Autres journaux :



dimanche 10 décembre 2017 à 03:10

« SIAP : un silence assourdissant ! » (Politique – social)

Pour la section PCF du Bassin minier



On nous prie d’insérer :

 

 

La SIAP (Société Industrielle d’Appareils à Pression – Société par actions simplifiées), créée en 1988 sur la zone artisanale St Elisabeth à Montceau-les-Mines, appartient au groupe italien Baglioni. Quelques dates 2017: 13 janvier démission du Directeur Général, 21 septembre cessation des paiements, 28 septembre redressement judiciaire, 17 novembre offre de reprise. 44 salariés sont menacés de licenciement. Il semblerait que des repreneurs seraient intéressés par le rachat de cette entreprise, l’unique en France avec 6 lignes de travail sur une surface de 8000 m2.

 

Le Groupe Baglioni (Société par actions) a été créé par Alfredo Baglioni en 1968 à San Pietro Mosezzo (Novara) et il est un leader international dans la production de réservoirs sous pression de 100 à 1000 litres. Il possède 12 sites de production dont, en dehors de l’Italie, 1 en France (Montceau-les-Mines), 2 en Chine (Shanghai), 2 aux Etats Unis (North Carolina e Alabama). Le groupe Baglioni a un effectif de plus de 700 personnes et dans ses valeurs il se définit comme un groupe qui se développe notamment à l’internationale. En juillet 2016 il a acquit 100% du capital d’Astra Refrigeranti SpA auprès de son fondateur, Franco Oberti. L’opération s’inscrit dans la stratégie de Baglioni visant à consolider sa position dans le secteur Pétrole & Gaz et Energie, qui a débuté en janvier 2015 avec l’entrée d’un fond d’investissement dans le capital du Groupe.

 

SIAP : un silence assourdissant – Avant la publication du redressement judiciaire, rien ne filtrait de l’établissement et encore actuellement la Direction ne souhaite pas s’exprimer sur la situation et l’avenir des 44 salariés. Au niveau du groupe Baglioni le silence est de rigueur, aucune information concernant la situation actuelle de la SIAP n’est donnée. Pourquoi une telle attitude? Le « Code éthique » du groupe exige de ses salariés l’obligation de ne pas donner des informations à l’extérieur de l’entreprise afin d’éviter des possibles conflits d’intérêts! Les salariés présents au rassemblement devant la Mairie de Montceau-les-Mines le vendredi 1er décembre se sentent abandonnés. Visiblement le groupe Baglioni veut se débarrasser du site montcellien à moindre frais. Pourtant dans ses « valeurs » il affirme vouloir être attentif aux personnels et développer leurs capacités et compétences dans un climat serein et positif…

 

SIAP ne doit pas fermer ! Le temps presse et pour le moment aucun repreneur ne s’est manifesté. Il est nécessaire de prolonger la période d’offre de reprise. Les pouvoirs publics doivent prendre leur responsabilité. Nous exprimons notre solidarité active aux personnels de l’établissement.
L’urgence industrielle !

 

Nous saluons la victoire des salariés de Konecranes qui ont obligé, par leurs actions et leur grève illimitée, la Direction du groupe à renoncer aux 41 suppressions d’emploi. La vigilance s’impose pour le maintien de tous les emplois et pour le maintien et le développement de ce fleuron de l’industrie locale. Dans un contexte national de désindustrialisation chronique, la politique économique et sociale du gouvernement va à l’encontre des intérêts et des besoins de la population. Elle favorise la spéculation financière et le grand capital mondialisé. Il faut une nouvelle politique: placer l’humain au centre, sécuriser le travail, développer la formation, augmenter le pouvoir d’achat, donner plus de pouvoir à ceux qui par leur travail créent les richesses. L’entreprise ne peut plus être le dernier bastion de la monarchie patronale et des actionnaires qui décident seuls de l’avenir des salariés et des territoires, sans avoir à l’esprit autre chose que le montant des dividendes et la valeur de l’action cotée en Bourse. Il est grand temps de donner un nouveau statut juridique à l’entreprise afin de donner plus de pouvoir aux travailleuses et aux travailleurs et à leurs représentants. »

 

 

 

pcf logo

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “« SIAP : un silence assourdissant ! » (Politique – social)”

  1. roussillon dit :

    Félicitations pour cet écrit…le capitalisme financier, voila l’ennemi….et le projet de cinéma multiplex à Le Creusot,par exemple, c’est la mort des petites salles.
    « Veillons au salut de l’Empire… »C’était en 1802..! Ce n’est pas l’opinion des « grognards » d’aujourd’hui.