Autres journaux :


lundi 1 août 2016 à 07:01

Portrait (Sanvignes)

Béatrice Doyen, brodeuse attitrée des blousons en cuir des Bikers de France et de Navarre



 

Ils roulent en Harley-Davidson et en général rejettent une bonne partie des notions conventionnelles de notre société. Impressionnants, costauds, il n’est pas facile de se faire accepter dans leur milieu. Pourtant, une Sanvignarde est dans leurs petits papiers pour une bonne raison : elle brode les motifs qu’ils portent sur leurs blousons de cuir et ils ne changeraient de brodeuse pour rien au monde…

 

En 2000, Béatrice Doyen et son mari rachètent un ancien garage automobile pour stocker les voitures anciennes que Monsieur collectionne. Construit en 1923, le bâtiment abritait une usine de bonneterie construite par M. Gerbe. Dans les années 50, celle-ci est revendue à un maraicher, puis à un garagiste. En 2013, le bâtiment, de par sa construction spécifique, est classé au patrimoine industriel.

 

 

 

brodeuse 0108165

 

 

 

 

Sans que ses propriétaires en soient avisés. Ils l’apprendront lorsqu’on leur demande d’ouvrir leurs portes au public, pour les journées du patrimoine ! Le local a été meublé de bric et de broc, faute de gros moyens financiers. A tel point que le bureau récupéré chez les parents de Béatrice servait à tuer le cochon !

 

 

En 2006, Béatrice, soutenue par son mari ( qui travaille dans le textile) décident d’ouvrir leur atelier au sein du bâtiment acquis en 2000. Au départ, la jeune femme débute avec des broderies traditionnelles. Tabliers de cuisine, serviettes et draps de bains, torchons de cuisine etc. Elle travaille pour des clients importants, notamment pour la Maison du Charolais qui lui demande de broder son logo (une vache) sur les tabliers des personnels.

 

 

 

 

brodeuse 0108162

 

 

Quelques années plus tard, un biker pousse la porte de l’atelier, présente un dessin représentant deux pin-up à Béatrice et lui demande de le reproduire sur son blouson. Dans la foulée, un site internet voit le jour et c’est le début du succès pour la Sanvignarde.

 

 

 

Quelques années plus tard, les époux Doyen se rendent à un rassemblement de Bikers à Couches. Ils emmènent la machine à broder et travaillent devant les motards sous le charme, tant le résultat est de qualité. Du coup, les commandes affluent, certes de toute la France, mais aussi de Belgique, d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie et de Corse. Ils donnent naissance à leurs propres marques, telles que Love’s Motel, Black Roses Ladies. Mais ils sont obligés de conclure un accord de coexistence avec Cartier et Esprit, leurs marques ressemblant trop à celles de ces grands créateurs.

 

 

A ce jour, le travail ne manque pas à la brodeuse. Les motifs réclamés par les motards sont complexes et représentent souvent des têtes de mort et des figures bizarres. Quelquefois rapidement dessinées sur des nappes de restaurant ou des serviettes en papier ! Tant et si bien que Béatrice se dote d’un logiciel de dessin afin de satisfaire aux mieux ses clients. Une fois créé, le dessin est mis sur fichier et transféré sur la brodeuse industrielle.

 

Les fils utilisés, se rapprochant des fils de soie, viennent d’Allemagne, donnant ainsi un rendu parfait. Mais il le faut, car les Bikers sont très exigeants : ils appartiennent à une communauté et ont des couleurs spécifiques à celle-ci.

 

 

Dernièrement, un groupe de Hard Rock Métal parisien (Bearded Bastards) a tourné un clip et a commandé six blousons brodés à Béatrice…

 

 

Pour admirer le travail de Béatrice Doyen, il suffit de se rendre sur le site suivant :

 

www.broderie-biker.com

 

 

 

 

 

 

brodeuse 0108163

 

 

brodeuse 0108164

 

 

 

brodeuse 0108166

 

 

brodeuse 0108167

 

 

brodeuse 0108168

 

 

brodeuse 0108169

 

 

brodeuse 01081610

 

 

brodeuse 01081611

 

 

brodeuse 01081612

 

 

brodeuse 01081613

 

 

brodeuse 01081614

 

 

brodeuse 01081615

 

 

brodeuse 01081616

 

 

brodeuse 01081617

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Portrait (Sanvignes)”

  1. val230 dit :

    Personne très sympathique, qui fait toujours un travail de qualité et qui répond toujours aux attentes des clients tout cela avec des prix et des délais très raisonnables. vous pouvez y aller sans hésitation!