Autres journaux :



mercredi 21 octobre 2015 à 11:19

AREVA (Social – Politique)

Communiqué commun des parlementaires socialistes de Saône-et-Loire



« Hier, le groupe AREVA annonçait la suppression d’environ 320 postes dans notre département de Saône-et-Loire et près de 2700 en France ; si les suppressions de postes doivent se faire sur la base de départs volontaires le coup est cependant rude pour les salariés et pour notre territoire.

 

Au mois de juin dernier, face aux pertes financières du groupe AREVA, le Président de la République et le gouvernement, se sont résolument engagés pour une refondation de la filière nucléaire, en suscitant le rapprochement entre AREVA et EDF et en annonçant une recapitalisation par l’Etat du groupe à la hauteur nécessaire. L’objectif est de sanctuariser la filière nucléaire comme filière d’avenir, productrice d’énergie décarbonnée tout en préservant l’excellence et les compétences du groupe.

 

Depuis AREVA s’est engagé dans une restructuration en France comme à l’étranger. Après plusieurs mois de négociations et de dialogue avec les organisations syndicales le groupe AREVA a présenté hier sites par sites son plan de restructuration.

 

Concrètement, les réductions d’effectifs se feront sur la base de départs volontaires ce qui représenterait 175 départs volontaires à Saint Marcel, 81 à Chalon Services et 71 sur le site du Creusot.

 

Nous prenons acte de ces annonces particulièrement difficiles et demeurerons comme nous l’avons toujours été, en lien avec les organisations syndicales, plus que vigilants pour que ces réductions d’effectifs n’obèrent pas le savoir-faire, les compétences et l’excellence de ce groupe industriel qui occupe une place centrale dans notre département.

 

Avant la fin de l’année nous connaitrons les conditions du rapprochement entre EDF et AREVA ainsi que le montant de la recapitalisation par l’Etat. Il est urgent maintenant que la refondation de la filière nucléaire s’achève, que le groupe AREVA se stabilise financièrement et retrouve de solides perspectives d’avenir.« 

 

 

Philippe BAUMEL 
Député de Saône-et-Loire

 

Christophe SIRUGUE

 

Député de Saône-et-Loire

Cécile UNTERMAIER

 

Députée de Saône-et-Loire 

 

Jérôme DURAIN

 

Sénateur de Saône-et-Loire

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “AREVA (Social – Politique)”

  1. Daniel Z dit :

    Pauvre de nous !
    Comment croire que la France ait moindre avenir….
    Qui ou quoi est responsable ?

    Pourtant :
    http://www.liberation.fr/terre/2015/06/02/pour_1321715
    «  »Le démantèlement d’Areva, détenu à près de 87% par l’État,…. »
    Article intéressant mettant en avant un certain nombre de faits…troublants.

    «  »Avant la fin de l’année nous connaitrons …..ainsi que le montant de la recapitalisation par l’État » » (A rajouter aux effacements de dettes EDF?)

    Quand je lis que nos hommes politiques seront vigilants, doit je rire ou pleurer ?

    Amitiés

  2. roussillon dit :

    Que l’Etat détienne 17 % des parts du capital d’Air France ou 87% comme chez Areva, il défend rarement l’intérêt général, ce qui est pourtant sa mission première.