Autres journaux :


vendredi 3 juillet 2015 à 15:25

Conférence de presse d’Elodie Vendramini (Politique)

Oui, mais alors qui ? Quand nos certitudes concernant les politiques sont remises en cause !



 

 

Oui, mais alors qui ? Quand nos certitudes

 

concernant les politiques sont remises en cause !

 

 

Comme tout le monde, nous sommes allés à cette conférence de presse avec nos certitudes. Lorsqu’un homme ou une femme politique en exercice vous convoque à quelques mois du renouvellement de son mandat, vous vous dites tout naturellement : « bon, il ou elle va m’apprendre qu’il ou elle se représente ». Nous en sommes à penser que quelqu’un qui a la « chance » d’être élu ne peut que vouloir faire carrière et donc être éternellement candidat. Autour de nous, dans les médias, la réalité quoi, c’est sans cesse comme ça.

 

Alors quand Elodie Vendramini nous dit : « je vous ai demandé de venir pour annoncer ma décision de ne pas me représenter aux prochaines élections régionales », nous sommes quand même un peu ébranlés.

 

 

La première question est : qu’est ce que ça cache ? Ce n’est pas dans le logiciel habituel ce scénario.

 

 

Et puis la Conseillère régionale nous explicite sa décision avec simplicité et clarté.

 

 

« Il s’agit d’une décision personnelle que personne ne m’a forcée à prendre. Au contraire beaucoup de militants et de sympathisants veulent que je me représente puisque je suis sortante et parce qu’ils pensent que le bassin minier doit être directement représenté à la Région. Surtout que, même si on ne peut être certain avant le vote des militants, je devais me trouver en très, très, bonne position sur le liste départementale et donc à une place éligible.

 

 

Premièrement c’est en tant que parent que je décide de privilégier ma vie de famille et le temps passé avec mon enfant. Ce n’est pas parce que je suis une femme, ou parce que je suis essentiellement une jeune maman, non c’est en tant que jeune parent qui a besoin de clarifier ses choix.

 

C’est aussi parce que le statut de l’élu n’a pas avancé et qu’il est toujours aussi difficile de se consacrer à la fois aux intérêts légitimes des habitants et à la fois de répondre aux nécessités et attentes familiales. Et là il ne s’agit pas de question de sexe, le fait d’être une femme ne change rien aux vides et manques du statut des élus.

 

Je n’ai pas construit ma vie pour faire de la politique, mais je fais de la politique pour construire la vie.

 

 

Deuxièmement ma décision s’appuie sur une hiérarchisation des choix de vie à effectuer. A trente ans, sur un plan professionnel il convient de prendre les décisions adéquates et d’assurer sa carrière autrement qu’en l’appuyant uniquement sur des mandats politiques.

 

Les postes de collaborateur de cabinet sont précaires et ne durent que le temps du mandat du maire. Pour progresser et pérenniser un vrai parcours professionnel il convient de passer les diplômes et concours adéquats.

 

Des gens, des électeurs m’ont fait confiance depuis 2008 pour les municipales et depuis 2010 pour les régionales, même si je n’ai pris mon poste qu’en 2012 après l’élection comme député de Philippe Baumel, il m’apparaît évident que je ne peux pas trahir leur confiance en ne pouvant consacrer autant de temps au mandat qu’ils m’auront confié pour ces deux premières raisons. D’ailleurs c’est pour cela qu’aujourd’hui je tiens à annoncer officiellement que je ne me représente pas, par respect pour ceux qui m’ont fait confiance.

 

 

Et puis le fait de passer de la majorité à la minorité au conseil municipal demande encore plus de disponibilité car il faut travailler sur la totalité des dossiers sans avoir la spécialisation que peut conférer un poste d’adjointe.

 

Défendre les intérêts de Montceau demande de la présence, de temps, de la disponibilité.

Troisièmement, même si je soutiens la réforme territoriale, si je suis convaincue que les régions doivent atteindre une taille critique, avoir un réel impact au niveau économique Européen, je pense que la région Bourgogne-Franche-Comté avec 100 élus ne représente pas le niveau électif et de responsabilités qui me convienne réellement. Je suis une élue de terrain qui croit au triptyque Intercommunalité-région-Europe. Je suis une élue de base qui croît en sa ville et dans l’avenir de cette dernière.

 

Je soutiens la candidature de Jean-Claude Lagrange pour les régionales comme je l’ai soutenu pour les Départementales. Il est nécessaire que la Communauté Urbaine soit représentée à la région. Rien n’est encore arrêté, et il faudra attendre le vote des militants, mais pour moi la liste doit renforcer les territoires et préparer l’alternance dans ceux à reconquérir.

 

 

Ça a été une expérience enrichissante, j’ai pu aussi travailler sur des dossiers du territoire, les faire progresser. Mais je veux pouvoir consacrer mon temps, mes efforts à ma vie, mon enfant et ma ville. Et je veux pouvoir tout concilier. »

 

 

Ce n’est pas vraiment habituel ce type de décision et la sincérité, la simplicité du propos assurent qu’il ne se « cache » rien derrière et que tout n’est pas dans le logiciel habituel.

 

 

Gilles Desnoix 

 

 


ELODIE 03 07 151

 

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




17 commentaires sur “Conférence de presse d’Elodie Vendramini (Politique)”

  1. astro71 dit :

    Mouai!!!!ça me laisse assez perplexe, et, je pense ne pas etre le seul dans ce cas

    • jean montceau dit :

      Vous devriez pourtant vous réjouir…

      • astro71 dit :

        Mon cher Jean, il est certain que je ne partage pas les « idées »…encore vaut il qu’il y en est…, de cette dame, mais, là ou je suis perplexe ce sont pour les raisons invoquées

        • jean montceau dit :

          Ou alors , dans quatre ans et demi, peut être un duel Jarrot / Vendramini. C’est étonnant comme le fait que quelqu’un se réclame simplement du droit d’être une personne comme les autres vous rend suspicieux. Allez, essayez de vous rafraîchir les idées en piquant une petite tête , à Sanvignes, par exemple.

          • astro71 dit :

            Oh!!!Monsieur à de l’humour…….Quant à un « futur, et éventuel  » duel Jarrot/Vendramini, je serai curieux de voir ça

        • jean montceau dit :

          Et oui, j’ai de l’humour et n’ai pas besoin d’agrément es mes phrases d’un lol ou d’un »humour » afin que celà se sache. Pour le duel, peut être qu’il n’aura pas lieu si Mme Jarrot continue à en rien faire pour Montceau, car elle n’aura pas besoin de se représenter.

          • montcellienbis dit :

            je ne dirai même pas « jean »pour répondre à ces commentaires écrit sous anonymat , sachez qu’en une certaine époque il n’aurait pas fallut être de vos amis…
            j c rey

  2. talaouano dit :

    C’est facile de dire je ne me représente pas en grand seigneur quand on sait qu’on va prendre une claque, ne vous y trompez pas c’est juste un calcul pour ne pas se présenter en 2020 à Montceau en sachant qu’on a perdu les régionales….remarques si il fallait un changement je préfère Vendramini a Selvez…

  3. virginie85 dit :

    mouai comme vous dites….quand le bateau coule………..

  4. catalogne dit :

    Simplicité, dites vous! Non, opportunisme pour se recaser. C’est vrai que le monde politique fait souvent oublier aux jeunes que c’est comme le sport de haut niveau. Elodie, reprends sagement tes études et trouves un vrai travail!!

  5. clro dit :

    Enfin une sage décision

  6. Alain.A dit :

    Ma petite Elodie, il y a quelques années, alors que tu te lançais en politique, je t’avais prévenu que la politique était pire qu’un sacerdoce et qu’avant tout il fallait bien assimiler la « condition humaine » qui ne tient pas compte de l’appartenance gauche ou droite, mais influencée par celles-ci. Même des « grands » aujourd’hui se retirent sur la pointe des pieds .. !!!

  7. valp713 dit :

    elle préfère se concentrer sur sa ville, Montceau. courageuse décision et bonne nouvelle !!!!

  8. romaindu71 dit :

    Qu’est ce qu’on rigole bien! Soutenir une candidature quand on connait les résultats des départementales, est-ce vraiment nécessaire? Mdr

  9. montcellienbis dit :

    Si elle ne se représente pas c’est pour une raison toute simple, placée là par M.Mathus sans election elle sait qu’elle prendrait une belle deculottée , alors elle prend un prétexte fallacieux pour ne pas y aller.
    Quant à la défense de sa ville laissez moi rire ..
    j c rey