Autres journaux :


lundi 3 août 2015 à 16:52

« Quel avenir pour l’usine Gerbe ? »

Ecrit le PCF – membre du Front de Gauche !



« Par jugement du 16 juillet 2015 le Tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône a prononcé ( à nouveau) l’ouverture de redressement judiciaire de la société MANUFACTURE GERBE (SAS) de Saint Vallier.

 

L’entreprise Gerbe, fondé en 1904 par Paul Gerbe et qui a marqué l’histoire du Bassin Montcellien, a été reprise par le groupe Rhovyl en mai 2003 après une succession de licenciements. L’unité de Saint Vallier, au temps de Gerbe, a compté plus de 500 salariés.

 

De redressements judiciaires, en périodes de chômage partiel et en licenciements l’usine Gerbe réduit son personnel !

 

Dans le programme électorale de Mme Jarrot nous pouvons lire :« Nos propositions : Faciliter la reconversion du site Gerbe en un « village du textile » en regroupant des entreprises ».

 

A suivre… »

 

Montceau-les-Mines, le 3 août 2015

 

 

logo front gauche 3006152

 

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




13 commentaires sur “« Quel avenir pour l’usine Gerbe ? »”

  1. chimel dit :

    slt ,

    paul gerbe est né en 1906 alors? tres tres prematuré?

  2. tambour battant dit :

    En effet madame Jarrot avait parlé de cela , cela ne fait que 2 ans qu’elle est élue , alors que le maire de Saint-Vallier , également vice président de la communauté urbaine , conseiller général n’a pas fait beaucoup mieux depuis son élection à la mairie il y a 15 ans . L’usine Gerbe étant située dans la communauté urbaine et sur la commune de Saint Vallier si je ne m’abuse.
    ps : l’usine a en effet été crée par le père de Monsieur Paul Gerbe :Monsieur Stéphan Gerbe en 1904 .Ces deux là pour ceux qui les ont connu méritent d’être appelé Monsieur au regard de certains patrons actuels.

  3. jean montceau dit :

    Effectivement, depuis 2 ans et rien d’entreprise, contrairement à ses promesses dans lesquelles donnait 4 mois pour voir la différence.

  4. roussillon dit :

    Il faudrait d’abord savoir quelle suite a donné Arnaud MONTEBOURG quand il été saisi du dossier GERBE par les auteurs, le 15 avril 2013…Pour son représentant régional (et zut au préfet !) l’Etat se mobilisait avec la Banque Publique d’Investissement.

    Pour Alain REGAD le Pdg de GERBE la demande intérieure de bas et collants demeurait forte pour le haut de gamme « malgré la crise »…De nombreux curieux se pressaient aux salons d’exposition, confirmant, selon lui, la faiblesse de la demande extérieure malgré une qualité indéniable…
    Finalement, GERBE vendu « à la casse » ? Mais que fait donc TAPIE ?

  5. jean montceau dit :

    Promesses de campagne de sa part. On sait ce qu’il en est.

  6. Cyrille71300 dit :

    Il est possible que Mme JARROT est proposé un plan pour l’usine GERBE, maintenant comme le disent certains commentaires, elle est maire de Montceau les mines et non de St Vallier.

    Désolé de vous décevoir mais c’est Mr PHILIBERT ; maire Communiste ; qui administre Saint Vallier.

    Cela m’étonne que vous ayez oublié que Saint Vallier était administré par un de vos camarades, à moins que cela soit fait exprès pour une fois de plus créé une polémique…

    Quoi qu’il en soit, pour que Mme JARROT puisse tenir sa promesse, elle doit avoir l’autorisation de Mr PHILIBERT, et personnellement je n’y crois pas du tout…
    C’est bête car cela aurait pu apporter quelque chose au 2 communes.

    Donc au lieu de critiquer le Maire de Montceau, allez donc voir le Maire de Saint Vallier, et demander lui pourquoi rien à été fait.

    Cyrille.C

  7. roussillon dit :

    Pour le maire de St Vallier, ce doit être un crèvecoeur de voir partir GERBE..

    Ne tirons pas sur le pianiste.