater la situation ce jeudi matin à 10 H, nous avons eu l’occasion de voir qu’un certain nombre d’élus accompagnait Monsieur le maire sur le site pour une conférence de presse.

 

Notre premier engagement étant de nous ranger du côté de la municipalité, nous avons été surpris d’entendre Monsieur le Maire nous faire comprendre que nous n’avions rien à faire sur les lieux.

 

Il est déplorable de voir qu’une fois de plus, un seul homme décide, sans concertation, et prend des décisions hâtives qui paraissent plus nuisibles qu’efficaces.

 

Certes il fallait agir, mais il aurait été plus judicieux de proposer, comme nous l’avions fait au dernier Conseil Municipal, des solutions de remplacement à savoir en particulier, en cas de fermeture pour travaux, de mettre à disposition une gratuité de transports pour que les Sanvignards puissent se rendre, soit à la piscine de Montceau, soit à la piscine de La Guiche.

 

Il est vrai qu’une mise en sécurité a un coût qu’il serait très malvenu aujourd’hui de financer par une augmentation d’impôts.

 

Le coût de fonctionnement de la piscine étant de l’ordre d’environ 160 000 € annuels, une gratuité de transport ne dépassant pas 40 à 50 000 €, après explication, débat et accord de la population, donnerait la possibilité en 2 ans à la commune de réaliser plus de 200 000 € d’économie, pour une bonne mise en sécurité, ainsi qu’un bonheur retrouvé pour la population.

 

En conclusion, nous constatons dans cette situation, qu’une fois de plus, le manque de communication a fait qu’en cette période de canicule et de vacances, les Sanvignards ne peuvent profiter d’un bien financé par leurs propres impôts. »

 

 

JOUTY 16 03 141

 

 

 

Jean-Pierre Jouty : photo d’archives

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “Piscine de Sanvignes…”

  1. Padawan dit :

    Content de voir que le « vivre ensemble » n’était finalement qu’un argument, un simple feu de paille …

    La démocratie passe par l’écoute, pas par une décision radicale et punitive envers une population …

    Que chacun en tire les conséquences …

  2. Babs210 dit :

    Et blablablabla…. Quand il faut critiquer on retrouve toujours les mêmes, voir le même !!!

  3. MSV dit :

    Eh oui, l’éternelle gue-guerre droite-gauche.
    Et, il n’y a pas qu’à Sanvignes.
    C’est pour ça que tout va si bien en France : un pas en avant avec la gauche, deux pas en arrière avec la droite……ou vice-versa : à vous de choisir.
    Bonne lecture si Montceau News décide de valider mon commentaire….comprendra qui voudra.