Autres journaux :


Dimanche 17 juin 2012 à 06:52

50e anniversaire du collège Roger Vailland (Sanvignes)

Des retrouvailles célébrées dans une grande convivialité



 

Des retrouvailles célébrées dans une grande convivialité

 

 

Belle journée en ce samedi ensoleillé pour tous les anciens du collège Roger Vailland de Sanvignes.

 

 

 

Anciens personnels, élèves, professeurs et principaux, tous étaient au rendez-vous dès l’ouverture des portes, à 14 heures. En préambule, M. Diry, Principal de l’établissement sanvignard a retracé un peu l’histoire du collège en ces mots : « 50 ans que le Groupe d’Observation Dispersé (GOD) a été crée par le gouvernement pour que les enfants de CM2 soient scolarisés en 6e ». Et d’expliquer que cet établissement, à l’origine réparti en 3 classes  dont deux aux Gautherets et une à Sanvignes, est devenu grâce à son expansion et sa croissance, le Collège d’Enseignement Général de 1964 à 1967.

 

 

 

 

Ajoutant qu’en 1968, le bâtiment actuel a été construit pour accueillir ce qui deviendra ensuite un collège d’enseignement secondaire. Puis, en 1975, sur proposition de M. Audigier, il prendra définitivement le nom de « Roger Vailland ». Malheureusement, les effectifs ont ensuite régulièrement diminué jusqu’à ce jour. Le Principal regrettant dans la foulée la fermeture des 4e et 3e Segpa en 2011. Sans compter qu’en 2012, la 6e disparaitra avant de voir fermer également la 5e en 2013.

 

 

 

 

Dans les tuyaux pourtant, un espoir que le Conseil Général engage une étude pour la reconstruction d’un bâtiment neuf, afin de remplacer l’un des derniers collèges type « Pailleron » du département.
Mais en attendant, les visiteurs ont découvert ou redécouvert les classes, le foyer, le CDJ, le tout agrémenté de photos de classe, par le biais d’une fresque réalisée par le club peinture. Au premier étage, une exposition, elle aussi très courtisée, de photos de travaux d’élèves et des projets de l’ancienne documentaliste. Pour sa part, le 2e étage a offert au public un reportage vidéo sur la création du jardin et une exposition de textes créés par les 6e sur le collège dans 50 ans. Au fil des classes, un reportage sur la venue de Raymond Aubrac, des photos, ainsi qu’un film sur l’intervention d’un artiste au collège. A voir également, un film sur le spectacle de la chorale et une représentation de Rémy Gordat – que l’on ne présente plus – lui-même ancien élève de Sanvignes.

 

 

 

 

Un peu plus tard dans l’après-midi, Frédéric Gâteau a chanté et joué de l’orgue de barbarie (l’instrument possède 44 touches soit 118 flûtes avec registres). Une belle complicité entre l’homme et la machine qui répond avec précision aux coups de manivelle de son chef d’orchestre.

 

 

 

 

Enfin, et pour le plus grand plaisir de la foule, l’Ecole de Musique et l’Harmonie de Sanvignes ont donné un très agréable concert, émaillé de belles mélodies et de morceaux choisis.

 

 

 

 

C’est autour du verre de l’amitié, en fin de journée,  que M. Diry a remercié chaleureusement Jacqueline Combier, qui est l’organisatrice de la fête de ce jour. « Organisatrice certes, mais je n’en suis pas à l’origine » devait préciser cette dernière. Ajoutant que l’objectif était de faire se rencontrer différentes générations et de montrer l’évolution de chacune d’elles dans le temps. Quant à Jean-Claude Lagrange, maire de Sanvignes, il a déclaré que cette fête d’anniversaire avait été très émouvante, dans un bel esprit de convivialité. Ne manquant pas de revenir sur l’espoir de voir la reconstruction de l’établissement sanvignard…

 

 

 

 

Quant à Jean-Paul Meunier, conseiller général, il a apprécié que tous aient profité de cette belle journée de retrouvailles pour échanger des souvenirs, des idées etc. Ajoutant lui aussi que c’était en premier lieu l’éducation des enfants qui primait et que cette éducation passait forcément par des établissements tels que le collège de Sanvignes.

 

 

 

 

Au fil des discours, M. Diry, Principal depuis 2009, a souhaité la bienvenue à son successeur, Mme Barbeau, qui dirigera l’établissement dès la rentrée prochaine. Sur place également, les principaux du collège Roger Vailland qui se sont succédés pendant toutes ces années. A savoir : Mme Moneger, M.M Audigier, Marchandiau, Popille, Gouget, Villette et Tiry.

 

 

 

 

Une belle journée où tous ont eu l’occasion de déguster des pâtisseries servies par de charmantes jeunes filles, pendant que d’autres en ont profité pour nouer des contacts avec la nouvelle principale, notamment l’association des parents d’élèves, qui a reçu un accueil chaleureux de sa part.

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer