Autres journaux :


vendredi 31 juillet 2015 à 05:10

« Grand canal, grande erreur !​ » (Politique)

Pour Cécile Prudhomme, tête de liste EELV aux élections régionales !



 

 

« Alors que les écologistes attirent l’attention de la population sur les problèmes rencontrés par les rivières comtoises et sur le changement climatique, d’autres candidats aux élections régionales s’accrochent aux fantasmes du passé.

 

 

Ainsi, François Sauvadet s’est déplacé à l’aéroport de Dole-Tavaux pour faire le constat qu’il coûtait trop cher au département du Jura, et que donc… la région devait le prendre en charge. Actuellement sous perfusion, à grands coups de subventions publiques, l’aéroport de Dole est un échec commercial et financier sans perspective d’amélioration.

 

 

Le transport aérien de courte distance est le mode de déplacement qui émet le plus de gaz à effet de serre​.​ Alors que l’argent public ne cesse de se raréfier, les investissements sont à orienter vers les transports en commun de proximité, qui rendent réellement service aux habitants de notre région.

 

 

Mais François Savaudet fait encore plus fort : il remet sur la table le projet d’un canal de grand gabarit du Rhône au Rhin, celui du « grand canal ». Ce faisant, il oublie que le projet a été enterré en 1997 : trop grand, trop cher, c’est surtout un projet dangereux.

 

 

Dangereux d’abord pour les rivières comtoises, nombreuses mais au débit faible, déjà à sec une partie de l’été. Dangereux pour la faune et la flore qui vit dans les méandres du Doubs. Dangereux pour 4700 hectares de terres agricoles qui disparaîtraient. Dangereux pour l’approvisionnement en eau potable. Dangereux pour le patrimoine historique des villes se trouvant sur son tracé​.​

 

 

Dangereux pour les finances publiques : un tel projet coûterait vingt milliards d’euros ! En effet, il ne faut pas moins pour envisager de détruire et reconstruire plus d’une centaine de ponts routiers et ferroviaires, creuser un nouveau canal sous la citadelle de Besançon, dresser d’énormes et nombreuses écluses​.​

 

 

En proposant cela, François Sauvadet provoque toutes les associations, tous les habitants tous les agriculteurs, tous les pêcheurs et amoureux de la nature qui se sont battus contre ce grand projet inutile pendant plusieurs dizaines d’années.

 

 

Bref, François Savaudet propose de relancer le grand canal : qu’il essaie pour voir !

 

Cécile Prudhomme

 

Tête de liste EELV aux élections régionales

 

 

EELV

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




4 commentaires sur “« Grand canal, grande erreur !​ » (Politique)”

  1. canalou dit :

    je soutien françois sauvadet
    il à raison il faut savoir avec un cheval vapeur ont transporte 7,50kg
    part route,1t5 par voie de chemin de fer 2t5 par voie d’eau
    donc le transport par voie d’eau est le plus économique le plus rapide ,et le plus écologique donc Cécile Prudhomme devrait se renseigner avant d’avancer des choses c’est mieux pour elle des milliers de camions qui polluent que quelques bateaux qui transporte le contenue de 45 camions avec un moteur de 800 chevaux donc moins de pollutions et risque d’accident et c’est grace à dominique voynet que le programme à échouer et maintenant elle à quitter les vert après avoir semer la pagaille

  2. montcellienbis dit :

    Quand vous dites que l’aéroport de Dole doit être aidé c’est normal et vous les écolos qui avalez tant de couleuvres depuis des années vous devriez soutenir ce projet , mais la seule chose qui vous intéressent ce sont les places et les indemnités…