Autres journaux :


jeudi 4 juin 2015 à 05:10

Chiffres du chômage en Saône-et-Loire (Politique)

"Un échec supplémentaire de Hollande & Valls !" pour le Front National



 

« Les derniers chiffres du chômage annoncés pour la Saône-et-Loire ne sont que le triste reflet de la situation économique et sociale nationale. Au niveau national, ce sont plus de 54 100 personnes qui se retrouvent au chômage – une hausse d’une ampleur inédite depuis 2013 ! – faisant culminer le nombre de chômeurs en France et en Outre-mer à plus de 5,64 millions de Français : du jamais vu !

 

En Saône-et-Loire, le constat est tout aussi tragique… La courbe des demandeurs d’emploi dans notre département n’a de cesse de croître et pointe au nombre de 25 963 ; soit une hausse de +5% sur un an !

 

Cette dramatique situation économique, sociale et humaine n’est que le bilan des politiques menées par l’ « UMPS » hier et par « l’RPS » aujourd’hui, à savoir :

 

– une politique d’ouverture de nos frontières à la concurrence sauvage de pays n’ayant pas les mêmes charges et contraintes que nous ;

 

– l’abandon de notre souveraineté à une Europe technocratique privilégiant les multinationales et instaurant un ultralibéralisme destructeur d’emplois ;

 

– la multiplication des impôts, des taxes et des normes qui écrasent nos TPE/PME qui sont pourtant seules créatrices d’emplois et de richesses ;

 

– une politique d’immigration massive et l’instauration avec l’Union Européenne de la directive détachement qui institue une préférence étrangère à l’emploi ;

 

– une politique d’austérité pour « sauver l’Euro » sur ordre de Bruxelles tuant la relance économique et l’industrie…

 

Hélas, il ne s’agit que d’une liste non exhaustive…

 

Face à ces dérives Marine LE PEN et le Front National ont les solutions pour mener une nouvelle politique économique et faire reculer le chômage. Le Front National propose :

 

– de diminuer les charges des TPE-PME, artisans et commerçants et de réformer ce « gouffre » qu’est le RSI afin qu’ils puissent embaucher davantage ;

 

– d’instituer la priorité aux entreprises françaises dans les appels d’offres de l’Etat & des collectivités locales (région, département, ville) ;

 

– de rétablir notre souveraineté économique, monétaire et budgétaire pour sortir du piège de l’austérité prônée par l’Europe ;

 

– de rétablir des droits de douane pour lutter contre la concurrence déloyale étrangère ;

 

– d’instituer la priorité à l’emploi pour les Français ;

 

– d’encourager l’innovation et la jeunesse ;

 

– de développer l’apprentissage et de créer les conditions d’une réindustrialisation de nos bassins d’emplois…

 

Les mesures que nous proposons sont celles du bon sens que nos dirigeants de gauche et de droite confondus n’ont que faire. Ce n’est pas en menant une politique de « gauche marketing » ou en changeant de nom que les maux véhiculés par l’RPS ne seront traités. Mais rassurez-vous, face aux maux transmis par l’RPS, un vaccin existe : le bulletin de vote bleu Marine !« 

 

Pour la fédération du Front National de Saône-et-Loire,
Lilian NOIROT,
Conseiller municipal FN/RBM de Montceau-les-Mines
Secrétaire Départemental du FNJ de Saône-et-Loire

 

lilian noirot 1 10 14

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Chiffres du chômage en Saône-et-Loire (Politique)”

  1. sillabruno dit :

    Pour le FN la situation de crise économique et sociale que nous connaissons n’est pas liée à la crise du système capitaliste. Le FN est pour un capitalisme nationaliste et corporatiste. Une nouvelle politique est certes nécessaire, mais pas celle du FN ! Une nouvelle politique basée sur la sécurité sociale professionnelle, sur l’augmentation des salaires et des prestations sociales, sur le développement de la démocratie à l’entreprise et dans la cité, sur la taxation du capital, sur l’égalité d’accès à l’emploi, au logement , à la culture,…Le FN a une vision étriquée de la mobilité des citoyens dans le monde et contraire aux principes constitutionnels! Le préambule de la Constitution affirme: « Chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances ». Le chômage n’est pas le fait des étrangers, mais la conséquence du système capitaliste que le FN se garde bien de remettre en cause!

  2. jean montceau dit :

    Vous oubliez une mesure, M. Noirot: fiche le FN dehors!