Autres journaux :


jeudi 10 décembre 2015 à 04:49

Le PCF du bassin minier tire la sonnette d’alarme

La république est en danger !!! Votez Dufay !



Les membres de la section du PCF de Montceau ne mâchent pas leurs mots. Liberté, égalité, Fraternité : la république est en danger !

 

 

Ils critiquent avec force l’anesthésie politique et donc son corolaire l’abstention à 60%. Les comptes sont vite faits : 8216 personnes ont voté avec leurs pieds. Si l’on ajoute 2000 non-inscrits on peut dire que 10 000 personnes du corps électoral n’ont pas exprimé leur choix.

 

 

Ils dénoncent avec force et une profonde conviction la négation de démocratie du système électoral à deux tours avec prime majoritaire. Pour eux, depuis longtemps, le seul système démocratique est la proportionnelle intégrale pour une démocratie intégrale avec retour régulier devant les électeurs. Plus encore, avec possibilité d’un référendum révocatoire si les élus ne réalisent pas leurs programmes ou n’agissent pas dans le sens de l’intérêt général. Pour eux la vraie solution c’est la sixième république avec changement du personnel politique.

 

 

Autour de la table ça ne barguigne pas, il faut battre la droite et faire barrage au Front National…donc, ils appellent à voter pour Marie Guite Dufay.

 

Tout le monde connait le principe de base : « au premier tour on choisit, au second on élimine ». Donc entre trois maux on choisit le moins pire et on élimine les deux autres. J’exagère, parce que les membres du PCF du bassin minier reconnaissent quand même qu’il s’est fait de bonnes choses à la région avec leur concours attentif, précis et actif.

 

 

Mais s’ils appellent à voter pour la liste de Marie Guite Dufay, ils n’en rappellent pas moins une déclaration de Pierre Laurent après le premier tour (un appel à la refondation de la gauche) «  le grand défi de la nouvelle période politique qui s’ouvre sera celui de la construction d’un nouveau projet de gauche solidaire et fraternel ».

 

 

Les leçons seront tirées des scores de la liste Alternative à gauche qui reste pour ceux qui y ont participé et Christian Tramoy en particulier, une « belle aventure ».

 

 

Le principal reste de défendre la république, l’organisation du travail et sa représentation ouvrière que le FN veut ramener au temps menaçant des organisations corporatives de sinistre mémoire.

 

 

Pour eux il faut reconquérir les mots et les idées kidnappés et dévoyés par le front national, reconquérir l’électorat. Aux urnes, citoyens !!!

 

 

Gilles Desnoix

 

 

pcf 1012152

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




12 commentaires sur “Le PCF du bassin minier tire la sonnette d’alarme”

  1. Kikidilui dit :

    Et qui la met en danger depuis 40 ans la république..????
    Droite,gauche,droite,gauche..etc…

  2. Daniel Z dit :

    Salut Camarades !

    Vous écrivez Egalité…..

    Une petite anecdote. J’ai un ami qui était allé dans votre ex pays de référence.
    Pour ses hôtes, il était évident qu’ailleurs ne pouvait être que moins bien.

    Quel rapport avec cette élection ?
    Simple, le bourrage omnidirectionnel de crânes, comme dirait Dali ou encore M. Le Lay qui vendait de l’espace de cerveaux.

    Avez vous regardé les infos T.V ? Il n’y a vraiment pas photo !
    Magnifique « équité » qui devrait formater suffisamment la « libre information » non ?

    Amitiés

  3. petitarcher dit :

    Je suis entièrement d’accord avec vous.Il faut faire barrage au FN.Mais aujourd’hui j’aimerais savoir qui est le mieux placé pour y arriver Il n’est plus question de battre la droite ou la gauche mais le FN.et s’il faut voter UDI pour y arriver alors je le ferai sans aucune hésitation.Dimanche matin il me faudra choisir entre le coeur et la raison comme souvent depuis quelques temps.et au moment de mettre mon bulletin dans la petite enveloppe je ne saurai toujours pas si mon choix est le bon!!!!!!!!!!!!!!

  4. chimel dit :

    slt camarades ,

    et si mme duffay est élue grace a l’apport des quelques voix qui vous sont restées fidèle allez vous , comme vous le faites pour le président , la « dézinguer » dès le début de l’année ? si vous voulez que les français cessent de detester les politiques le temps est venu de retrouver la loyauté des engagements .

    bonne fin de combat .

  5. Cervantes dit :

    La république en danger ou le libre choix des électeurs, donc de la démocratie finalement que nos aïeux ont si durement mis en place???Le barrage républicain ou le barrage pour préserver les acquis et les places de quelques uns? Le libre débat ou l’outrance permanente qui tourne au ridicule ces derniers jours?
    Vivement dimanche que ce triste spectacle se termine, la terre ne s’arrêtera pas de tourner, ….je vous rassure.

