Autres journaux :



lundi 14 décembre 2015 à 06:05

Elections régionales 2015 (Montceau-les-Mines)

Réaction de Lilian Noirot



Au téléphone, alors qu’il était à Dijon sur le plateau de France 3 nous avons pu interviewer Lilian Noirot, tête de liste du FN en Saône et Loire.

 

 

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est remonté à bloc contre ce qu’il appelle le matraquage du grand patronat et des médias qui démontre aux yeux de tous comment marche le système qu’il dénonce. Pour lui visiblement il ne s’agit pas d’une défaite, mais de la démonstration effective de ce qu’il dénonçait, lui et son parti.

 

 

« Tout le monde peut ainsi se rendre compte de la concentration du pouvoir entre les média et les politiques et ainsi assister aux débordements du patron des patrons. Chacun mesure la différence de traitement entre notre parti et les autres. Il a fallu des alliances de circonstances au sein de l’UMPS pour nous faire barrage. Les électeurs apprécieront.

 

 

Malgré le fait que nous soyons, une fois de plus, seuls contre tous, les électeurs ne s’y trompent pas. Ils ont confirmé aujourd’hui leurs votes d’hier.

 

On peut noter au niveau national, régional et local une progression dans nos résultats. Sur Montceau il faut que chacun prenne note de notre progression, de notre score porteur pour l’avenir. Nous serons là pour dénoncer ce qui ne va pas à tous les échelons, nous le devons à ceux qui ont voté pour nous et contre le système.

 

S’en est fini du leitmotiv habituel de l’UMPS concernant le vote contestataire, ce soir l’argument a perdu toute signification. Tout le monde peut constater qu’il s’agit d’un vote d’adhésion. »

 

 

Gilles Desnoix

 

noirot 0612152

 



Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.


» Se connecter / S'enregistrer




17 commentaires sur “Elections régionales 2015 (Montceau-les-Mines)”

  1. Asque dit :

    « Le front national, vainqueur ou victime, mais jamais perdant » lol

  2. edifiant dit :

    Vous n’avez rien d’autres à dire que UMPS ?

  3. nljcj dit :

    Juste pour dire courage. Un jour viendra ou on aura moins de girouette en france. Juste à souhaiter qu’il ne soit pas trop tard!

  4. CG dit :

    Où se cachent les militants du  » 1er parti de FRANCE  » ???
    Il n’y en avait aucun pour tenir les bureaux de vote !!!

  5. roussillon dit :

    Mais c’est bien le monde rural, les ouvriers et artisans modestes qui se rebiffent…

    Les « bobos » des villes, je n’en jurerais pas… »Ils ont de quoi attendre sans s’en faire, que l’heure de la retraite sonne »

  6. moijedisca dit :

    à cg
    ces régionales sont organisées par les préfets , pas par les partis, donc pas d’obligation de présence autres que des élus si pas de volontaires ( et beaucoup de partis n’était pas là!!)

  7. Daniel Z dit :

    Hé Lilian, ne vous énervez pas !

    Mars 2015, F.N.22,23%, Les Républicains et les listes d’union de la droite 36,25%, le parti socialiste et les listes d’union de la gauche 25,15%.

    Dès ce moment, il était évident que vous ne faisiez pas le poids car la collusion entre les partis dominants n’était plus à démontrer.

    Décembre 2015 : F.N 27,73 %, les Républicains et les listes d’union de la droite 26,86% , parti socialiste et union de la gauche, 24,01%.

    Conclusion : Les deux partis dominants continuent de se faire grignoter…..
    Sauf actions démagogiques puissantes de LR.PS, ce ne serait qu’une question de temps car votre progression suit celle de la misère, non ?

    Mais ce que nous avons devant nous est tellement inquiétant que je me demande pourquoi se précipiter pour avoir le pouvoir politique.
    Sauf pour les avantages et les égos ?

    Gageons qu’avant les élections à venir de nombreuses promesses et cadeaux vont être distribués dans un pays ou une grande partie de la population vit avec des acquis qui la met relativement à l’abri. Pourquoi changerait elle ?

    Amitiés

    • jean montceau dit :

      A Montceau, la gauche gagne, les droites perdent, c’est tout.

      • Daniel Z dit :

        C’est tout ? Non, nationalement le FN triple son nombre d’élus, le PS en perd la moitié par rapport à 2010….

        Pas vraiment le quoi de crier victoire, non ?

        Les « anciens » avaient déjà tout découvert…qui a été mis en œuvre par les tenants du pouvoir. Utilisation quasi exclusive des médias par tous les « opposants » car …

        «  » C’est sur l’imagination populaire qu’est fondé la puissance des conquérants et la force des États. C’est surtout en agissant sur elle qu’on entraîne les foules.  » Gustave Le Bon, La Psychologie des foules.

        Tellement évident que nous allions nous entretuer, que les non-français de souche allaient être expulsés, que les patrons allaient licencier….

        J’en arrive à me demander si nous sommes aptes à être pragmatiques !

        Amitiés

    • Cervantes dit :

      Très bonne analyse Daniel Z, à un détail près à mon avis. Pour les avantages et les égos, je pense que choisir le FN n’est pas le choix le plus reposant, c’est plutôt celui des coups,….le coté militant convaincu, combattant n’est pas à écarter au premier chef, après….le pouvoir change facilement l’être humain.

    • montcellienbis dit :

      J4APPR2CIE TOUJOURS VOS COMMENTAIRES RIGOUREUX , et surtout argumentés , ce n’est pas comme certains dont le seul neurones fonctionne toujours en ne tenant compte que d’une seule chose » la gauche gagne ».Mais un jour il faudra bien se réveiller avec un changement profond et il sera trop tard , rappeler vous l’histoire de la grenouille.
      j c rey

  8. pascal dit :

    A Daniel Z ;
    Vous aimez bien les chiffres alors vous avez pris des chiffres exacts mais le décompte peut aussi être interprété autrement en cumulant certains autres chiffres:
    1er tour:
    Droite et listes soutenant la droite : 31.72
    Gauche et listes soutenant la gauche : 38.10
    Extrême droite : 27.89

    2ème tour:
    Droite : 40.24
    Gauche : 32.12
    Extrême droite : 27.10

    Comme quoi on peut faire dire plein de choses aux chiffres.
    La Gauche remporte le 1er tour et l’extrême droite stagne au second.
    Pour les journalistes et les médias ,cela est plus « vendeur » de dire que le FN a remporté le 1er tour.
    A bon entendeur.

    • Daniel Z dit :

      Bonjour Pascal et merci pour cette analyse objective.

      Effectivement, il est possible d’interpréter.
      Pour la presse, une façon de faire du prosélytisme…

      Mais, et là il n’y a pas de contestation possible :
      «  »le FN a rassemblé 6,018 millions de voix au premier tour. Il a donc amélioré son nombre de voix de 800 000 entre le premier et le second tour. Ces chiffres sont issus du ministère de l’Intérieur lundi 14 décembre, après le dépouillement d’au moins 98% des bulletins à 1h30″ »

      La notion de « gagnant » me laisse perplexe.

      D’un coté un rééquilibrage du contrôle des régions.
      De l’autre «  »le FN peut surtout se réjouir des 358 conseillers régionaux nouvellement élus, soit trois fois plus… » »

      C’est ce que je voulais mettre en évidence au départ, à savoir que le F.N continuait à grignoter les « parts de marché ».

      Amitiés Pascal