Autres journaux :


vendredi 11 décembre 2015 à 07:20

Régionales : Ecole de la 2ème chance

Visite de la tête de liste du PS Saône et Loire



 

Ce matin jeudi 10 novembre à l’Ecole de la 2ème chance, des membres de la liste de Marie Guite Dufay sont en visite. La tête de liste départementale Jérôme Durain Conseiller régional sortant est accompagnée de la 4ème de ses colistiers Nisrine ZAIBI 13ème Vice-Présidente et du 7ème Jean Claude Lagrange10ème Vice- Président.

 

La conseillère régionale sortante Elodie Vendramini et Laurent Selvez, secrétaire de la section PS de Montceau, Président de Solidarité services sont présents aussi.

 

 

Pour les recevoir Isabelle DEMIMUID, Directrice de l’Ecole de la 2ème chance est entourés de ses collègues et de représentants des partenaires et prescripteurs.

 

 

Jean Claude Lagrange est très clair « face à la volonté de la droite de laminer la formation professionnelle et le vide abyssal de l’absence de proposition du FN il m’est apparu important d’axer notre message sur les compétences de la région en matière de formation et sur les besoins du bassin minier dans ce domaine. Je rappelle que la région bourgogne a mis en place dans le bassin minier l’Internat d’excellence, l’école de la 2ème chance. Cette dernière, nous nous sommes battus pour l’installer ici à Montceau en 2013.

 

Avec nous il y aura une continuité dans les dispositifs. Nous n’avons pas de leçon à recevoir de nos adversaires. Mais nous sommes des démocrates et nous préférons le choix des urnes au chaos dans les rues. Nous effectuons un travail de terrain qui est autre chose que les slogans du programme anémique de la droite ou l’impasse FN. Le Mecateam Cluster dispose d’un important centre de formation participant au développement économique du bassin minier et de sa région. La formation et l’économie doivent travailler ensemble pour une harmonisation et une coordination de tous les dispositifs. Nous sommes à l’E2C et ses 3 ans d’expérience vont nous permettre de tirer un bilan ouvrant sur l’avenir. Ce que nous faisons aujourd’hui, outre la rencontre avec l’équipe et les stagiaires, c’est de l’évaluation de politique publique.»

 

 

Isabelle DEMIMUID présente son école de la 2ème chance, la progression de ses effectifs, 109 cette année, répartis en 6 promotions et 34 poursuites de parcours. L’objectif est de 124 stagiaires à l’année.

 

Des freins existent (mobilité, famille, permis, implication des prescripteurs, etc.) mais la progression est constante, cela conditionne les crédits versés par l’Etat.

 

Les zones géographiques qui fournissent le plus de stagiaires sont le bassin minier et Chalon. 23% des jeunes sont issus des quartiers de la politique de la ville.

 

50% des effectifs ont une sortie positive : (25% un contrat de travail, 7% un contrait aidé, 18% des formations qualifiantes souvent avec l’AFPA. C’est moins facile avec le GRETA. Dans les 50% restants tout n’est pas perdu puisque des validations des connaissances acquises peuvent aider les jeunes à rebondir et repartir sur d’autres dispositif ou à trouver des formations, un travail.

 

Que ce soit Nisrine ZAIBI ou Elodie Vendramini leur connaissance parfaite des dossiers et des dispositifs fait que le dialogue est facile avec les partenaires et les intervenants. Elles sont intéressées par le fonctionnement de l’E2C et son ressort géographique de provenance des stagiaires. Elles portent un intérêt particulier aux freins familiaux, au travail à effectuer encore pour harmoniser les dispositifs, les mettre en corrélation avec les buts poursuivis, au réseau de 350 entreprises qui soutiennent l’action de l’E2C et offrent des débouchés.

 

Jérôme Durain s’intéresse à tous les aspects de cette action, approfondit les synergies et collaborations avec les collectivités territoriales et en particulier les départements au sein de cette grande région. Il affirme que Marie Guite Dufay défend la création de 4 écoles de la deuxième chance dans l’ex région Franche-Comté.

 

Les élus vont ensuite à la rencontre des stagiaires avec qui ils nouent un dialogue constructifs et qui sont heureux de se présenter et de parler de leurs attentes et de leurs rêves.

 

 

Gilles Desnoix

 

 

ps region 1112152

 

 

ps region 1112153

 

 

 

ps region 1112155

 

 

ps region 1112156

 

 

ps region 1112157

 

 

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




Un commentaire sur “Régionales : Ecole de la 2ème chance”

  1. roussillon dit :

    Mecateam Cluster et sa formation maison….Economie et formation doivent travailler ensemble…!

    N’est ce pas en cela, se ranger sous l’étendard de la « droite anémiée » ?

    DUFAY-SAUVADET même combat ?