  6. loupblanc dit :

    chers camarades
    mais que doivent penser vos aieux , mdr
    donc vous êtes heureux de payer plus d’impôts , d’avoir une retraite qui baissent , des taxes d’habitation en plus , des soins en moins , des hôpitaux qui ferment , 36000 chômeurs en Saône et Loire , nos jeunes qui quittent la région ou le pays faute de boulot ,
    des partis qui ont trahis le référendum du peuple sur le pacte de solidarité ( 75 milliards donnés aux patrons ) , laissé le pays à la finance de Bruxelles non élue , des menaces terroristes au pied d’une guerre , liste non exhaustive
    de vous faire rouler dans la farine depuis 1981 et 35 années d’UMPS , mais force est de constater que ce sont bien ces partis qui ont crée cette richesse et non le FN qui n’avait aucun poste , il ne faut pas se tromper d’adversaire. Ces partis ont créer la proportionnelle pour s’entendre , celle ci se retourne contre eux.
    encore heureux que nous ne sommes pas en 39-45 car je m’inquièterait du patriotisme dans ce pays ( à ,la Pétain !!!! )

    • Cervantes dit :

      Tout à fait, cette « fausse » proportionnelle a été décidée pour maintenir le système en place comme sur boulevard. Et on voit que les règles sont modulables à souhait en fonction des derniers événements, la démocratie à la française où 30% d’une population n’arrive pas à s’exprimer et à être représentée car cela dérange les hommes en place, qui eux seuls ont bien évidemment le secret de la réussite (ils l’ont prouvé magnifiquement depuis 30 ans). Mais vous n’êtes pas obligé de me croire.

  7. Jorge Ferreira dit :

    Pour la première fois il n’y aura plus de représentation communiste au Conseil Régional. Aujourd’hui, comme hier aux municipales, la démonstration de la stratégie perdant perdant est manifeste. Et tout ça pour appeler à voter PS au bout du bout. Un programme et des actions dans l’intérêt du monde du travail, qui auraient pu se discuter et négocier sur la base d’un accord établi avant le 1er tour, seront ignorés et oubliés.
    Tant pis pour ceux qui comptaient sur la voix et l’expression du PCF.
    En 2017 on rejoue la même comédie pour finir à l’appeller au vote du candidat socialiste qui pourrait être Hollande ?

  8. 71230 dit :

    bonsoir, gauche, droite ,extreme droite,extreme gauche tous a mettre dans le meme panier ce que ces personnes veulent c est la place le restant et ce qui va avec le pleuple ont verras apres

  9. Globul dit :

    Les masques « tombent » !

    Eliminés au soir du 1er tour, après avoir sollicité vos électeurs pour s’opposer à VALLS et HOLLANDE, votre consigne de vote du 2nd tour est de rallier la liste PS de Mme DUFAY.

    Vous « ABANDONNEZ » donc vos idéaux de campagne ?

    Votre position était de dire « NON » au PS le 6/12… Aujourd’hui, pour le second tour, le 13/12, il faut dire « OUI » ?

    Incontestablement, il vous MANQUE « le courage de vos actes »…

    S’abstenir eût été plus « honorable » pour vous démarquer de la politique conduite, que vous dîtes « combattre »…
    Comment expliquer à vos électeurs qu’il faille « combattre » la politique actuelle du gouvernement, pour au final, la « soutenir » !…
    Le « message » n’est pas crédible ! Quelle imposture au final ! De la « politique politicienne ».

    De renoncement en renoncement, voilà aussi pourquoi les électeurs ne prêtent plus guère « crédit » aux promesses des candidats (et/ou des politiques) car elles n’engagent QUE ceux qui les écoutent…

    Votre renoncement et vos volte faces répétitifs, vous rendent TOUT AUSSI COUPABLES de l’adhésion au FN de vos « anciens » sympathisants, lassés par vos revirements et l’abandon de la classe ouvrière que vous « prétendez » défendre !!!

    Au regret de vous dire qu’inexorablement, vous allez fondre comme neige au soleil.
    Vous « créditez » vos « amis socialistes » de vos voix, ils ne manqueront pas de vous « trahir » de nouveau, d’autant que vous ne disposerez pas d’élus au sein du prochain conseil régional.

    Je laisse « juge » et méditer vos électeurs…
    Ne vous laissez plus abuser !

  10. sloup dit :

    Que diable Monsieur Tramoy, un peu de retenue dans vos propos. Tout ira a merveille si l’on vote « intelligent » semble t il.
    1° phase : dans votre commune (avant les élections), il s’en passe des drôles, M. Le Maire semble courroucé. Serai ce l’annonce du futur apres les élections ,
    2° phase : les déclarations mensongères de Mrs Billardon et Lagrange, les poseurs de première pierre du futur hopital au rond point a Montchanin et fossoyeurs de notre hopital.
    Je vais arreter la Car je pourrais en remplir des pages entières.