Autres journaux :


mercredi 8 mars 2017 à 06:53

News du club 4X4 Val d’Arroux (Toulon-sur-Arroux)

Des Hummer dans le Morvan




Pari réussi pour le Club 4×4 Val d’Arroux qui a voulu donner une opportunité aux propriétaires de Hummer du Club HUMMERBOX France de quitter le goudron.
Des passionnés de toute la France, de suisse et même de Belgique ont voulu découvrir ce que les Bourguignons allaient leur proposer.

 

Leurs véhicules n’avaient pour la plupart jamais connu les chemins de terre et de cailloux.

 

Un encadrement scrupuleux a été nécessaire afin que personne n’endommagent son véhicules. Les consignes nombreuses et très utiles ont été respectées à la lettre.
Cette escapade peut ordinaire, avec ses véhicules hors norme c’est déroulée à merveille.

 

Cette première édition ne sera pas la dernière, il est question de revoir certains d’entre eux pour nous donner la main à l’occasion des journées des chemins CODEVER, afin de nous remercier de tout le travail qu’il a fallu faire en amont, pour le bon déroulement de cette manifestation.

 

Aidé et soutenu par les mairies traversées, conscientes de l’impact économique que ce genre de rencontre peut générer, les maires nous invitent à refaire d’autres éditions, avec notre sérieux et notre capacité à respecter la nature et les riverains.

 

Les restaurateurs, traiteurs, boulanger et autres commerçants qui nous ont accueilli attendent de nous revoir bientôt.

 

 

 

 

 

4x4 0803176

4x4 0803172 4x4 0803173 4x4 0803174 4x4 0803175
4x4 0803177 4x4 0803178 4x4 0803179 4x4 08031710 4x4 08031711 4x4 08031712 4x4 08031713

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “News du club 4X4 Val d’Arroux (Toulon-sur-Arroux)”

  1. Bernard_Gui dit :

    Sympa cette balade pour ces propriétaires de 4×4, très gourmands en carburants (entre 15 et 30 litres/100 km, source http://www.hummerbox.com/t152-conso-de-votre-hummer-h1-h2-h3 ), qui pour certains n’ont jamais connu que le goudron des villes (où ils sont tout à fait adaptés, bien sûr 😉 )

    L’article (en fait communication du « club 4X4 Val d’Arroux ») mentionne « l’impact économique » : mais qu’en est-il de l’impact écologique ?

    J’espère que « l’évènement » était signalé sur place, pour les éventuels promeneurs et randonneurs, et qu’il sera indiqué quand les marcheurs pourront retourner dans ces chemins sans bottes hautes en caoutchouc …

    Pour finir, et pour le « vrai » rédacteur de l’article :
    « … afin que personne n’endommagent son véhicules … » : 2 fautes en 6 mots, va falloir racheter (et étudier) un « Bescherelle » (https://fr.wikipedia.org/wiki/Bescherelle).