Autres journaux :



samedi 21 juillet 2018 à 06:57

Antenne médicale (Sanvignes)

165 000 euros investis pour l’antenne médicale






 

 

Ce vendredi matin a eu lieu la visite de la future antenne médicale, à la RPA Louis Veillaud, en compagnie de Christian Defachelle, conseiller délégué à l’entretien et au suivi du patrimoine municipal, Olivier Pardon directeur des services techniques de la ville, Guy Boguet chargé des travaux et de l’urbanisme, Marie-Pierre Filleux, adjointe à la solidarité, et Estelle Bordes directrice générale des services.

 

 

 Marie-Pierre Filleux a rappelé le déficit de médecins généralistes sur la commune (et sur beaucoup d’autres) après le départ du Dr Sevin et la fin de carrière du Dr Isaac. Une antenne médicale va donc s’ouvrir en début d’année prochaine (sous réserve de l’arrivée de deux médecins généralistes) dans trois appartements du rez-de-chaussée de la RPA Louis Veillaud.

 

 

Cette antenne dépendra du centre de santé territorial qui vient d’être inauguré à Montceau. Elle comprendra deux cabinets médicaux, une salle d’attente et une salle de réunion. Et sera indépendante de la résidence de personnes âgées.

 

 

Les travaux, dont le montant s’élève à 165 000 euros TTC, seront financés par la Région et la CUCM (61 000 euros chacun) et par la commune (40 000 euros). Ils débuteront le 1er septembre et seront terminés en fin d’année.

 

 

Les entreprises : gros œuvre Entreprise Fischer Montchanin, peinture Bonglet Montchanin, électricité Furciniti Sanvignes, la plomberie Sani Confort Gourdon, vitrerie peintures GBPP, menuiserie Pedrinis Mâcon, sols souples Martin Rebeuf.  

 

 

Quant à l’arrivée de médecins, Marie-Pierre Filleux précise qu’André Accary, président du département, l’a informée du recrutement de 20 médecins dans le sud de la France et que la réponse est en attente. « Après, il faudra encore attendre l’accord du conseil de l’Ordre des Médecins… ».

 

 

 

A noter que les deux médecins qui feront les permanences à l’antenne médicale seront salariés.

 

 

 

A la question : « Pourquoi ne pas avoir créé une maison médicale au lieu d’une antenne ? » Mme Filleux évoque une somme d’1,6 M€ nécessaire à une telle création. Ajoutant : « Avec l’antenne médicale, nous risquons moins si cela ne marche pas puisque les travaux coûtent 165 000 euros… ».

 

 

 

 

 

medical 2107183

 

medical 2107185

 

 

 

medical 2107182

 

medical 2107184

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer