Autres journaux :



vendredi 11 décembre 2015 à 07:07

Le FN rend visite aux commerçants (Montceau)

Dernière ligne droite au centre-ville



 

Ce jeudi après-midi, rue de la république, place de l’Eglise, rue Carnot Lilian Noirot, tête de liste du FN aux régionales, accompagné de 6 colistiers, visite les magasins qu’il n’a pas encore démarché. S’il se dit confiant pour l’avenir il reste prudent car il lui apparaît que son mouvement n’a pas fait le plein de ses voix au premier tour et qu’il faut donc mobiliser encore plus. L’abstention l’inquiète, alors il faut continuer sur le terrain pour convaincre ceux qui seraient hésitants ou qui ont fait l’impasse sur le 1er tour. En même temps cet après-midi à 15h00 il n’y a pas un monde fou dans la rue ou les magasins, pas comme un samedi. Mais samedi plus de campagne…

 

 

 

Prudent mais déterminé. Ce matin avec ses militants il était au Creusot, cet après-midi à Monceau Il (ou d’autres équipes de terrain) lui reste d’ici demain soir à visiter Chalon, Paray, Digoin, Charolles, etc.

 

C’est que la liste au niveau régional se trouve sur le fil, avec 31,48% des voix. Dans une triangulaire avec ce mode de scrutin la première liste qui fait 33,34% est élue et reçoit la prime majoritaire de 25% des sièges avant répartition à la proportionnelle des sièges restants. Comme la candidate du Front national Sophie Montel est arrivée en tête au 1er tour des élections régionales, il y a nécessité de donner encore un bon coup de collier. C’est le message de Lilian Noirot qui tracte dans la rue avec ses collègues tout en entrant voir les commerçants et leurs clients.

 

 

Déterminé mais lucide. Donc tout le monde en campagne, d’ailleurs cette dernière Lilian Noirot en parle avec conviction. « Notre campagne avec Sophie Montel nous l’avons axée sur l’économie, sur le patriotisme économique, agricole, avec le manger français par exemple dans les établissements scolaires. Notre programme économique c’est le soutien aux PME, TPE, exploitations agricoles, commerces, services. Nous arrêterons de financer les grands groupes internationaux. Dans les marchés publics il y a la nécessité de clauses de cohésion territoriale (circuits courts entre autre), sociales, environnementales. Sur les transports aussi nous serons présents, comme le TER, nous agirons pour le maintien de toutes les lignes même les moins utilisées. Il y a du travail à faire pour qu’elles le soient plus.

 

En ce qui concerne l’enseignement, la formation, nous sommes clairs. C’est un sujet important, un levier essentiel pour l’emploi. Nous constatons une réelle inadéquation entre les offres d’emploi et les offres de formations. Notre souci c’est de créer une meilleure relation et une meilleure adéquation entre le secteur professionnel, l’éducation nationale et les organismes de formations. La droite et la gauche ont failli dans ce domaine, nous n’avons pas de leçon à recevoir de leur part dans ce domaine. Nous ferons le contraire de ce qui se fait actuellement car nous voulons lutter efficacement contre le chômage et recréer de l’emploi.

 

 

Il faut être conscient qu’il existe véritablement des carences. Sophie Montel défend une mesure simple, de bon sens, qui ne coûte pas un €. Dans les établissements scolaire nous afficherons les offres d’emplois tous les mois afin que les lycéens, les étudiants aient une meilleure connaissance des métiers dans lesquels il y a des débouchés, pour ne plus former à vide. Il existe une réelle manne d’emplois que ni la droite, ni la gauche n’ont su privilégier et développer suffisamment : les services à la personne. La population vieillit, le maintien à domicile doit être privilégié, donc c’est ce type d’emplois qu’il faut développer hors des emplois industriels. »

 

Sur le reproche de n’être pas très expérimentés en gouvernance de grosses collectivités Lilian Noirot est sans complexe « nous avons tous l’expérience du terrain, nous ne sommes pas des apparatchiks, des professionnels de la politique politicienne comme tant de nos adversaires. Je les renvoie tous à leurs bilan désastreux »

 

 

Gilles Desnoix

 

fn region 1112152

 

fn region 1112153

 

fn region 1112154

 

fn region 1112155

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




2 commentaires sur “Le FN rend visite aux commerçants (Montceau)”

  1. loupblanc dit :

    au moins il y a la parité dans ces colistiers……….